Otite du baigneur : Causes, symptômes et traitement

Article rédigé par le 18 avril 2024

L’otite du baigneur, également connue sous le nom d’otite externe, est une affection courante de l’oreille qui est responsable de fortes douleurs et d’inconfort au niveau de l’oreille atteinte.

Elle est principalement causée par une inflammation du conduit auditif externe, généralement due à une exposition fréquente et prolongée à l’eau. Bien que les symptômes puissent être très gênants, il existe des moyens pour prévenir et traiter l’otite du baigneur.

Dans cet article rédigé par un professionnel de santé, nous allons détailler les causes de cette affection, décrire les symptômes et voir les moyens pour traiter la maladie.

Les 5 points essentiels à retenir

  1. L’otite du baigneur est favorisée par l’exposition prolongée à l’eau, à l’humidité à l’intérieur des oreilles
  2. L’otite du baigneur est également appelée otite externe
  3. Les symptômes incluent des douleurs vives, qui peuvent s’accompagner d’écoulement d’oreille, d’une diminution de l’audition et des démangeaisons
  4. Le diagnostic est posé après une consultation et un examen de l’oreille atteinte
  5. L’otite du baigneur se soigne sans séquelles si elle est bien traitée par des antalgiques adaptés en plus des soins locaux

Comment se forme l’otite du baigneur ?

Cette affection survient souvent en période estivale, quand vous pratiquez des activités nautiques pendant les vacances ou à cause de la chaleur. En effet, se baigner à la mer, dans le lac, ou tout simplement à la piscine peut favoriser une irritation de l’oreille externe et provoquer l’otite du baigneur.

La stagnation d’humidité dans le conduit auditif externe se présente comme un lieu de prolifération des germes extérieures. Les agents qui induisent cette infection peuvent être des bactéries, ou des champignons irritants pour la peau de la membrane de l’oreille externe.

Bon à savoir : « l’otite du nageur » est une autre dénomination de l’otite du baigneur. Et, de façon globale, la même pathologie est également appelée « Otite externe »

Quelles sont les causes de l’otite du baigneur ?

Puisque la partie visible de l’oreille est facilement accessible, toute irritation du conduit auditif externe est susceptible de provoquer l’otite du baigneur. Parfois, vous avez l’habitude de nettoyer excessivement vos oreilles sans savoir que cela pourrait être la cause de l’infection elle-même.

Baignade

La cause la plus courante est la stagnation d’humidité à l’intérieur du conduit. L’otite du baigneur est souvent associée à une exposition prolongée à l’eau.

Que ce soit des activités nautiques à la mer, ou à la piscine, les oreilles sont vulnérables face à cette humidité. Bien que l’otite du baigneur soit une maladie très fréquente, cette cause est parfois méconnue.

Mauvaises habitudes

Le fait d’utiliser des cotons tiges, d’objets pointus ou d’autres méthodes pour nettoyer l’oreille peut endommager la peau délicate du conduit auditif. Il s’agit d’une manipulation inappropriée parce que vous pensez que le nettoyage élimine les germes, alors que ce n’est pas le cas.

En effet, ces objets introduits dans l’oreille peuvent irriter ou traumatiser la peau recouvrant le conduit auditif externe. En plus, le cérumen secrété par les muqueuses du méat acoustique externe joue un rôle protecteur. Un nettoyage excessif va retirer ce film protecteur et fragiliser la membrane.

Environnement

Les climats chauds et humides peuvent également contribuer à la croissance bactérienne ou fongique dans le conduit auditif. Donc, le fait de vivre dans les zones tropicales augmente le risque de développer l’otite du baigneur.

RECOMMANDÉ :  Endométriose : le test salivaire pourrait être remboursé d'ici 2025

Important : vous pouvez attraper l’otite du baigneur juste par humidité de l’oreille externe, même quand il s’agit du résidu d’eau après votre douche.

Les symptômes alarmants de l’otite du baigneur

Les signes de l’otite du nageur varient en gravité et en fonction de chaque personne. Mais en général, ce sont des symptômes gênants qui vont vous alerter. Ils surviennent de façon brutale et peuvent être temporairement invalidants.

Douleur

La douleur est très prononcée. C’est une douleur intense, soudaine au niveau de l’oreille atteinte. Elle irradie le long d’un côté de la tête. Cette douleur pourrait vous réveiller la nuit, voire insomniante. Elle est aggravée par un mouvement pour tirer l’oreille.

Démangeaisons

Dans le cas où des champignons se sont développés dans le méat acoustique externe, le prurit (démangeaison) est évident. Ces démangeaisons sont sévères et peuvent s’accompagner de rougeur ou d’irritations cutanées à l’intérieur de l’oreille.

Ecoulement d’oreille

C’est un signe inconstant mais il est présent dans certains cas. Il s’agit d’un écoulement de liquide clair, jaune ou verdâtre du conduit auditif, pouvant être accompagné d’une odeur désagréable.

Hypoacousie

Lors d’une otite du baigneur, vous pouvez ressentir une diminution de l’audition. Cette hypoacousie peut s’accompagner d’une sensation de plénitude ou de bouchon dans l’oreille affectée.

Diagnostic de l’otite du baigneur

Le diagnostic est posé durant la consultation avec votre médecin. Un interrogatoire précis sur les circonstances d’apparition de la douleur, et les signes accompagnateurs va déjà l’orienter vers l’otite du baigneur.

En général, il n’y a pas d’autres examens complémentaires pour confirmer qu’il s’agisse bien d’une otite externe. Un examen de l’intérieur de l’oreille avec un otoscope suffit pour diagnostiquer la pathologie.   

Dans certains cas, si nécessaire, le médecin peut prélever un échantillon du liquide auriculaire pour l’analyse au laboratoire. Cela peut aider à déterminer le type d’agent responsable de l’infection (bactérie, champignon) et à guider le choix du traitement.

Important : l’examen de l’oreille à l’aide d’un otoscope (ou otoscopie) ne fait pas mal, et il permet de visualiser l’oreille externe jusqu’à la membrane visible du tympan.

Les complications des otites du baigneur

Si l’otite du baigneur est traitée correctement, elle évolue favorablement au bout de quelques jours. Par contre, si elle est négligée, les complications pourraient avoir des impacts graves sur l’audition.

Les complications possibles d’une otite externe autrement dit de l’otite du baigneur comprennent :

Cellulite péri-auriculaire

C’est une infection de la peau autour de l’oreille qui peut entraîner un gonflement, une rougeur et une douleur étendue.

Abcès péri-auriculaire

L’abcès est une accumulation de pus dans les tissus autour de l’oreille, souvent très douloureuse et nécessitant un drainage évacuateur.

Otite externe chronique

A la longue, une inflammation persistante de l’oreille externe peut entraîner des symptômes récurrents et une gêne prolongée.

Perforation du tympan

Une rupture du tympan due à une pression excessive ou à une infection sévère, pourrait entraîner une diminution de l’audition (Hypoacousie) et des problèmes d’équilibre.

Otite moyenne

Il s’agit de l’extension de l’infection vers l’oreille moyenne, ce qui peut provoquer des douleurs plus intenses, une fièvre et d’autres manifestations auditives.

Inflammation de l’os temporal

La mastoïdite (inflammation de l’os qui constitue la base de l’os temporal) est une complication rare mais grave où l’infection se propage à l’os entourant l’oreille, nécessitant souvent un traitement hospitalier intensif.

Labyrinthite

A l’extrême, l’infection pourrait également s’étendre jusqu’à l’oreille interne, responsable de ce qu’on appelle une labyrinthite aigue. Il s’agit d’une inflammation des canaux semi-circulaires de l’oreille interne.

RECOMMANDÉ :  Douleur anale : causes possibles (que faire ?)

Cela peut entraîner des symptômes tels que des vertiges intenses, des pertes d’équilibre et des troubles de l’audition comme la surdité ou la perception de bruits anormaux au fond des oreilles (acouphènes).

Une étude réalisée par Stéphane Berthélémy portant sur les conseils pour un patient souffrant d’otite a prouvé, que l’otite doit toujours faire objet d’une consultation médicale. Les complications très graves à craindre sont la mastoïdite et les méningites (inflammation des membranes qui enveloppent le système nerveux central).

Otite du baigneur : traitement à adopter

Le traitement est basé sur l’hygiène local et sur la gestion efficace des symptômes. Pour prévenir les otites, vous devez changer vos habitudes de curetage d’oreilles, un assèchement par un tissu propre est largement suffisant.

Médicaments

L’otite du baigneur est traitée de la même manière que les otites externes. D’abord, votre médecin va vous prescrire des analgésiques pour soulager la douleur : de type paracétamol et ses dérivés.

Des gouttes auriculaires à base d’antibiotiques ou d’antifongiques peuvent également être indiquées. La douleur disparaît après un antalgique adapté mais le traitement de fond peut durer quelques jours.

Attention, il ne faut pas prendre d’anti-inflammatoires : demandez toujours l’avis de votre médecin ou du pharmacien au cas où l’antalgique prescrit n’est pas efficace. Au moindre doute, consultez en ORL.

Avis du professionnel

Au cours du traitement, il est indispensable d’éviter le contact des oreilles avec de l’eau. La prévention est cruciale dans la gestion de l’otite du baigneur.

Vous pouvez essayer de limiter l’utilisation de curettes ou de cotons tiges pour nettoyer les oreilles. Vous pouvez également diminuer la fréquence d’exposition de vos oreilles aux bruits hyper forts.

Si vous devez absolument nager ou pratiquer des activités aquatiques, vous pouvez envisager de porter des bouchons d’oreilles adaptés pour éviter la pénétration de l’eau à l’intérieur du conduit auditif externe. Ce sont des dispositifs recommandés par les spécialistes ORL pour protéger vos oreilles, à mettre avant d’exposer l’orifice auriculaire sous l’eau, et à retirer une fois dehors.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Promo
Zoggs Aqua Plugz, Bouchons d’oreille pour la natation, Bouchons d’oreille réutilisables en silicone (L’emballage peut varier)
  • Forme ergonomique s’adaptant à l’oreille externe pour un ajustement étanche confortable
  • L’ensemble comprend une paire de bouchons d’oreille et un étui de transport. Chaque bouchon d’oreille est marqué d’un R (droite) L (gauche)
  • Étui de transport pratique avec deux trous sur le fond pour la ventilation
  • Bouchons d’oreille réutilisables, il suffit de les laver à l’eau froide après chaque utilisation et de les ranger dans l’étui
  • Disponibles en taille adulte ou junior (6-14 ans) et fabriqués en silicone hypoallergénique à 100 %

Quand consulter ?

Vous devez consulter un médecin si vous présentez des symptômes d’otite externe, tels que :

  • Une douleur persistante dans l’oreille
  • Un écoulement de liquide de l’oreille
  • Des démangeaisons intenses
  • Des signes d’inflammation comme une rougeur ou un gonflement autour de l’oreille

Consultez également si vous avez des antécédents récurrents d’otites externes. Si vous cherchez un médecin dans votre région, consultez notre répertoire.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTEPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut