Papillome buccal : Tout ce que vous devez savoir

Article rédigé par le 26 juin 2024

Les papillomes buccaux, aussi connus sous le nom de verrues buccales, sont des excroissances bénignes de la muqueuse buccale. Ils sont généralement indolores, mais peuvent parfois être gênants, surtout s’ils sont situés dans des zones où ils peuvent être irrités par la nourriture ou la langue.

Bien que les papillomes buccaux soient bénignes, ils peuvent poser un certain nombre de problèmes. Ils peuvent être inesthétiques chez les patients. De plus, ils peuvent parfois être difficiles à manger ou à parler. Dans certains cas, les papillomes buccaux peuvent également se transformer en lésions cancéreuses.

Dans cet article, rédigé par un dentiste, nous allons explorer les papillomes buccaux en détail, en abordant les points suivants: ses causes, symptômes, prévention et traitement. 

Les points importants à retenir

  • 1. Provoquée par une infection au papillomavirus humain (HPV), le papillome buccal est une tumeur bénigne, molle et indolore, qui se développe sur la muqueuse de la bouche.
  • 2. Le papillome buccal présente une surface rugueuse et blanchâtre, évoquant un chou-fleur ou une verrue, d’où son aspect verruqueux.
  • 3. On les retrouve principalement sur la partie postérieure de la bouche, au niveau du pharynx et de la langue.
  • 4. La croissance des papillomes buccaux est généralement rapide, mais leur taille reste généralement limitée à quelques millimètres.
  • 5. Habituellement asymptomatiques, les papillomes buccaux ne provoquent généralement pas de douleur.
  • 6. Bien que bénignes, il est important de consulter un professionnel de santé pour un diagnostic précis et exclure d’autres pathologies.
  • 7. L’ablation chirurgicale est généralement le traitement privilégié, mais d’autres options comme la cautérisation ou l’observation peuvent être envisagées selon le cas.

Qu’est-ce que le papillome buccal ?

Le papillome buccal, aussi appelé condylome acuminé buccal ou verrue buccale, est une petite tumeur bénigne qui se forme sur la muqueuse buccale. Ces excroissances, généralement de couleur blanche ou rose, présentent une surface irrégulière et bosselée, souvent comparée à un chou-fleur

Les papillomes buccaux peuvent être uniques ou multiples et se situer à n’importe quel endroit de la bouche, mais on les retrouve plus fréquemment sur la langue, les lèvres, les joues et le palais.

Les papillomes buccaux sont causés par une infection au virus du papillome humain (HPV), le même virus responsable des verrues génitales et plantaires.

Bon à savoir : Le papillomavirus est généralement associé aux verrues génitales, le symptôme le plus fréquent du virus, ou au cancer du col de l’utérus, la maladie la plus sévère qu’il peut engendrer. Toutefois, il est méconnu que d’autres types de papillomavirus existent, bien que plus rares, mais non moins problématiques, tels que le papillome buccal.

Quelles sont les causes du papillome buccal ? (3 causes possibles)

Dans la plupart des cas, le papillome buccal est causé par une infection au papillomavirus humain (HPV). Ce virus, qui se transmet par contact direct, compte plus de 100 souches différentes.

Dans le cas du papillome buccal, les types 6 et 11 du HPV sont les plus fréquemment impliqués. La contamination se fait généralement par contact direct avec la bouche d’une personne infectée, via la salive ou lors de baisers.

Avis du dentiste : Le papillome buccal n’est pas une maladie sexuellement transmissible (MST).

  • Contact direct : Le mode de transmission le plus fréquent est le contact direct avec la bouche d’une personne infectée. Cela peut se produire lors d’un baiser, de la pratique du sexe oral, ou encore en partageant des ustensiles ou des objets contaminés.
  • Objets contaminés : La contamination peut également survenir par contact indirect avec des objets contaminés, comme des verres, couverts ou brosses à dents partagés.
  • Auto inoculation : Dans des cas plus rares, le virus peut se transmettre d’une zone infectée de la bouche à une autre par contact direct, comme en se mordillant les joues ou les lèvres.

Selon une étude du Dr K L Kumaraswamy et son collaborateur, “Les papillomes buccaux sont plus fréquents chez les femmes que chez les hommes et qu’elles étaient plus susceptibles de se produire chez les personnes âgées”.

Pourquoi certains développent-ils des papillomes et d’autres non ?

L’infection par le HPV ne signifie pas forcément que vous développerez des papillomes buccaux. En effet, le système immunitaire joue un rôle crucial dans la lutte contre le virus.

Certaines personnes, dont le système immunitaire est affaibli par une maladie comme le VIH ou par un traitement immunosuppresseur, sont plus susceptibles de développer des papillomes buccaux. Le risque de progression est plus élevé chez ces personnes car leur système immunitaire est moins efficace pour combattre les cellules infectées par le VPH.

Le tabagisme et l’usage excessif d’alcool peuvent également fragiliser le système immunitaire et favoriser l’apparition de ces excroissances. En effet, les substances chimiques présentes dans la fumée de cigarette endommagent les cellules du système immunitaire, ce qui les rend moins efficaces pour combattre les infections, y compris le virus du papillome humain (VPH), responsable des papillomes buccaux. 

RECOMMANDÉ :  Le thé vert : un allié précieux pour vos dents 

Et aussi, l’alcool altère également la fonction des barrières protectrices du corps, comme la muqueuse buccale, ce qui facilite la pénétration du VPH dans les cellules.

Cependant, certaines personnes sont plus à risque de développer des papillomes buccaux. On retrouve parmi elles les personnes ayant des relations sexuelles orales, le risque est d’autant plus élevé si vous avez de nombreux partenaires ou si vous pratiquez des relations sexuelles non protégées.

Bon à savoir : Les verrues buccales sont semblables aux verrues génitales, mais à la différence de ces dernières, elles sont facilement irritées par le frottement continu de la salive et des aliments.

Quels sont les principaux symptômes du papillome buccal ? 

Apparition de petites excroissances en forme de chou-fleur 

Les papillomes buccaux se présentent généralement comme de petites excroissances molles, blanches ou rosâtres, à la surface bosselée. 

Ils peuvent être uniques ou multiples et se situer n’importe où dans la bouche, y compris sur la langue, les joues, les gencives et le palais. Leur taille varie généralement de quelques millimètres à 1 cm de diamètre.

Absence de douleur ou d’inconfort 

Dans la plupart des cas, les papillomes buccaux ne provoquent aucune douleur ni aucun inconfort.

Cependant, certaines personnes peuvent ressentir une légère irritation ou une sensation de gêne, surtout si les excroissances sont grandes ou situées dans un endroit où elles peuvent être facilement irritées par les dents ou la nourriture.

Croissance lente 

Les papillomes buccaux ont tendance à croître lentement et peuvent s’arrêter d’eux-mêmes après avoir atteint une certaine taille.

Cependant, ils peuvent également persister pendant des mois, voire des années, s’ ils ne sont pas traités.

D’autres signes qui peuvent également être associés aux papillomes buccaux, notamment : 

  • Saignements faciles
  • Changements de couleur des excroissances
  • Augmentation rapide de la taille des excroissances
  • Apparition d’autres excroissances dans la bouche ou sur les organes génitaux.

Comment prévenir les papillomes buccaux ? 

Bien qu’ils soient généralement inoffensifs, ces papillomes peuvent être gênants et, dans certains cas, évoluer vers des lésions cancéreuses. Heureusement, plusieurs mesures peuvent être mises en place pour réduire votre risque de développer des papillomes buccaux et protéger votre santé bucco-dentaire.

La vaccination : Une barrière contre le VPH

La vaccination contre le VPH est l’un des moyens les plus efficaces de prévenir les papillomes buccaux. Recommandée pour les filles et les garçons entre 9 et 26 ans, ce vaccin protège contre les souches de VPH responsables de la majorité des papillomes buccaux et d’autres cancers liés au VPH.

Même si vous avez déjà été infecté par le VPH, la vaccination peut réduire votre risque de contracter d’autres souches du virus et de développer des papillomes supplémentaires.

Des pratiques sexuelles plus sûres pour limiter la transmission

Le VPH se transmet principalement par contact peau à peau lors de relations sexuelles orales, vaginales ou anales. L’utilisation systématique de préservatifs lors de vos rapports sexuels peut considérablement réduire votre risque de contracter le VPH et de transmettre le virus à vos partenaires.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaires pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection). 

Skyn Préservatifs Elite 20 pour hommes, ultra-fins, ultra-doux, 200018
  • Préservatif révolutionnaire de la marque SKYNFEEL, un matériau presque invisible qui donne l’impression de ne rien porter. Maxi Pack
  • Les préservatifs les plus fins du marché SKYN . Pour ceux qui veulent profiter des avantages de SKYN avec un préservatif encore plus fin. L’incontournable pour une sensation naturelle.
  • Ultrafin et ultra doux
  • Largeur nominale 53 mm
  • Préservatif sans latex de haute qualité à surface lisse, humidifié avec un réservoir

Une hygiène buccale irréprochable pour un environnement sain

Maintenir une bonne hygiène buccale est crucial pour prévenir les papillomes buccaux et favoriser une santé bucco-dentaire optimale

Brossez-vous les dents deux fois par jour avec un dentifrice fluoré et utilisez régulièrement du fil dentaire pour éliminer la plaque et les bactéries qui peuvent s’accumuler entre vos dents. 

Les visites régulières chez votre dentiste pour des examens et des nettoyages professionnels sont également essentielles pour détecter précocement les papillomes buccaux et d’autres problèmes bucco-dentaires.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaires pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection). 

Regenerate Dentifrice Expert, Cliniquement prouvé – Tube de 75ml (lot de 1)
  • Agit sur l’érosion à un stade précoce et invisible. Régénère l’émail avec exactement le même minéral dont il est constitué
  • Usage quotidien en remplacement du dentifrice habituel. Efficace dès la première utilisation. Goût menthe fraîche
  • Protège et aide à prévenir les caries pour des dents 3 fois plus fortes
  • Technologie NR-5: silicate de calcium et phosphate de sodium. Résultats cliniquement prouvés
  • Aide à restaurer la blancheur naturelle des dents

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaires pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection). 

Fils Dentaire avec manche – 200 pièces de dental floss/cure dent en soie pour une hygiène bucco-dentaire optimale – Nettoyage efficace des dents et des gencives – Facile à utiliser, durable, parfait
  • Pourquoi payer plus cher pour du fil dentaire de marque alors que vous pouvez obtenir un produit de qualité supérieure à un prix plus abordable ? Ce fil dentaire avec Manche est un excellent rapport qualité-prix, offrant des performances supérieures tout en gardant votre portefeuille heureux.
  • Ce dental floss est un jeu d’enfant à utiliser, même dans les zones les plus difficiles d’accès. Avec des pics de fil dentaire qui peuvent atteindre les dents arrière et une commande et une livraison faciles, vous pouvez profiter des avantages de dents saines sans tracas.
  • Investir dans votre hygiène dentaire, c’est investir dans votre santé globale. Ce fil dentaire de haute qualité est conçu pour promouvoir une excellente hygiène dentaire, offrant des résultats remarquables comme des dents blanchies professionnellement. Vous pouvez faire confiance à ce produit pour offrir les meilleurs soins possibles à vos dents et vos gencives.
  • Maintenir des dents propres et saines est essentiel pour votre bien-être général. Ce fil dentaire est conçu pour faire exactement cela – il élimine efficacement les particules alimentaires et les débris entre les dents, favorisant une santé bucco-dentaire optimale. Vous pouvez compter sur ce produit pour fonctionner comme prévu et offrir les meilleurs résultats possibles.
  • Notre fil dentaire avec manche est conçu pour durer. Il résiste parfaitement à l’usage quotidien et vous accompagnera pendant longtemps pour une hygiène bucco-dentaire optimale

Renforcer son système immunitaire pour une meilleure défense

Un système immunitaire fort joue un rôle crucial dans la lutte contre les infections virales, y compris le VPH. Adopter un mode de vie sain peut stimuler votre système immunitaire et vous aider à prévenir les papillomes buccaux. Cela inclut une alimentation équilibrée riche en fruits, légumes et grains entiers, une activité physique régulière, un sommeil suffisant et la gestion du stress.

RECOMMANDÉ :  Facette dentaire : tout savoir (explications dentiste)

Limiter le tabac et l’alcool pour minimiser les risques

Le tabagisme et la consommation excessive d’alcool peuvent affaiblir votre système immunitaire et augmenter votre risque de développer des papillomes buccaux et d’autres problèmes de santé. 

Si vous fumez, arrêtez est la meilleure chose que vous puissiez faire pour votre santé bucco-dentaire et globale. Réduire votre consommation d’alcool est également bénéfique pour votre santé buccale et votre bien-être général.

Consulter un professionnel de santé en cas de doute

Si vous remarquez des papillomes buccaux ou d’autres anomalies dans votre bouche, il est important de consulter un professionnel de santé, tel qu’un dentiste ou un médecin. Un diagnostic précoce et un traitement approprié peuvent aider à prévenir les complications et à protéger votre santé.

Traitement des papillomes buccaux 

Bien qu’il n’existe pas de remède contre le HPV, les papillomes buccaux peuvent être traités et éliminés. Le traitement dépend de la taille, du nombre et de l’emplacement des papillomes, ainsi que de vos préférences personnelles.

Avis du dentiste : Si les papillomes buccaux ne vous gênent pas, il n’est généralement pas nécessaire de les traiter. Votre système immunitaire peut éliminer le virus naturellement au fil du temps, et les papillomes peuvent disparaître d’eux-mêmes.

Cependant, si les papillomes sont douloureux, volumineux, gênent la parole ou la mastication, ou s’ils vous semblent inesthétiques, plusieurs options de traitement existent :

Exérèse chirurgicale 

L’élimination des papillomes est une pratique courante. Cela peut se faire par différentes méthodes, telles que la cautérisation, la cryothérapie et la chirurgie au laser. Le choix de la technique dépendra de la taille, de l’emplacement et du nombre de papillomes.

Cryothérapie 

Cette technique utilise l’azote liquide pour geler et détruire les papillomes.

La cryothérapie peut être moins invasive que l’exérèse chirurgicale et ne nécessite généralement pas d’anesthésie. Cependant, elle peut être plus susceptible de laisser des cicatrices.

Cautérisation 

La cautérisation utilise la chaleur pour brûler et détruire les papillomes. Elle peut être réalisée à l’aide d’un cautère électrique ou d’un produit chimique cautérisant.

La cautérisation est généralement rapide et efficace, mais peut être plus douloureuse que les autres méthodes.

Médicaments topiques

Dans certains cas, votre médecin peut vous prescrire des médicaments à appliquer directement sur les papillomes, tels que l’acide salicylique ou l’imiquimod (un médicament qui modifie la réponse immunitaire). Ces traitements visent à détruire les cellules infectées par le HPV et à stimuler le système immunitaire pour éliminer les papillomes. 

Observation 

Pour les petits papillomes ne provoquant aucun symptôme, une simple surveillance peut être suffisante. Votre médecin effectuera des examens réguliers pour s’assurer que les lésions ne s’aggravent pas ou ne se transforment pas en lésions cancéreuses.

Quand consulter un dentiste ?

Dans la plupart des cas, les papillomes buccaux sont indolores et ne constituent pas une menace pour la santé. Cependant, il est important de les faire examiner par un dentiste pour s’assurer qu’ils ne sont pas cancéreux.

Vous devez consulter un dentiste si vous remarquez l’un des signes suivants :

  • Apparition récente de papillomes buccaux
  • Papillomes buccaux qui augmentent en taille ou en nombre
  • Papillomes buccaux qui saignent ou qui sont douloureux
  • Papillomes buccaux qui s’accompagnent d’autres symptômes, tels que des maux de gorge, de la difficulté à avaler ou des ganglions lymphatiques enflés

Lors de votre rendez-vous, le dentiste vous examinera la bouche et vous posera des questions sur vos antécédents médicaux et votre mode de vie. Il pourra également effectuer des tests, tels qu’une biopsie, pour déterminer la cause des papillomes.

Vous cherchez un dentiste pour vous soigner ?

Notre répertoire couvre plusieurs régions et spécialités

Témoignage

Bonjour, docteur
J’ai un papillome sur ma luette , le médecin et l orl me préconise de ne rien faire ni analyse et que ça n’engendrerait aucun risque…

Voir la suite de ma conversation sur Le journal des femmes santé.

Références 

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article.
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTEPOURTOUS.

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de création strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut