PET-Scan : Tout savoir sur cet examen

Article rédigé par le 18 février 2024

Les avancées dans l’imagerie médicale ont révolutionné la pratique médicale en offrant des outils de diagnostic et de traitement plus précis pour diverses affections.

Parmi ces avancées, la tomographie par émission de positrons (PET-scan) se distingue.

Le PET-scan est un examen d’imagerie diagnostique non invasif qui permet aux professionnels de la santé de visualiser les processus biologiques au niveau moléculaire dans le corps.

Dans ce guide exhaustif, rédigé par une professionnelle de la santé, nous explorerons en détail en quoi consiste exactement l’examen, son utilité, comment le réaliser, quelles précautions à prendre, et quelles sont ses avantages et inconvénients.

Les 6 points importants à retenir

  • 1.Le PET-SCAN, ou tomographie par émission de positrons, est une technique d’imagerie médicale permettant de visualiser les activités métaboliques du corps au niveau moléculaire.
  • 2.Lors d’un PET-scan, un radiotraceur est injecté dans le corps, suivi d’une période d’attente pendant laquelle il se diffuse et est absorbé par les cellules, permettant ensuite l’acquisition d’images détaillées des activités métaboliques.
  • 3.Le PET-scan est utilisé pour diagnostiquer et surveiller des affections médicales telles que les cancers et les métastases.
  • 4.Pour une bonne préparation à l’examen, il est important de suivre des recommandations médicales comme être à jeun, d’éviter le tabac et les efforts intenses.
  • 5.La grossesse et l’allaitement sont des états de santé qui contre indiquent la réalisation d’un TEP-scan.
  • 6.Le TEP-scan est une technique d’imagerie non invasive et indolore, offre des informations précieuses sur les processus métaboliques du corps, inaccessibles par d’autres moyens d’imagerie médicale.

Qu’est-ce qu’un PET-scan ?

Les lettres PET désignent en anglais la Tomographie par Emission de Positrons (TEP) en français.

 Le PET-scan implique l’injection d’une substance légèrement radioactive dans une veine, qui se diffuse dans le corps et se fixe sur les tumeurs et/ou métastases.

Le produit radioactif le plus utilisé est le FDG (fluorodésoxyglucose), un sucre fluoré, ayant une durée de vie biologique limitée à deux heures, minimisant ainsi le risque d’irradiation pour le patient.

Les cellules cancéreuses, en raison de leur activité métabolique accrue par rapport aux cellules saines, ont un besoin énergétique supérieur, donc une demande accrue de glucose (sucre).

Lors de l’injection de glucose radioactif, l’analyse par scanner permet d’identifier avec précision les zones où la concentration de glucose est plus élevée.

 Ces zones correspondent aux tumeurs et/ou à leurs extensions.

Bon à savoir !
Le PET-scan peut également indiquer des anomalies bénignes telles que des infections, qui ont également une affinité pour le glucose.

À quoi sert le PET-scan ?

Le PET-scan peut être réalisée dans plusieurs contextes :

  • Pour faciliter le diagnostic de certains cancers.
  • Pour déterminer l’étendue de la propagation du cancer (stadification).
  • Pour évaluer l’efficacité d’un traitement contre le cancer ou dans le cadre du suivi.
  • Pour détecter une éventuelle réapparition du cancer après le traitement (récidive) ou sa propagation à d’autres parties du corps.
  • Pour contribuer au diagnostic d’affections non cancéreuses

Point d’information !
L’association de PET-scan à la tomodensitométrie (TDM) en une seule intervention, connue sous le nom de TEP/TDM, permet d’obtenir une image plus complète de l’emplacement, du développement et de la propagation de la tumeur.

RECOMMANDÉ :  Radiographie du coude : Guide complet

Comment se déroule un examen de PET-scan ?

Le PET-scan est habituellement réalisée au service de médecine nucléaire de l’hôpital ou dans un centre spécialisé en TEP en consultation externe.

La durée de l’examen varie de 45 minutes à 2 heures en fonction de la zone examinée, qu’il s’agisse d’un organe spécifique ou de l’ensemble du corps.

Voici les principales étapes de cet examen :

  • Avant d’entamer l’examen, le personnel du service de médecine nucléaire vous interrogera sur d’éventuelles interventions chirurgicales récentes, biopsies, ou traitements contre le cancer tels que la chimiothérapie ou la radiothérapie. Il vous sera également demander de vider votre vessie.
  • Des vérifications du taux de sucre dans le sang peuvent également être effectuées.
  • La substance radioactive est injectée dans une veine de votre main ou de votre bras, et environ une heure est nécessaire pour qu’elle se répande dans l’ensemble du corps et soit absorbée par les cellules.
  • Selon la zone examinée, une sonde urinaire peut être placée dans la vessie ou un médicament appelé diurétique peut être administré pour faciliter l’évacuation de l’urine.
  • Pendant le PET-scan, vous serez positionné assis ou allongé sur la table d’examen et on vous priera de rester parfaitement immobile.
  • La table se déplace à travers un appareil en forme de gros anneau. Des détecteurs à l’intérieur de cet appareil captent le signal émis par la substance radioactive présente dans votre corps.
  • Un ordinateur analyse ces signaux pour créer des images en 3D et en couleurs de la zone examinée.

Avant l’examen, quelles sont les précautions à prendre ?

Pour vous préparer à l’examen, il est important de suivre certaines recommandations médicales :

  • Vous devrez être à jeun afin de ne pas interférer avec la fixation du radiotraceur. Boire de l’eau reste autorisé.

En général, si votre rendez-vous est avant midi, il est conseillé d’arrêter de manger la veille à minuit. Si votre rendez-vous est dans l’après-midi, vous pouvez prendre un petit-déjeuner léger avant 8 heures du matin.

  • Évitez de fumer, de mâcher du chewing-gum ou de prendre des pastilles avant l’examen.
  • Ne pas avoir réalisé d’efforts physiques intenses la veille de l’examen.
  • Continuez à prendre vos traitements habituels.
  • une collation pour après l’examen ainsi qu’une bouteille d’eau.
  • Portez des vêtements sans éléments métalliques et retirez vos bijoux.

Point d’information !
Préparer votre enfant à un examen ou à une intervention peut jouer un rôle crucial dans la réduction de son anxiété, favorisez sa coopération et développez ses compétences d’adaptation. Cette préparation implique d’expliquer en détail ce qui se passera pendant l’examen, y compris ce que votre enfant verra, ressentira et entendra.

Précautions pour les patients diabétiques

Si vous suivez un traitement oral (comprimés ou de capsules) pour le diabète, vous pouvez continuer votre médication de manière habituelle.

Cependant, si vous avez recours à l’injection d’insuline, veuillez prendre contact avec votre médecin et suivre les consignes qui vous seront fournies.

Y-a-t-il des contre-indications au PET-scan ?

Le PET-scan, bien que soit un examen indolore et peu risqué, est toutefois contre-indiqué pendant la grossesse et l’allaitement.

En raison de l’injection d’un produit radio pharmaceutique capable de traverser le placenta et des rayonnements ionisants susceptibles d’impact sur le développement du fœtus.

RECOMMANDÉ :  Angiographie à la fluorescéine : L’essentiel à savoir

Afin de minimiser les risques sur la grossesse, il est recommandé d’effectuer le PET-scan pendant la première moitié du cycle menstruel chez les femmes.

En cas de rapport à risque, un test de grossesse peut être préconisé.

Pour les femmes qui allaitent, il est suggéré de préalablement extraire leur lait, car elles ne pourront pas nourrir leur bébé dans les douze heures qui suivent l’injection du FDG. Ce laps de temps est nécessaire pour permettre l’élimination totale du traceur radioactif de leur organisme.

Quelles précautions prendre après un PET-scan ?

Après l’examen, une faible irradiation persiste, et une hydratation adéquate facilitera l’élimination du produit.

Bien que les risques liés à la radioactivité soient minimes, nous vous recommandons d’éviter tout contact avec les enfants en bas âge et les femmes enceintes jusqu’au soir de l’examen.

Quelles sont les risques et avantages de PET-scan ?

Comme pour toute intervention médicale, le PET-scan présente des avantages et des risques.

Avantages

Parmi les avantages, on compte la capacité de détecter précocement le cancer et d’autres maladies, ainsi que la surveillance efficace de l’efficacité des traitements anticancéreux.

Les PET-scan sont non invasifs et n’impliquent pas l’utilisation de rayonnements ionisants, contrairement à d’autres examens d’imagerie comme les rayons X.

En outre, les PET-scan offrent des informations uniques sur les processus métaboliques du corps.

Risques

Néanmoins, les PET-scan comportent certains risques.

Le traceur radioactif utilisé peut exposer les patients à une faible dose de rayonnement, bien que cette exposition soit généralement considérée comme sûre et inférieure à celle d’une radiographie standard.

De plus, le traceur peut déclencher des réactions allergiques chez certains individus.

Ce que disent les études !
Une étude a été réalisée sur un homme de 58 ans atteint d’un cancer du poumon mimant une tuberculose évolutive à l’imagerie radiologique. Le diagnostic de cancer a été établi au TEP-scan initialement et confirmé par biopsie .Cette étude confirme l’intérêt de l’imagerie métabolique (PET-scan) dans l’approche diagnostique et le bilan de diffusion de la maladie cancéreuse. Cette étude est documentée dans la revue Médecine Nucléaire, volume 34, numéro 9, Septembre 2010, page 553-556.

Avis du professionnel de santé

Le PET-scan est un outil diagnostique et de suivi puissant pour diverses maladies, notamment le cancer, les maladies cardiaques et les troubles neurologiques.

Sa non-invasivité et son caractère indolore en font un choix privilégié pour obtenir des informations précieuses sur les processus métaboliques du corps, inaccessibles par d’autres moyens d’imagerie médicale.

Si un PET-scan est prévu, il est essentiel de se préparer en suivant les directives de votre médecin et en l’informant de tout problème de santé, médication ou allergie.

Pendant l’examen, vous devrez rester immobile pendant que le scanner effectue ses rotations. Une fois l’analyse terminée, vous pouvez reprendre vos activités normales immédiatement.

Reference

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0928125810001786

https://www.ramsaysante.fr/vous-etes-patient-en-savoir-plus-sur-ma-pathologie/pet-scan

https://cancer.ca/fr/treatments/tests-and-procedures/positron-emission-tomography-pet-scan#:~:text=Pourquoi%20on%20fait%20une%20TEP&text=pour%20savoir%20si%20le%20traitement,diagnostiquer%20des%20affections%20non%20canc%C3%A9reuses.

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 3

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut