Plaques rouges sur le corps : causes possibles

Article rédigé par le 15 mai 2024

Les plaques rouges sur le corps peuvent être un symptôme de diverses conditions dermatologiques et médicales. Elles peuvent apparaître soudainement ou progressivement, accompagnées d’autres signes accompagnateurs tels que les démangeaisons ou les sensations de brûlure qui varient en fonction de la cause sous-jacente.

Les causes sont généralement représentées par les allergies, et les affections cutanées, qui, dans certains cas, peuvent se révéler être graves. Mais dans tous les cas, il existe des moyens thérapeutiques pour les guérir.

Dans cet article rédigé par une professionnelle de santé, nous examinerons en détail les causes possibles des plaques rouges sur le corps, leurs symptômes associés, et les options de traitement disponibles.

Les 5 points essentiels à retenir

  1. Les causes les plus fréquentes des plaques rouges sur le corps sont les allergies, que ce soit une intolérance à un aliment en particulier ou à un certain médicament. Il y a également l’allergie de contact, pour les personnes à peaux très sensibles.
  2. Les affections dermatologiques responsables de plaques rouges sont nombreuses notamment : le psoriasis, l’eczéma, la rosacée.
  3. Pour mieux prendre en charge les plaques rouges, vous pouvez essayer de tenir un journal des symptômes et y noter les informations comme la durée, la fréquence et les éventuelles circonstances d’apparition.
  4. Les plaques rouges issues des maladies auto-immunes ou de cancer de la peau nécessitent une prise en charge très spécifique dans des centres plus adaptés.
  5. Pour prévenir l’apparition des plaques rouges, vous devez prendre soin de votre peau autant que possible : utilisez des crèmes solaires, préconisez les savons doux et non irritants, et optez pour des laits de corps hydratants.

Plaques rouges : les causes possibles

Les plaques rouges sur le corps sont classées selon leurs aspects, leurs caractéristiques et les autres signes subjectifs qui les accompagnent. Chez les adultes, elles peuvent apparaître suite à des causes très variées allant d’une simple allergie de contact à un cancer.

Important : N’oubliez pas que vous pouvez avoir des plaques rouges sur le corps juste après avoir été piqué par un insecte !

Allergies

Les taches d’allergies surviennent quelques minutes après le contact avec l’allergène en cause. Que ce soit une intolérance alimentaire, aux poils d’animaux, ou une allergie au pollen, les plaques rouges vont évoluer en poussées sur la peau. Il y a également l’allergie médicamenteuse, comme l’intolérance à la Pénicilline par exemple, ou à certains antibiotiques.

Les plaques sur le corps au cours d’une allergie sont donc des réactions inflammatoires, la peau devient rouge de façon isolée ou étendue sur une plus grande surface notamment : au cou, sur les bras, le ventre, le dos, le torse, voire l’abdomen et les jambes. Les lésions peuvent être plates ou plus en relief, mais dans tous les cas, elles démangent beaucoup (Urticaires).

Bon à savoir : l’eczéma atopique est également une autre appellation des maladies dermatologiques qui se manifestent par l’apparition de plaques rouges et prurigineuses sur la peau.  

Coup de soleil

Bien que la chaleur puisse paraître banale au premier abord, il existe quand même quelques personnes à peau sensible qui sont plus vulnérables au coup de soleil. En effet, ce sont des gens qui s’exposent à une certaine température sans protection.

Les plaques rouges sont des taches planes et soit elles sont chaudes au toucher juste après l’exposition, soit vous y ressentez une certaine brulure. Elles vont apparaître sur les parties les plus exposées du corps : poitrine, dos, bras, et jambes.

Affections mycosiques

Les infections telles que le « pityriasis versicolor » ou les dermatophytoses peuvent provoquer des plaques rouges sur le corps. Ce sont des infections provoquées par des champignons qui se développent sur la partie superficielle de la peau. Les lésions vont prendre un aspect desquamé et sec qui pourraient s’associer éventuellement de prurit (démangeaison).

La couleur des plaques sur la peau est variable, les taches peuvent être rouges, brunes ou blanches. Ce sont des pathologies chroniques qui touchent généralement le torse, le cou ou les bras ; et elles sont plus marquées en cas de déficience immunitaire ou dans un état de stress.

RECOMMANDÉ :  Ongle noir : causes possibles (quel traitement ?)

Psoriasis

Les plaques rouges épaisses recouvertes de squames argentées sont caractéristiques du psoriasis. Il s’agit d’une affection dermatologique fréquente, qui rend la peau sèche, rouge et squameuse.

Les traces rouges au cours d’un psoriasis sont étendues et peuvent se répartir dans toute la surface du corps, particulièrement sur les zones d’appui comme les genoux ou les coudes. Les lésions psoriasiques s’accompagnent souvent de prurit et d’excoriation, et ces démangeaisons sont très inconfortables.

Important : Les lésions de grattages pourraient survenir au décours d’un psoriasis, et réaliser un cercle vicieux de prurit – grattage – prurit.

Une étude réalisée par Whan B. Kim et ses collègues a montré que malgré les inconforts occasionnés par le psoriasis, la maladie est toujours sous-diagnostiquée et traitée de manière sous-optimale.

Rosacée

La rosacée est une dermatose du visage, c’est-à-dire une inflammation favorisée par la colonisation d’un germe particulier (le demodex folliculorum). C’est une affection fréquente touchant surtout les femmes entre 40 et 50 ans. Elle apparait comme une tache étendue sur les joues, le nez, le front et la peau y devient très sensible.

Maladies auto-immunes

Les maladies auto-immunes peuvent également contribuer aux plaques rouges sur le corps, elles sont représentées par la sclérodermie et le lupus érythémateux disséminé :

  • La sclérodermie est une maladie qui touche la peau, en produisant un excès de collagène rendant la peau plus épaisse avec des plaques rouges disposées en bandes et localisées sur les membres, le cuir chevelu ou le visage.
  • Le lupus érythémateux systémique peut provoquer des lésions cutanées, y compris des plaques rouges en forme de papillon sur le visage.

Les maladies vasculaires

Il existe des anomalies du système vasculaire qui se manifestent par la présence de rougeur sur la peau, notamment les insuffisances veineuses, les thromboses veineuses profondes et certaines varices des membres inférieurs.

Ce sont des manifestations externes dites « dermatite de stase », favorisées par la station debout ou assise prolongée. Les plaques rouges se situent souvent sur les jambes.

Cancer

Le cancer de la peau se définit par une anomalie de prolifération de cellules anormales dans l’épiderme. Bien que rares, les cancers de la peau sont graves et elles sont difficiles à prendre en charge, vu l’étendue de la surface corporelle.

Le cancer peut se manifester par la présence de plaques rouges de taille variable sur le corps, ou sous forme de voussures collectées et saignantes. Initialement, les lésions peuvent prendre des aspects d’eczéma mais elles ne guérissent pas.

Comment traiter les plaques rouges sur le corps ?

Le traitement des plaques rouges sur le corps dépend des circonstances de sa survenue ou de la maladie en cause. Le but c’est de rendre à la peau sa texture et sa couleur normale.

Coup de soleil et allergies

Pour les coups de soleil par exemple, vous pouvez opter pour les crèmes solaires disponibles en pharmacie ou auprès des revendeurs de cosmétiques. Mais là aussi, vous devez faire attention au cas où vous présentez une éventuelle allergie à l’un des composants du produit.

Dans ce même contexte, vous devez éviter la consommation des aliments qui peut provoquer les symptômes et essayez de limiter l’exposition aux autres allergènes.

Important : Les allergies peuvent provoquer d’autres manifestations plus graves telles que la suffocation et l’essoufflement, qu’on appelle choc anaphylactique, c’est une urgence médicale qui doit être prise en charge immédiatement.

Soins locaux

Le traitement des problèmes dermatologiques est plus spécifique, en effet, il faudrait consulter votre médecin pour qu’il vous prescrive les médicaments adéquats. En général, pour soulager les démangeaisons, vous pouvez appliquer des crèmes antihistaminiques ou antifongiques sur les plaques.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

CeraVe Soin Corps Lait Hydratant 562ml | Visage et Corps à l’Acide Hyaluronique pour les Peaux Sèches à très Sèches
  • [ HYDRATE ET RESTAURE ] Hydrate la peau en continu 24H et restaure la barrière cutanée. Visage et corps.
  • [ HYDRATE EN CONTINU PENDANT 24H ] Formule enrichie aux 3 céramides essentiels et à l’acide hyaluronique pour restaurer la barrière cutanée. Technologie MVE à diffusion prolongée des actifs pour une hydratation continue 24H.
  • [ DÉVELOPPÉ AVEC DES DERMATOLOGUES ] Formule développée pour les peaux sèches à très sèches. Sans parfum, hypoallergénique et non comédogène.
  • [ CONSEILS D’UTILISATION ] Appliquer le lait hydratant sur le visage, le corps et les mains aussi souvent que nécessaire
  • [ TEXTURE LÉGÈRE ] Texture non grasse, non collante, habillage rapide

Avis du professionnel

Il est indispensable d’éviter l’automédication, vous ne savez pas si vous allez le tolérer ou pas, mieux vaut faire attention. Malgré les traitements médicaux, adoptez une routine de soins de la peau douce et adaptée à votre type de peau.

RECOMMANDÉ :  Cicatrice chéloïde : tout savoir

Essayez de ne pas retarder la consultation en cas de plaques rouges persistantes, étendues, douloureuses ou associées à d’autres symptômes tels que fièvre, malaise général ou difficultés respiratoires. Entre-temps, vous pouvez noter la durée, la fréquence, les changements dans l’apparence des plaques rouges, ainsi que tout facteur déclenchant potentiel.

Bon à savoir : les infections fongiques sont récidivantes et très persistantes, il faut faire preuve de beaucoup de patience pour les éradiquer de façon définitive.

Quand consulter ?

Les pathologies dermatologiques ne sont pas à prendre à la légère, il pourrait s’agir d’un problème plus compliqué. Si vous n’avez pas le souvenir d’avoir été exposé au soleil ni d’avoir reçu un coup de chaleur, mais que vous présentez des plaques rouges, consultez votre médecin.

Dans tous les cas, il serait idéal de faire un bilan d’allergologie pour déterminer avec précision de quoi vous êtes allergique, comme ça, vous pouvez l’éviter. Si vos plaques rouges sont apparues avec une notion de fièvre, vous devez consulter au plus vite. Pareil, si les plaques ont soudainement évolué en poussées et sont très étendues dans tout le corps.

Vous devez voir un dermatologue dans le cas où les plaques rouges vous démangent, le prurit pourrait vous gêner au point d’impacter votre bien-être. Plus qu’un problème esthétique, les plaques rouges sont de vraies pathologies cutanées, donc il serait toujours mieux d’avoir un avis médical pertinent, d’autant plus que les manifestations diffèrent d’un individu à un autre.

Si vous cherchez un spécialiste dans votre région, consultez notre répertoire.

Témoignages

Bonjour à tous,

Il y a trois semaines, des plaques rouges sont apparues sur mon corps, principalement sur le ventre, les jambes et les cuisses, le bas du dos, et très peu sur les bras, du jour au lendemain. J’ai consulté mon médecin qui m’a d’abord prescrit des antibiotiques en pensant que c’était un staphylocoque, mais cela n’a pas fonctionné. Il m’a également donné une crème corticoïde, qui n’a pas non plus eu d’effet. Je commence à sérieusement m’inquiéter.

Les plaques sont très rouges le soir après le travail, probablement à cause de la transpiration et du frottement des vêtements, et le matin, elles sont plutôt rosées, voire blanches. J’ai rendez-vous chez le dermatologue lundi, mais en attendant, je voulais savoir si certains d’entre vous ont déjà rencontré ce problème.

Merci d’avance.

Voir la suite de la conversation sur Doctissimo.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut