Pneumonie chez le chien : causes, symptômes et prise en charge

Article rédigé par le 6 août 2023

Diverses maladies respiratoires peuvent survenir en toute saison et nos animaux de quatre pattes ne font pas exception ! La pneumonie est l’une de ces maladies respiratoires, c’est une infection du poumon par une bactérie, un virus ou un parasite.

Cette infection peut être précédée par une grippe ou un rhume mais présente un tableau clinique plus sérieux.

En cas de pneumonie canine, votre chien présente une forte fièvre, accompagnée de douleurs thoraciques lors de la respiration. Une mauvaise ou un retard de prise en charge thérapeutique peut être fatal.

Dans tous les cas, des symptômes tels qu’une toux, une difficulté à respirer ou encore un essoufflement anormal doivent vous alerter et vous amener à consulter votre vétérinaire. Comme dans beaucoup de maladies, le pronostic est meilleur lorsque le traitement est mis en place précocement. Explorons ensemble les différentes facettes de la pneumonie !

Rappel anatomique : l’arbre respiratoire du chien

En général, on compare les poumons à un arbre qui aurait la tête en bas : le tronc serait la trachée, les branches représenteraient les bronches et les alvéoles pulmonaires les feuilles.
L’air passe au centre, amenant de l’oxygène vers les alvéoles et reprenant le dioxyde de carbone des alvéoles pour l’évacuer.

La trachée part du fond de la gorge et se dirige vers l’arrière. Des anneaux en cartilage maintiennent sa forme et une muqueuse la tapisse. Elle se divise en bronches puis en bronchioles qui se finissent par se terminer en un cul de sac qu’on appelle les alvéoles.

En résumé, le parenchyme pulmonaire est le tissu fonctionnel du poumon. Il est composé des bronchioles respiratoires, des conduits alvéolaires et des alvéoles, siège de l’échange gazeux entre sang et air. les alvéoles accueillent l’air inspiré dont l’oxygène traverse les parois très fines et va oxygéner l’organisme, et elles recueillent le gaz carbonique, évacué lors de l’expiration.

Pneumonie du chien : qu’est-ce que c’est ?

C’est une infection respiratoire sévère qui cause, à la fois, une inflammation et une infection qui touche le parenchyme pulmonaire. Souvent, la pneumonie du chien est provoquée par une bactérie, le pneumocoque, et touche généralement l’un des deux poumons. En cas de pneumonie du chien, les alvéoles de votre chien se remplissent de liquide ou de pus…de quoi compliquer sa respiration. 

Bon à savoir: à ne pas confondre entre deux affections: la bronchite, elle, touche essentiellement les bronches des deux poumons, laissant le tissu pulmonaire intact. Quant à la pneumonie du chien, elle cible essentiellement les alvéoles et n’affecte, en partie, qu’un unique poumon.

Son point commun avec la bronchite : sa sensibilité à la pollution et l’affaiblissement des défenses immunitaires. Et la broncho-pneumonie est une alliance des deux.

Les sections suivantes expliquent les causes de la pneumonie chez les chiens, les symptômes qu’elle provoque et la manière dont elle est traitée. Nous vous expliquons également les mesures préventives que vous pouvez prendre.

Causes de la pneumonie chez le chien

Cette pathologie a plusieurs causes :

RECOMMANDÉ :  Insuffisance rénale chez le chien: causes, symptômes, diagnostic et options de traitement

Les agents infectieux: sont souvent la cause la plus habituelle de pneumonie chez le chien. Il est important de souligner que les virus ne provoquent pas de pneumonies, car elles sont provoquées par les infections bactériennes qui leur sont associées.

En plus, cette maladie affecte souvent les jeunes animaux, ceux âgés ou ceux qui ont un système immunitaire délicat à cause de la consommation de médicaments ou de maladies chroniques.

Les agents non infectieux: des pneumonies chez les chiens peuvent être provoquées par des substances irritantes comme la fumée, les aliments qui s’inhalent: lorsqu’un chien régurgite ou vomit pour une raison quelconque, il arrive parfois que du contenu présent dans sa gueule ou son estomac soit inhalé dans les voies respiratoires.

Étant donné que ce matériel est irritant et parfois même caustique, une pneumonie que l’on dit par aspiration peut s’en suivre.

D’autres causes possibles de pneumonie chez le chien sont les tumeurs et les maladies inflammatoires qui se propagent aux poumons et peuvent être déclenchées, par exemple, par des allergies et des médicaments.

Symptômes

Les symptômes typiques de la pneumonie chez le chien sont des bruits de cliquetis lors de la respiration. Elle peut également se manifester par de la fièvre, de la fatigue, un manque d’appétit, de la toux et des écoulements nasaux.

Attention! une pneumonie peut entraîner une embolie chez votre chien. Il s’agit d’un trouble circulatoire qui peut facilement être fatal s’il n’est pas traité. Il est donc impérieux de prendre en compte la santé générale de son chien. Un signe peut nous alerter sur une maladie plus grave. Et donc l’apparition de l’un de ces symptômes chez votre chien est une raison de consultation vétérinaire. 

Diagnostic

Le diagnostic se fait à l’auscultation qui met tout de suite en évidence la zone suspecte. Ce n’est pas toujours le cas, du moins dans les formes frustres. La radiographie pulmonaire confirmera alors le doute du vétérinaire en montrant le foyer sous la forme d’une opacité (zone blanche sur la partie toujours noire du poumon telle qu’on l’observe habituellement sur les clichés).

Le scanner n’est pas utile sauf si on suspecte un cancer pulmonaire ou autre affection majeure du poumon masquée par la pneumonie.

Le vétérinaire pourra encore faire un lavage broncho-alvéolaire. Cet examen est intéressant, car il permet de mieux cibler la pathologie. Le lavage se fait sous anesthésie générale.

Il va, pendant ce temps, injecter un sérum physiologique’ dans la trachée de votre chien. Il va ensuite aspirer ce sérum et récupérer les germes présents dans les bronches. L’analyse du liquide récupéré permet d’établir le diagnostic de nombreuses pathologies pulmonaires, aiguës ou chroniques.

Traitements et pronostic

Traitements

Une fois le diagnostic posé, un traitement adapté sera prescrit à votre chien. Bien souvent, les solutions pour soigner la pneumonie du chien impliquent l’utilisation d’antibiotiques, d’antidouleurs et d’anti-inflammatoires. Les antitussifs ne sont pas recommandés parce que la toux aide à nettoyer les poumons, ce qui favorise la respiration. C’est pour cette raison que les mucolytiques peuvent être utilisés (des substances qui permettent de fluidifier le mucus et favoriser son élimination).

Bon à savoir: le vétérinaire prescrira parfois un traitement sous forme d’aérosols, l’avantage étant que les principes actifs sont délivrés directement dans les bronches et poumons de l’animal.

RECOMMANDÉ :  Maladies dentaires chez le lapin : Causes et prévention

Dans le cas extrême où le chien peine à respirer seul, l’hospitalisation du chien s’avère nécessaire. Une oxygénothérapie et une perfusion sont alors préconisées, le temps de dissoudre le mucus présent dans les voies respiratoires. 

Pronostic

La pneumonie chez les chiens est un problème de santé grave, mais les chiens équipés d’un système immunitaire fort et pourvus d’antibiotiques et d’une bonne prise en charge ont de bonnes chances de s’en sortir.

Les chiens les plus vulnérables sont de très jeunes chiots et les chiens âgés pourraient avoir plus de difficulté en raison de systèmes immunitaires plus sensibles aux agent infectieux, dans ce cas: le pronostic est plutôt réservé.

En rèsumè, la guérison dépend de l’avancée de la maladie du chien et de la cause sous-jacente à la pneumonie. Si la pneumonie est trouvée et traitée à temps, et que l’antibiotique adéquat est administré pour combattre l’infection bactérienne, le pronostic sera bon tant que la raison sous-jacente est découverte et traitée en même temps.

Comment prévenir les pneumonies chez le chien ?

De solides défenses immunitaires réduisent le risque que votre chien contracte une pneumonie. En même temps, vous vous assurez que l’animal survit beaucoup mieux à toute pneumonie existante.

Alors une alimentation saine, associée à une bonne hydratation de votre chien, renforce de manière considérable sa condition physique et son système immunitaire pour prévenir la pneumonie. Un bon ratio d’Omega 3 protège notamment les cellules pulmonaires des agressions extérieures et diminue les inflammations.

Alors, voici quelques mesures à prendre pour prévenir les pneumonies chez le chien :

  • Eviter les environnements avec fumée, l’utilisation d’encens et de diffuseurs, des produits chimiques et des matériaux qui perdent des substances volatiles en présence des animaux de compagnie.
  • L’humidité ambiante de l’intérieur des bâtiments devrait être comprise entre 30% et 60%. L’excès d’humidité favorise la croissance de moisissures et d´autres micro-organismes, tandis que les environnements très secs peuvent irriter les muqueuses respiratoires, diminuant les mécanismes de défenses naturelles chez le chien.
  • Eviter le surpoids et l’obésité car il rend la respiration difficile et favorise les états pré-inflammatoires dans le corps. Donnez à votre animal de compagnie des aliments équilibrés et encouragez les temps de jeu et d’exercice.
  • Augmentez sa consommation d’aliments avec des antioxydants, (comme le curcuma avec du poivre, du gingembre, de l’huile de tournesol, des huiles de saumon, des agrumes, de la citrouille, des carottes). Cela aidera à lutter contre le stress oxydatif dû à la contamination.
  • Recherchez des espaces verts pour la marche et la course. Les niveaux de pollution atmosphérique y sont plus faibles.
  • Respectez le calendrier de vaccination et de vermifuge.
  • Enfin, face à tous les symptômes respiratoire, ne perdez pas de temps et consultez votre vétérinaire . Il ou elle saura comment l’évaluer comme il se doit et éviter les complications.

Références

https://www.anicura.fr/pour-les-proprietaires/chien/conseils-sante/pneumonie-chez-le-chien/

https://fr.bellfor.info/pneumonie-chez-le-chien-symptomes-et-traitement

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4.7 / 5. Nombre de votes 3

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut