Poignet qui craque: causes possibles (est-ce dangereux?)

Article rédigé par le 22 août 2023

Le poignet est une structure complexe composée de nombreux os, tendons, ligaments et articulations. Lorsque vous bougez votre poignet, entendre un craquement distinct est possible. Cela peut se produire avec ou sans douleur.

Comprendre les causes possibles de ce phénomène peut aider à soulager les inquiétudes et à prendre les mesures appropriées, le cas échéant.

Dans cet article rédigé par un professionnel de santé, nous examinons les différentes causes potentielles du craquement du poignet, afin de vous aider à réduire vos inquiétudes et prendre les mesures adéquates.

Le craquement du poignet est-il dangereux ? (Quand s’inquiéter ?)

En général, le craquement du poignet n’est pas considéré comme dangereux. Cependant, il est recommandé de consulter un médecin dans les situations suivantes :

  • douleur persistante,
  • craquements apparus après une chute
  • gonflements ou rougeur,
  • blocage ou limitation de mouvement,
  • sensation de faiblesse dans la main,
  • aggravation du son avec le temps,
  • sensation d’instabilité,
  • d’autres symptômes inhabituels.

Pour clarifier le diagnostic, le professionnel de santé va réaliser des tests cliniques incluant la mesure des amplitudes articulaires, de la force (incluant la force de préhension), la palpation des structures du poignet, etc.

Des tests d’imagerie pourraient être prescrits si on soupçonne une atteinte plus sérieuse.

Votre médecin traitant vous orientera vers les options de diagnostic appropriées. Plusieurs outils d’imagerie et d’examen médical sont disponibles, comme la radiographie, l’arthroscanner, l’échographie, ou l’IRM du poignet.

Dans certains cas rares, il est possible que la douleur soit due à des pathologies plus sérieuses méritant une attention médicale, comme :

  • Arthrose ou l’arthrite du poignet,
  • Fracture ou luxation du poignet,
  • Syndrome du canal carpien
  • Ténosynovite de De Quervain
  • Ganglions dans la région du poignet
  • Déchirures ligamentaires
  • Maladie de Kienböck (nécrose avasculaire)

Avis du professionnel : dans la grande majorité des cas, les craquements sont bénins, et ne limitent pas les activités quotidiennes. Les pathologies mentionnées ci-dessus peuvent toutes être prisent en charge avec un traitement médical adéquat.

Les causes possibles du craquement du poignet

Au niveau anatomique et biomécanique, qu’est-ce qui explique les craquements du poignet ? Les causes sont multiples, et peuvent inclure :

Mouvement des tendons

L’un des facteurs courants qui peuvent causer le craquement du poignet est le mouvement des tendons. Lorsque les tendons glissent sur les os ou les autres structures, ils peuvent produire un son de craquement. Cela peut être amplifié si les tendons sont irrités ou inflammés..

RECOMMANDÉ :  Fracture de l’hamatum (os crochu) : Guide complet

Déplacement des ligaments

Les ligaments sont des bandes de tissu qui relient les os entre eux. Si un ligament est étiré ou se déplace légèrement hors de sa position normale, il peut créer un craquement lorsque le poignet est mobilisé.

Articulations instables

Certaines personnes ont naturellement des articulations plus lâches que d’autres. Cela peut rendre les articulations du poignet plus instables, ce qui peut entraîner un craquement lors des mouvements.

Accumulation de gaz

Le craquement du poignet peut aussi être dû à l’accumulation de gaz dans les liquides articulaires. En effet, l’articulation contient du liquide synovial, qui sert de lubrifiant pour faciliter le mouvement des os. Le liquide synovial contient également des gaz, tels que l’azote et le dioxyde de carbone..

Lorsque vous bougez subitement votre poignet, les bulles de gaz peuvent se former et s’éclater dû à la pression des gaz au niveau des liquides synovial, créant ainsi un son de craquement.

Pathlogies articulaires

Les pathologies articulaires représentent également une cause probable du craquement du poignet. Avec l’arthrose, par exemple, le cartilage s’amincit, exposant les os du poignet, ce qui peut entraîner des frottements lors des mouvements.

Ces frottements et les irrégularités de surface dues à l’usure du cartilage peuvent provoquer des bruits de craquement lors des mouvements du poignet.

Bon à savoir : Certains cas, on peut noter noter un crépitement au lieu d’un craquement au poignet.

Que faire en cas de douleur associée au craquement du poignet ?

Tel que mentionné, la majorité des cas de craquements au poignet son bénin. Il n’y a donc pas de traitement spécifique à entreprendre, si ce n’est l’observation de l’évolution des symptômes dans le temps.

Si le craquement du poignet est douloureux, ces quelques conseils vous seront utiles pour soulager l’inconfort ressenti :

Repos et contrôle de la douleur

Reposez initialement votre poignet, et évitez les mouvements répétitifs qui aggravent la douleur. Si besoin, appliquez de la glace sur la zone douloureuse pour réduire l’inflammation.

Attention toutefois à ne pas reposer le poignet de manière excessive, car il peut se développer de la raideur et une atrophie musculaire dans la région du poignet.

Exercices de renforcement

La pratique régulière d’exercices de renforcement aide à stabiliser les articulations du poignet, et même possiblement à réduire le craquement sur le long terme. 

Des exercices ciblés renforcent les muscles et les tendons environnants, améliorant ainsi la fonction et réduisant les symptômes. Il est recommandé de consulter un kinésithérapeute (physiothérapeute) pour une prise en charge adaptée.

RECOMMANDÉ :  Fracture en motte de beurre : définition et prise en charge

Thérapie physique

La thérapie physique est recommandée pour les personnes souffrant de douleurs chroniques ou de problèmes articulaires plus graves.

Un thérapeute qualifié (comme un kiné ou ostéopathe) peut appliquer des techniques manuelles visant le soulagement de la douleur, ainsi que des modalités thérapeutiques comme l’électrothérapie pour favoriser la guérison.

Orthèses et attelles

Les orthèses et les attelles sont des dispositifs médicaux utilisés pour soutenir et stabiliser le poignet. Ils sont recommandés dans certains cas pour réduire les mouvements excessifs et protéger les structures articulaires.

Médicaments

Dans certains cas, des médicaments anti-inflammatoires ou des analgésiques sont prescrits pour soulager la douleur et l’inflammation associées au craquement du poignet.

 Suivez les conseils d’un médecin ou pharmacien avant de prendre tout médicament.

Approche chirurgicale

L’intervention chirurgicale est habituellement réservée aux cas graves où d’autres options de traitement n’ont pas été efficaces.

Les procédures chirurgicales visent à réparer les ligaments endommagés, à stabiliser les articulations ou à résoudre d’autres problèmes structurels.

Craquement du poignet : Nos conseils

Voici quelques conseils simples pour éviter que le craquement du poignet devienne problématique à long terme :

  • Échauffez-vous avant toute activité physique intense ou répétitive impliquant le poignet.
  • Adoptez une bonne posture et une ergonomie appropriée lors de l’utilisation d’un ordinateur ou d’autres appareils.
  • Évitez les mouvements excessifs ou répétitifs qui surchargent les articulations du poignet.
  • Renforcez les muscles environnants grâce à des exercices ciblés.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.  

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 3.8 / 5. Nombre de votes 4

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut