Ponction ovocytaire : Guide complet

Article rédigé par le 4 janvier 2024

La ponction ovocytaire, aussi appelée ponction folliculaire, est une brève intervention pour prélever des ovocytes par voie vaginale sous contrôle échographique, après anesthésie locale et sédation.

Elle est pratiquée pour la FIV, la préservation de la fertilité ou le don d’ovocytes.

Son coût est abordable, mais elle nécessite l’élimination des contre-indications et le respect des consignes spécifiques pour plus de confort.

Dans cet article rédigé par une professionnelle de santé, vous découvrirez les principes, le déroulement et les avantages de la ponction ovocytaire.

Ponction ovocytaire : les 5 points à retenir

  • 1- La ponction folliculaire est une procédure ambulatoire simple et brève, ne nécessitant pas d’hospitalisation. Elle vise à extraire les ovocytes développés lors de l’ovulation.
  • 2- Elle est recommandée soit au début du traitement de Fécondation In Vitro, soit lors du don d’ovules, soit pour la préservation de la fertilité.
  • 3- Elle débute par une stimulation hormonale des ovaires pour favoriser la maturation de plusieurs ovocytes et déclencher l’ovulation.
  • 4- Réalisée dans une salle d’opération par un gynécologue spécialisé, cette procédure se déroule sous anesthésie locale et une légère sédation.
  • 5- Un soutien psychologique sera nécessaire avant, pendant et après la ponction folliculaire.

Ponction ovocytaire : principes et intérêts

À chaque cycle menstruel, plusieurs follicules se développent dans les ovaires. Seul un follicule survit pour produire un ovule, les autres se perdent au cours de ce processus.

Pour encourager les ovaires à produire plusieurs ovules à ponctionner, une stimulation est nécessaire. Cela implique des injections hormonales sur une à deux semaines.

Notez que ces changements hormonaux peuvent entraîner du stress et des sautes d’humeur.

La ponction ovocytaire doit se faire avant l’ovulation. Des échographies sont réalisées dès le début du cycle pour surveiller le développement des follicules jusqu’à ce qu’ils atteignent environ 16 à 18 mm de diamètre.

Pendant cette période, qui dure généralement de 10 à 20 jours, les spécialistes en fertilité surveillent le développement des follicules avec des échographies tous les deux ou trois jours.

Une fois que les follicules ont atteint la taille adéquate, une hormone « hCG » est administrée, déclenchant l’ovulation dans les 36 à 48 heures.

  • Il est recommandé d’avoir moins de 45 ans. Pour celles envisageant la Procréation Médicalement Assistée (PMA), il est possible de congeler les gamètes entre 29 et 37 ans.

La collecte des ovocytes se fait par voie vaginale lors d’une ponction sous sédation en salle d’opération. À l’aide d’une échographie, le spécialiste localise et prélève les follicules un par un à l’aide d’une aiguille fine spéciale.

Le liquide folliculaire contenant les ovocytes est recueilli dans des tubes, puis envoyé au laboratoire pour la récupération et la préparation des ovocytes en vue de leur utilisation.

Si certains ovocytes ne sont pas suffisamment matures, la mise en culture peut être prolongée. Certains ovocytes peuvent être rejetés s’ils sont trop immatures ou altérés, et donc non fécondables.

Le nombre d’ovocytes récupérés varie en fonction de divers facteurs, généralement entre 6 et 9 par cycle. Cependant, les réponses au traitement varient ; certaines femmes obtiennent seulement 1 ou 2 ovocytes, tandis que d’autres, sans problème de fertilité, peuvent en obtenir jusqu’à une vingtaine.

RECOMMANDÉ :  Cytoponction thyroïdienne : Guide complet

À quel moment décider d’opter pour une ponction ovocytaire ?

  • En cas de problèmes de fertilité, elle peut être réalisée pour une fécondation in vitro, soit dans le cadre d’une procréation médicalement assistée.
  • Lorsque vous envisagez de faire un don d’ovocytes.
  • Avant une intervention ou des traitements risquant de nuire à vos ovaires, le prélèvement d’ovocytes en vue de leur conservation est envisageable.

Comment se passera la procédure de prélèvement d’ovocytes ?

Préparations nécessaires pour être prête pour le jour J

  • Choix des vêtements : optez pour des habits confortables et amples.
  • Arrivée anticipée : prévoyez d’arriver avec une marge d’une demi-heure à une heure pour vous préparer sereinement.
  • Transport : vous devez être accompagnée, car il vous est interdit de conduire après l’intervention.
  • Jeûne : Évitez toute alimentation ou boisson après minuit précédant la ponction.
  • Hygiène : prenez une douche complète la veille et le jour de l’intervention.
  • Attirail personnel : évitez les bijoux, le maquillage, le vernis à ongles et les parfums pour maintenir la stérilité de la salle.
  • Suivi médicamenteux : respectez les indications concernant les médicaments à prendre avant et après la ponction.

Comment votre ponction ovocytaire va se réaliser?

Elle sera réalisée en bloc opératoire par votre gynécologue.

  • Une fois arrivée, vous allez être interrogé et vous pouvez poser toutes les questions que vous voulez poser.
  • Vous allez signer un consentement éclairé. Puis vous allez rentrer dans la salle d’opération.
  • Elle se déroulera sous sédation douce et d’une anesthésie locale, pour éviter que vous ne ressentez pas patiente des gênes ou douleurs.
  • Le gynécologue va vous installer sur le lit d’opération en position gynécologique.
  • Après désinfection vaginale, la sonde échographique munie d’un guide portant l’aiguille creuse fine de ponction est introduite dans votre vagin et appliquée juste à côté du col de l’utérus.
  • Le gynécologue peut ainsi atteindre avec l’aiguille chaque follicule visualisé sur l’écran et en collecter le contenu, ovocyte et fluide folliculaire.
  • Les fluides collectés sont examinés par un biologiste qui y repère les ovocytes. Placés dans un milieu de culture approprié, ils sont conservés dans un incubateur qui reproduit les conditions proches de celles rencontrées dans votre trompe.

Le temps estimé de duration est en général de 20 à 30 minutes, selon votre nombre de follicules. Une fois terminée, vous allez retrouver votre conscience très rapidement.

Quelles sont les précautions à prendre après l’examen ?

Une fois la ponction terminée, vous vous réveillerez progressivement de la sédation en quelques minutes avant de vous reposer dans une salle dédiée.

La durée de repos après la ponction varie selon votre situation individuelle, chacun nécessitant un temps de récupération différent. Les recommandations suggèrent un repos d’au moins une demi-journée après la ponction.

Il est essentiel, dans les 24 heures suivant la ponction d’ovocytes, de rester sous la surveillance d’un adulte, de s’abstenir de conduire et de ne pas consommer d’alcool.

En raison du faible risque d’ovulation spontanée après la ponction, il est recommandé d’avoir des rapports sexuels protégés.

Vous pourrez reprendre le travail lorsque vous vous sentirez capable de le faire, cependant, veillez à ne pas travailler le jour de la ponction. Si nécessaire, un arrêt de travail pourra vous être délivré.

Les activités physiques intenses doivent être évitées, mais il est conseillé de pratiquer une activité modérée comme la marche.

RECOMMANDÉ :  Cytoponction Thyroïdienne : tout savoir

Hydratez-vous convenablement (environ 2 litres d’eau par jour).

Un soutien psychologique peut être nécessaire, car les traitements liés à l’infertilité peuvent être particulièrement stressants.

Pour éviter tout risque d’infection, l’usage de tampons est déconseillé après la ponction. Utilisez des serviettes hygiéniques et évitez les bains, piscines, spas et saunas pendant quelques jours suivant l’intervention.

Bon à savoir !
Quant à d’éventuels saignements, il est normal de constater un léger saignement vaginal après la ponction. Cela est généralement causé par le passage de l’aiguille à travers la paroi vaginale durant l’intervention.

Quels sont les inconvénients d’une ponction ovocytaire ?

Quels sont les risques d’une ponction ovocytaire ?

La stimulation ovarienne lors de l’injection hormonale peut provoquer des effets comme :

  • Sensibilité, gonflement mammaire
  • Sautes d’humeur et dépression
  • Douleurs abdominales et des ballonnements.

Dans certains cas, vous pouvez avoir après l’intervention :

  • Des étourdissements,
  • Des gaz ou des ballonnements,
  • Des constipations,
  • Des crampes,
  • Des douleurs dans le bas ventre,
  • Des infections,

En cas de douleur après la ponction, votre médecin pourra vous prescrire un antalgique pour vous soulager, comme du paracétamol. Dans la plupart des cas, la gêne reste très modérée. Par contre, les anti-inflammatoires (par exemple ibuprofène) sont contre-indiqués.

La survenue d’une maladie thromboembolique veineuse est l’un des effets indésirables possibles de la ponction ovocytaire. Cela implique la formation de caillots sanguins pouvant obstruer ou se déplacer dans les veines.

Une observation faite en 2015 par Amine Abdellah et Fatihi Jamal, a souligné l’importance d’identifier les femmes présentant un risque accru avant toute procédure de procréation médicalement assistée.

Bon à savoir !
Les effets secondaires les plus perçus ne sont pas seulement physiques, mais souvent d’ordre émotionnel, engendrant un tourbillon mental. Il est crucial de s’entourer de soutien et de chercher l’aide d’un professionnel si le poids émotionnel devient trop lourd à porter.

Quelles sont les contre-indications d’une ponction ovocytaire ?

Elle est contre-indiquée :

  • Si vous êtes enceinte.
  • Si vous avez des pathologies de la coagulation comme l’hémophilie, la thrombopénie.
  • Si vous avez certaines malformations génitales.
  • Si vous avez des allergies aux produits anesthésiques.
  • Si vous avez des cardiopathies graves.

Où trouver un centre pour effectuer votre ponction ovocytaire ?

La ponction ovocytaire est réalisée dans un bloc opératoire.

Il est important de sélectionner un service de gynécologie proche de votre domicile, car vous y effectuerez des visites fréquentes pendant une période prolongée.

Pour ce faire, vous pouvez choisir en ligne dans un site, le service qui vous convient et prendre même des rendez-vous.

Coût d’une ponction ovocytaire

La ponction ovarienne est l’étape clé lors dans la réalisation de votre FIV ou votre don d’ovocytes. Elle débute par une stimulation ovarienne dont l’objectif est d’obtenir le plus d’ovocytes matures possibles.

Elle va vous permettre d’avoir des descendances ou à d’autres femmes de pouvoir porter des enfants.

La ponction ovocytaire proprement dite peut vous coûter dans les 350 €.

Références bibliographiques

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article

1- ponction ovocytaire

2- ponction folliculaire

3-ponction ovarienne

4- FIV

Nos processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut