Poux chez le cheval: stratégies de traitement et de prévention

Article rédigé par le 30 avril 2024

Dans le monde équestre, la présence de poux chez le cheval peut non seulement causer de l’inconfort et de l’irritation au cheval. Elle peut également signaler des problèmes sous-jacents de santé ou de stress

L’impact de la présence de poux sur le bien-être des chevaux concerne directement la qualité de vie et la performance de ces nobles créatures. Bien que les poux soient surtout présents chez les chevaux sales, ceux bien soignés n’en sont pas exclusivement épargnés.

Cet article rédigé par une vétérinaire vise à explorer les différents types de poux chez le cheval, les symptômes de leur présence, ainsi que les méthodes de traitement et de prévention les plus efficaces pour garantir la santé et le confort de vos compagnons équins.

Poux chez le cheval : les 9 points essentiels à retenir

  • 1. Il existe deux types principaux de poux qui affectent les chevaux : les poux broyeurs (Mallophaga) qui se nourrissent de débris cutanés et les poux piqueurs (Anoplura) qui se nourrissent de sang.
  • 2. Les poux ont un cycle de vie rapide, avec des œufs (nits) fixés aux poils, des nymphes qui muent plusieurs fois avant de devenir adultes, et une reproduction qui peut entraîner une infestation rapide si non traitée.
  • 3. Les signes d’infestation incluent des démangeaisons intenses, des zones dépilées, des pellicules, et parfois des lésions cutanées
  • 4. Les poux piqueurs peuvent également causer une anémie chez le cheval.
  • 5. La détection des poux peut se faire visuellement et par un examen microscopique des raclages de peau effectué par un vétérinaire pour déterminer l’espèce.
  • 6. Les traitements médicamenteux, souvent à base d’insecticides spécifiques, doivent être prescrits par un vétérinaire. 
  • 7. Des traitements répétés peuvent être nécessaires pour éliminer tous les stades de vie des poux.
  • 8. Une bonne hygiène, la gestion de l’environnement et du matériel, et l’isolement des chevaux infestés sont essentiels pour prévenir les infestations de poux.
  • 9. Les poux peuvent affecter le bien-être et la performance des chevaux, rendant leur gestion importante pour la santé équine.

Les types de poux chez le cheval

Les chevaux peuvent être infestés par deux types principaux de poux : les poux broyeurs et les poux piqueurs. Ces parasites se distinguent non seulement par leur apparence mais aussi par leur mode d’alimentation, qui a un impact direct sur la manière dont ils affectent leurs hôtes équins.

Les poux broyeurs (Mallophaga) 

Ces poux ont des têtes plus larges que leurs corps et des pièces buccales adaptées pour mâcher. Ils sont souvent de petite taille, mesurant environ 2 mm, et peuvent se déplacer rapidement dans le pelage du cheval.

Ils se nourrissent des fragments de peau, des pellicules et des sécrétions des chevaux. Leur présence peut causer une irritation cutanée et un grattage excessif, conduisant à des lésions de la peau et parfois à des infections secondaires.

L’espèce de pou broyeur la plus fréquemment rencontrée est Bovicola equi.

Bon à savoir : Les poux broyeurs se trouvent surtout au niveau de la tête, du haut de l’encolure, du dos, des flancs et du couard du cheval.

Les poux piqueurs (Anoplura) 

Avec des têtes plus étroites que leurs corps et des pièces buccales conçues pour percer la peau, ces poux se nourrissent du sang de leur hôte. Ils ont un corps petit et aplati, sans ailes et de couleur claire. 

Les poux piqueurs sont un peu plus gros par rapport aux poux broyeurs. Ils mesurent 3 à 4 mm.

L’espèce de pou piqueur la plus courante est Haematopinus asini. Elle possède des antennes courtes et robustes, ainsi que des pattes avec des tarses crochus adaptés pour s’accrocher à l’hôte.  

Leur piqûre peut être particulièrement irritante et, en cas d’infestation sévère, peut conduire à une anémie chez le cheval, affectant son état général et sa capacité à performer.

Bon à savoir : Les poux piqueurs peuvent être trouvés en plus grande concentration autour de la crinière et de la base de la queue.

Caractéristiques spécifiques aux poux équins

Les poux possèdent plusieurs adaptations qui leur permettent de survivre et de se reproduire efficacement sur les chevaux.

Capacité à s’accrocher aux poils 

Les poux ont des griffes spéciales au bout de leurs pattes, leur permettant de s’agripper fermement aux poils des chevaux. Cette adaptation est cruciale pour leur survie, car elle les empêche d’être délogés par les mouvements du cheval ou par le brossage.

Cycle de vie rapide  

Les poux ont un cycle de vie relativement court, qui peut varier de 10 à 21 jours selon les conditions environnementales. Les femelles pondent leurs œufs, appelés lentes, directement à la base des poils du cheval, près de la peau. 

Ces œufs éclosent ensuite en nymphes, qui mûrissent rapidement en adultes capables de pondre à leur tour.

Résistance à certaines conditions environnementales 

Les poux sont particulièrement résistants aux climats frais et humides, ce qui est souvent le cas dans les écuries et pendant les saisons plus froides. Ils peuvent survivre à des températures qui seraient autrement défavorables pour de nombreux autres parasites.

Les poux des chevaux peuvent survivre dans l’environnement sans hôte pendant une période limitée. Ils peuvent vivre jusqu’à 48 heures sans se nourrir.

RECOMMANDÉ :  Parasites externes chez le chien : explications et solutions

Reproduction efficace 

Les femelles utilisent une substance semblable à de la colle pour fixer leurs œufs aux poils, ce qui les rend difficiles à enlever lors du brossage ou du lavage ordinaires. Chaque femelle peut pondre un œuf par jour et vivre environ 30 à 35 jours, ce qui peut entraîner une population importante de poux si elle n’est pas contrôlée.

Ces adaptations font des poux des parasites particulièrement tenaces et difficiles à éliminer sans traitement spécifique.

Cycle de vie des poux chez le cheval

Développement et reproduction des poux 

Le cycle de vie des poux commence par la ponte des œufs, ou lentes, qui sont solidement fixés aux poils du cheval près de la peau. Ces œufs éclosent en nymphes, qui ressemblent à des adultes miniatures.

Bon à savoir : : Les œufs des poux n’éclosent pas en dessous de 28°C

Les nymphes passent par plusieurs stades de développement, se nourrissant de la peau ou du sang de leur hôte, selon leur espèce. Après plusieurs mues, elles atteignent la maturité sexuelle et commencent à se reproduire, perpétuant ainsi le cycle.

Bon à savoir : Les poux sont dits holométaboles car ils ne subissent pas de métamorphose complète.

Conditions favorisant leur prolifération

Les poux prospèrent dans des conditions où les chevaux sont en contact étroit, comme dans les écuries surpeuplées ou lors de rassemblements équins. Un pelage sale ou un système immunitaire affaibli peut également favoriser leur multiplication. 

Bon à savoir : Les poux préfèrent des conditions de chaleur douces. Ils ne se reproduisent pas à des températures supérieures à 38°C et meurent au-delà de 50°C.

Les saisons plus froides sont souvent associées à une augmentation des infestations, car les chevaux sont moins fréquemment lavés et les poux peuvent survivre plus longtemps dans un environnement frais et humide.

Bon à savoir : Les infestations par les poux sont plus fréquentes en automne, hiver et début du printemps, lorsque les températures sont plus basses.

Facteurs de risque de l’infestation aux poux chez le cheval

Selon l’étude faite par Adane Tafese et al, une prévalence globale plus élevée d’infestation par les poux a été enregistrée dans l’agroécologie des hautes terres par rapport aux zones agroécologiques des moyennes et basses terres. De même, notre étude a révélé une prévalence globale significativement plus élevée de poux sur les chevaux de selle par rapport aux chevaux de trait.

Symptômes et diagnostic de l’infestation aux poux chez le cheval

Les signes d’une infestation de poux chez le cheval peuvent varier d’un individu à l’autre. Certains chevaux peuvent présenter des symptômes évidents, tandis que d’autres peuvent ne montrer aucun signe visible.

Symptômes comportementaux et physiques chez le cheval 

Les symptômes comportementaux incluent :

  • un grattage excessif
  • des mordillements
  • et des frottements contre des objets pour soulager les démangeaisons. 

Physiquement, vous pouvez observer :

  • une perte de poils
  • des zones dépilées
  • des pellicules
  • des plaies d’irritation, 
  • et un poil terne et ébouriffé.

Dans les cas graves, une infestation par les poux piqueurs peut même entraîner une anémie, surtout chez les jeunes chevaux ou ceux ayant un système immunitaire affaibli.

Méthodes de détection des poux

La détection des poux peut se faire visuellement, car les poux et leurs œufs, ou lentes, sont souvent visibles à l’œil nu. Les zones les plus couramment affectées sont la crinière, la queue, et les poils autour des sabots

En l’absence de lentes visibles, un vétérinaire peut effectuer un raclage de la peau pour rechercher des parasites au microscope.

Maladies à différencier de la phtiriase chez le cheval

Pour différencier la phtiriase chez le cheval, qui est une infestation par les poux, d’autres infections, il est important de considérer plusieurs conditions qui peuvent présenter des symptômes similaires, comme:

  • Dermatophytose : une infection fongique de la peau, également connue sous le nom de teigne, qui peut causer des lésions circulaires, de la desquamation et de la perte de poils.
  • Gale : causée par des acariens, elle entraîne un prurit intense et des lésions cutanées, souvent avec des croûtes et des squames.
  • Dermatite allergique : des réactions allergiques peuvent provoquer des démangeaisons et des éruptions cutanées qui peuvent être confondues avec une infestation de poux.
  • Infections bactériennes : comme l’impétigo ou d’autres pyodermites, qui peuvent causer des lésions croûteuses et prurigineuses sur la peau.
  • Piroplasmose : une maladie parasitaire transmise par les tiques, qui peut provoquer de la fièvre, de l’anémie et d’autres symptômes systémiques, mais qui peut aussi affecter la peau

Conséquences de l’infestation aux poux chez le cheval

Surement, les poux dérangent le cheval infesté et peuvent même nuire à sa performance.

Effets sur la santé et le bien-être du cheval

Une infestation de poux peut avoir des effets néfastes sur la santé du cheval. Les démangeaisons intenses peuvent conduire à des comportements d’automutilation, où le cheval se gratte contre des surfaces dures, causant des lésions cutanées qui peuvent s’infecter.

De plus, les poux piqueurs peuvent provoquer une anémie, surtout chez les jeunes chevaux, en raison de la perte de sang due à leur alimentation.

Impact sur la performance et la qualité de vie

Les démangeaisons et l’inconfort causés par les poux peuvent réduire significativement la qualité de vie du cheval. Les chevaux infestés peuvent devenir agités, stressés et peuvent présenter une baisse de performance, notamment dans les disciplines équestres où la concentration et le calme sont essentiels. 

Les poux peuvent également affecter l’apparence du cheval, avec un poil terne et ébouriffé, ce qui peut être préjudiciable dans les contextes de concours ou de vente.

RECOMMANDÉ :  Mue du chat: tout savoir (nos conseils vétérinaires)

Traitement et gestion des poux chez le cheval

Le traitement se fait par l’utilisation d’antiparasitaires spécifiques aux poux.

Traitements médicamenteux disponibles

Les traitements médicamenteux contre les poux chez le cheval comprennent généralement l’utilisation d’insecticides spécifiques. Les options de traitement incluent l’utilisation de shampoings insecticides et l’application de produits topiques comme des poudres ou des sprays.

Un produit couramment utilisé est le phoxime (SEBACIL® 50% Solution), qui est le seul à posséder une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour le traitement des poux chez le cheval. 

Bon à savoir : Ces traitements doivent être prescrits par un vétérinaire après un examen clinique.

Approches alternatives et complémentaires

En plus des traitements médicamenteux, il existe des approches alternatives pour gérer les poux chez le cheval. Cela peut inclure des mesures d’hygiène telles que le nettoyage régulier et l’individualisation du matériel du cheval pour éviter la propagation des poux. 

Bon à savoir : Pour le traitement et la gestion des poux chez le cheval, il est essentiel d’isoler les chevaux contaminés et de traiter l’ensemble de l’effectif si nécessaire.

Des méthodes de drainage pour détoxifier l’organisme et des compléments alimentaires pour renforcer le système immunitaire peuvent également être envisagés.

Pour éradiquer efficacement les poux, il est crucial d’appliquer un traitement exhaustif et de le répéter, car les œufs résistent aux insecticides et nécessitent une nouvelle intervention après leur éclosion.
Un suivi vétérinaire est essentiel pour déterminer le meilleur plan de traitement et de gestion pour chaque cas individuel. 

Stratégies de prévention de l’infestation aux poux chez le cheval : conseils vétérinaires

La prévention de l’infestation aux poux passe par une bonne hygiène corporelle du cheval et se renforce par la bonne gestion de son environnement et des matériels.

Mesures d’hygiène et de soins à adopter

Une bonne hygiène est essentielle pour prévenir les infestations de poux. Cela inclut des cures régulières, le lavage des couvertures, la gestion des tontes, le pansage fréquent, et l’isolement des chevaux atteints pour éviter la propagation des poux. 

Il est également recommandé de renforcer le système immunitaire avec des compléments alimentaires et de pratiquer des drainages pour éliminer les déchets de l’organisme.

N’oubliez pas de consulter un vétérinaire pour obtenir des conseils personnalisés et appropriés à la situation de votre cheval.

Gestion de l’environnement et du matériel

La gestion de l’environnement et du matériel est tout aussi importante que l’hygiène personnelle du cheval. Il est conseillé d’individualiser le matériel de pansage et le harnachement pour chaque cheval et de nettoyer régulièrement tout le matériel ainsi que les endroits fréquentés par le cheval. 

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaires pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Harrison Howard Lot de 9 kits de soin pour chevaux avec poche à brosse pliable
  • Kit complet de toilettage complet : le kit de toilettage Shinewell Horse offre toutes les brosses et accessoires essentiels dont vous avez besoin, avec une gamme de brosses pour le soin de la tête à la queue et des sabots pour le soin et l’attention qui rend votre soin beaucoup plus complet.
  • Fabriqué à partir de matériaux solides : les brosses de soin Shinewell durent plus longtemps et éliminent la boue ou la saleté incrustées de la peau du cheval. Ces brosses peuvent stimuler une meilleure circulation sanguine de la peau, créant des huiles naturelles et un pelage brillant.
  • Équipée d’un porte-seau adapté à un usage quotidien : les brosses sont livrées avec un seau à la fois durable et très pratique pour les activités de soin quotidiennes. Ajoutez un peu d’eau et rincez rapidement si nécessaire. Vous en vaut la peine.
  • Kit complet
  • Cadeau idéal pour un ami à quatre pattes. Ce kit de brosses est idéal pour les amateurs de chevaux et les débutants qui s’occupent de leur ami à quatre pattes. Le maintien d’une bonne hygiène du cheval aide à construire un lien beau et fort avec le cheval.

La mise en quarantaine des nouveaux chevaux et un traitement préventif insecticide peuvent également limiter le risque d’introduction des poux dans l’écurie.

N’oubliez pas que la prévention est toujours plus facile que le traitement d’une infestation déjà établie.

Poux chez le cheval : quand consulter un vétérinaire ?

Il est recommandé de consulter un vétérinaire :

  • Si vous observez des signes d’infestation tels que des démangeaisons intenses, des zones dépilées, des pellicules, ou des lésions cutanées sur votre cheval.
  • Avant de commencer tout traitement. Il est important de faire confirmer le diagnostic par un vétérinaire, surtout si vous suspectez la présence de poux.
  • Si malgré les mesures d’hygiène et de prévention, vous suspectez une infestation de poux ou si l’état de votre cheval ne s’améliore pas.
  • En cas d’infestation sévère ou si le cheval présente des symptômes de détresse, comme une perte d’état général ou une anémie.
  • Pour obtenir des conseils sur le traitement le plus approprié, y compris les options médicamenteuses et les approches alternatives.
  • Pour un suivi après traitement afin de s’assurer que l’infestation est complètement résolue et pour prévenir les récidives.

Si vous cherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

Les poux du cheval ne se transmettent pas aux humains ni à d’autres espèces animales. Ils sont des parasites permanents qui effectuent leur cycle de vie complet sur le cheval et sont très spécifiques à leur hôte.

Témoignages

Ma jument a attrapé des poux et elle se gratte au niveau de la tête, ce qui fait qu’elle a d’énormes plaques de démangeaisons. Mon vétérinaire m’a prescrit du Sébacil 250 ml. J’ai regardé sur Internet et j’ai vu que le produit coûtait 60 euros ! Est-il vraiment efficace ? Parce que je veux bien mettre le prix, mais encore faut-il que cela fonctionne… si c’est comme les produits anti-insectes…
Est-ce qu’un mélange à base de vinaigre blanc et d’huiles essentielles ne serait pas plus efficace ? Que me conseillez-vous ? Comment faites-vous pour les chevaux réagissant fortement aux parasites ?

Voir la suite de la conversation sur 1cheval.com

Références

Articles et ressources utilisés dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes. 

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut