Prothèse d’épaule : convalescence (tout savoir)

Article rédigé par le 8 février 2023

Accédez directement à la section qui vous intéresse

Après l’intervention pour la mise en place de prothèse d’épaule, la personne opérée entre en convalescence. Durant cette période, elle va reprendre petit à petit l’usage de son articulation d’épaule.

C’est durant la convalescence que la personne va entamer sa rééducation. Cette étape se fait sous le guide et l’assistance d’un kinésithérapeute (Physiothérapeute).

Mais mis à part la rééducation, la personne doit également ménager le plus possible son bras opéré et éviter de le surmener, surtout les semaines suivant l’opération.

Vous trouverez dans cet article toutes les données nécessaires pour mener à bien votre convalescence, telle que : les informations sur la rééducation, les conseils sur l’immobilisation et l’entretien de l’épaule opéré, la gestion des douleurs, les positions pour dormir, etc.

Quelques notes de rappels

Prothèse d’épaule : définition et caractéristiques

La pose de prothèse d’épaule est une procédure chirurgicale visant à remplacer l’articulation de l’épaule endommagée par des prothèses artificielles.

Il s’agit d’une procédure invasive nécessitant la résection d’une partie ou de la totalité des structures osseuses qui composent l’articulation de l’épaule.

Dans le cas où seule la tête humérale est remplacée, on parle de demi-prothèse ou hémiarthroplastie. Si l’articulation est remplacée dans sa totalité, on parle alors de prothèse totale d’épaule. Cette dernière peut être anatomique ou inversée.

Les indications les plus fréquentes pour une prothèse d’épaule sont : l’arthrose chronique de l’épaule, nécrose avasculaire, une dysplasie congénitale de l’épaule et fracture de la tête humérale.

Plusieurs facteurs seront également pris en considération, comme la douleur et son impact sur la qualité de vie, l’âge du patient, sa santé générale, le risque de complications, l’opinion du spécialiste, etc.

Prothèse d’épaule : les étapes de l’intervention

Préopératoire

L’examen de l’épaule, la pose de diagnostic et le choix du type de prothèse d’épaule appropriée se font durant la consultation préopératoire.

L’opération se déroule sous anesthésie générale seule ou couplée à une anesthésie locorégionale, en fonction des indications et de l’état de santé du patient.

Intervention

Le chirurgien orthopédiste commence par une incision en regard du sillon délto-péctoral. Puis, il va réséquer la tête humérale et mettre en place la prothèse humérale. Même procédure pour la cavité glénoïde en cas de prothèse d’épaule totale.

L’intervention d’une prothèse d’épaule dure généralement entre une à deux heures.

Postopératoire

Quelques heures après l’opération, les personnels soignants vont évaluer le niveau de douleur et le niveau d’activité. Ils vont ensuite programmer la sortie.

Vous devez encore faire des consultations postopératoires pour enlever les sutures, faire des pansements ou vous faire évaluer votre état par le médecin.

Il est à noter que la rééducation débute dès le lendemain de l’intervention.

RECOMMANDÉ :  Prothèse d’épaule : rééducation (conseils et exercices)

Prothèse d’épaule : convalescence

La rééducation

La rééducation fait partie intégrante de la convalescence, peu importe l’âge du patient. Pour cette étape, vous serez accompagné d’un kinésithérapeute (Physiothérapeute).

Vous allez d’abord commencer par de simples exercices indolores afin de récupérer la mobilité passive et active. Cette phase dure environ six semaines, après cette étape, vous devriez être capable d’effectuer les simples gestes du quotidien.

Passé la première phase, vous allez ensuite entrer dans la phase de renforcement des muscles. Elle comporte les exercices isotoniques et isométriques.

Parallèlement aux exercices, la kinésithérapie use également d’autres techniques à visée antalgiques, décontractantes et stimulantes pour l’épaule opérée. Il peut s’agir de massages, d’électrothérapie ou encore d’aiguilles sous le derme.

Aux alentours des 6 mois après le début de votre rééducation, vous devriez retrouver la pleine fonction de votre épaule.

L’immobilisation du bras opéré

L’immobilisation du bras opéré est assurée par l’attelle. En outre, cette dernière permet de supporter le bras et assurer sa protection.

Les attelles les plus adaptées après la chirurgie de l’épaule sont :

  • L’attelle en rotation
  • L’attelle en abduction

Vous devrez impérativement porter l’attelle durant les six semaines qui suivent l’opération (votre médecin vous indiquera s’il existe des particularités selon votre condition) :

  • 4 semaines jour et nuit (même en dormant)
  • 5e semaine pendant la nuit
  • 6e semaine vous pouvez cesser de porter la nuit

Vous ne devriez l’enlever que quand vous allez vous doucher, vous changer et durant les séances de rééducation.

Durant ces six semaines, si vous devez enlever l’attelle, placez votre paume sur la région de votre estomac et maintenez cette position. Ce geste va permettre à votre épaule de garder une position neutre.

L’entretien du bras opéré

Durant six semaines, il vous est formellement interdit d’employer votre bras opéré. Vous ne devez effectuer aucune tâche qui nécessite sa sollicitation.

La plupart des patients auront besoin d’aide pour accomplir les tâches du quotidien une fois à la maison. Si possible, trouvez quelqu’un pour vous assister durant votre convalescence après prothèse d’épaule.

Si vous devez effectuer des tâches par vous-même, faites-les avec le bras non opéré.

Astuce : Si vous n’avez pas encore subi l’opération, entraînez-vous à effectuer les tâches du quotidien avec le bras qui ne sera pas opéré. L’entraînement est utile surtout si vous vous faites opérer du côté dominant. L’adaptation se fera plus vite et plus facilement ainsi.

À part cela, l’entretien du bras opéré nécessite aussi de :

  • Maintenir la zone cutanée propre, si vous avez des sutures, ils seront retirés dès votre première consultation post-opératoire
  • Ne pas porter de vêtement trop serré

Gérer la douleur à la maison

En cas de poussée de douleur aigüe, apposez une poche de glace sur vote épaule. La glace va apaiser les sensations douloureuses presque instantanément.

RECOMMANDÉ :  Prothèse d’épaule inversée et vie quotidienne : tout savoir

Si votre médecin vous a prescrit des médicaments antalgiques, prenez-les avant que la douleur ne devienne trop sévère. Si possible, prenez les médicaments 30 à 45 minutes avant d’effectuer les exercices de rééducations.  Sinon, vous pouvez également opter pour les solutions antalgiques plus naturelles.

Durant les six semaines qui suivent l’intervention, le fait d’immobiliser le bras dans l’attelle contribue à limiter l’apparition de douleur.

Durant toute la durée de la convalescence, éviter de surmenez l’articulation : pas de port de lourde charge, pas de travaux de bricolage, ne pas pousser des choses lourdes, etc. Le surmenage de l’épaule encore fragile induit la douleur.

Maintenir la pièce dans une température ambiante et agréable, cela contribue à faciliter le processus de récupération.

Position pour dormir

Si vous présentez des douleurs la nuit, vous pouvez prendre les antalgiques avant de dormir. Durant votre convalescence, il faut éviter de dormir sur le côté de l’épaule opéré.

Pendant les temps où votre épaule est encore très fragile (durant les huit premières semaines), ne dormez que sur le dos et non sur le côté. Vous pouvez aussi dormir en position semi-allongée et vous entourer d’oreiller pour vous stabiliser.

Si ces positions sont inconfortables pour vous, vous pouvez toujours dormir en position de mi assis.

Conseils pour s’habiller

Pour vous habiller, vous devez employer uniquement la main non opérée ou être assisté par quelqu’un. Afin de faciliter l’habillage, opter pour des chemises qui s’ouvrent et se boutonnent. L’enfilement sera nettement plus simple.

Mais pour mettre en place un tee-shirt, il existe une technique particulière :

Après avoir retiré l’attelle, enfiler d’abord la manche du bras opéré jusqu’au coude. Rappelez-vous, ce dernier doit rester immobile. Utiliser le bras non opéré pour enfiler la manche.

Ensuite, enfilez également l’autre manche jusqu’au niveau du coude.

Passez ensuite sur le bras opéré et remontez la manche jusqu’à l’épaule. Enfin, enfilez la tête et utilisez toujours la main non opérée pour mettre le vêtement en place.

Pour enlever le tee-shirt, placez la main du bras non opéré derrière votre cou et enroulez complètement le dos du vêtement dans votre main. Retirer d’abord la tête, puis le bras non opéré. Enfin, retirez lentement et avec précaution la manche du bras opéré.

Ressources

Prothèse d’épaule : Quels sont les prix ?

Références

https://groupesantepourtous.com/prothese-depaule-indication-et-procedure-explications/

https://groupesantepourtous.com/prothese-depaule-classique/#Recuperation_apres_une_prothese_depaule_classique

https://groupesantepourtous.com/prothese-depaule-reeducation/

https://www.cmem-marseille.fr/actualites-informations/comment-mieux-dormir-apres-une-chirurgie-de-lepaule/

https://hopital-dcss.org/vivre-avec-une-prothese-depaule

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut