Prothèse d’épaule inversée : C’est quoi ? (Quels avantages ?)

Article rédigé par le 2 juillet 2023

Si vous avez besoin d’une prothèse d’épaule, il est important que vous sachiez qu’il existe différents types de prothèses. La prothèse d’épaule inversée est l’un des types les plus récents et elle présente de nombreux avantages par rapport aux autres types de prothèses.

Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Quels sont les avantages de cette prothèse ?

Dans cet article, nous répondons à toutes ces questions et plus encore !

Anatomie de l’épaule

L’épaule est une structure étonnante et complexe, capable d’offrir aux humains une large gamme de mouvements.

Elle est composée de 3 articulations principales : l’articulation gléno-humérale, l’articulation acromio-claviculaire et l’articulation sterno-claviculaire.

  • L’articulation gléno-humérale est la plus mobile et permet l’abduction, l’adduction et la circumduction ;
  • L’articulation acromio-claviculaire permet des mouvements de haut en bas et d’arrière en avant ;
  • Enfin, l’articulation sternoclaviculaire permet la rotation de l’épaule.

Prothèse d’épaule inversée : C’est quoi ?

Une prothèse d’épaule inversée est un type d’implant d’épaule conçu pour soulager la douleur causée par des déchirures de la coiffe des rotateurs, des fractures de l’épaule et d’autres blessures.

Ce dispositif fonctionne différemment des implants d’épaule traditionnels, car il utilise une méthode d’articulation différente. Plus précisément, la relation boule et douille entre l’humérus et la glène est inversée. Cela signifie que l’humérus adopte les caractéristiques de la glène, ce qui permet :

  • Une meilleure stabilité de l’articulation de l’épaule ;
  • Une meilleure amplitude de mouvement ;
  • Et une plus grande liberté de mouvement pour soulever ou attraper quelque chose.

Les prothèses d’épaule inversées peuvent être utilisées pour traiter les personnes souffrant de graves problèmes de mobilité ou celles qui ressentent une douleur extrême lors d’activités quotidiennes.

Dans l’ensemble, une prothèse d’épaule inversée est un dispositif médical incroyablement utile qui offre de nombreux avantages en termes de stabilisation et de rétablissement de l’amplitude naturelle des mouvements chez les patients souffrant de problèmes liés à la coiffe des rotateurs.

Indication pour une prothèse d’épaule inversée

Une prothèse d’épaule inversée est souvent indiquée lorsque le patient a suivi un traitement médical antérieur mais présente encore des signes d’instabilité, tels que :

  • Instabilité articulaire à l’épaule, due à des déchirures des muscles de la coiffe des rotateurs ou à une lésion ligamentaire ;
  • Fracture de la tête humérale, qui peut entraîner une luxation antérieure de l’articulation gléno-humérale ;
  • Douleur causée par une luxation chronique de l’articulation gléno-humérale.

Parmi les autres indications de cette procédure figurent :

Arthrose sévère

La prothèse d’épaule inversée est une solution orthopédique de plus en plus populaire pour les patients souffrant d’arthrose sévère, une affection grave caractérisée par la dégradation du cartilage articulaire et des tissus environnants.

Cette procédure consiste à remplacer une articulation endommagée par une articulation artificielle, tout en modifiant les attaches tissulaires pour favoriser une meilleure amplitude de mouvement et une meilleure fonction.

Déchirures irréparables de la coiffe des rotateurs

L’indication d’une prothèse d’épaule inversée est de plus en plus populaire parmi les chirurgiens pour réparer les déchirures irréparables de la coiffe des rotateurs.

Elle s’est avérée efficace en permettant une plus grande amplitude de mouvement et en rendant relativement faciles les activités qui exigent de la force, comme atteindre le plafond ou pousser avec le bras.

RECOMMANDÉ :  Arthrose de l’épaule : Définition et prise en charge (tout savoir)

Les patients qui ont subi cette intervention font état d’une meilleure qualité de vie après l’opération en raison de l’amélioration de leur fonction et de leur capacité à reprendre leurs activités quotidiennes.

Nécrose avasculaire de la tête humérale

La nécrose avasculaire de la tête humérale peut entraîner une douleur atroce à l’épaule qui limite fortement la mobilité et la fonction. Lorsque les traitements conservateurs tels que l’attelle et la thérapie physique échouent, une prothèse d’épaule inversée est souvent indiquée.

Comme son nom l’indique, cette procédure consiste à inverser l’articulation à rotule pour une plus grande stabilité. En plus de rétablir l’amplitude des mouvements et de soulager la douleur, une prothèse d’épaule inversée rétablit l’équilibre musculaire, améliore la stabilité et aide à prévenir les luxations récurrentes.

Polyarthrite rhumatoïde

Les prothèses d’épaule inversées sont une solution courante pour les patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde, car cette maladie peut réduire considérablement la force de l’articulation de l’épaule. Cette procédure remplace des parties de l’articulation par des composants artificiels, qui réduisent la douleur en diminuant le stress sur les tissus mous environnants.

Fractures complexes et décomposées

La prothèse d’épaule inversée est de plus en plus utilisée pour le traitement des fractures complexes et décomposées. Grâce à sa conception unique, elle offre une meilleure stabilité par rapport aux autres dispositifs médicaux dans ces cas.

En outre, elle est implantée par voie chirurgicale dans le champ opératoire, ce qui permet de répartir les contraintes de la manière la plus efficace possible, tout en assurant une résistance à long terme et une bonne fonction articulaire.

Contre-indications pour une prothèse d’épaule inversée

La prothèse d’épaule inversée n’est pas recommandée pour tous les patients. Certaines contre-indications incluent :

  • Infections actuelles ou récentes à l’épaule :
  • Troubles métaboliques, y compris le diabète et l’ostéoporose ;
  • Taux élevés d’inflammation ou de souffrance articulaire ;
  • Maladies osseuses sous-jacentes ;
  • Usage excessif d’alcool ou de drogues ;
  • Maladies mentales sous-jacentes.

Procédure pour une prothèse d’épaule inversée

Une prothèse d’épaule inversée est une procédure complexe qui nécessite une planification et une préparation approfondies, ainsi que les compétences d’un chirurgien expérimenté.

Les étapes préopératoires comprennent l’évaluation de l’état et de la santé du patient, la prise d’images et de mesures de l’articulation pour déterminer la meilleure taille d’implant prothétique, la détermination d’une incision de taille appropriée et le test de l’amplitude des mouvements.

Au cours de l’intervention proprement dite, une anesthésie générale est administrée pour endormir le patient pendant que les tissus entourant l’articulation sont ouverts pour accéder à la tête humérale, qui doit ensuite être retirée sans endommager les nerfs ou les vaisseaux situés à proximité.

Ensuite, de nouveaux composants artificiels sont mis en place au ras de la structure osseuse et fixés par un procédé appelé « press fit ». Enfin, des points de suture ou des agrafes peuvent être utilisés pour refermer l’incision.

Risques et complications liés à la prothèse d’épaule inversée

Les prothèses d’épaule inversées ont amélioré la vie de nombreuses personnes souffrant d’affections douloureuses de l’épaule.

Cependant, avant de subir cette opération, il est important de prendre en compte les risques et les complications potentielles qui l’accompagnent.

Infection

Comme pour toute intervention chirurgicale, il existe un risque d’infection post-opératoire. Les patients sont généralement traités avec des antibiotiques avant et après la chirurgie pour minimiser ce risque, mais dans certains cas, une infection peut encore se développer.

Douleur persistante

Malheureusement, certaines personnes peuvent continuer de ressentir des douleurs après la chirurgie, bien que cela puisse diminuer avec le temps.

RECOMMANDÉ :  Épaule qui craque en musculation : faut-il s’inquiéter (que faire ?)

Une évaluation attentive est nécessaire pour déterminer la cause de la douleur persistante et prendre les mesures appropriées.

Instabilité de l’épaule

Dans certains cas rares, la prothèse d’épaule inversée peut entraîner une instabilité de l’articulation de l’épaule, où la prothèse ne reste pas en place de manière stable.

Cela peut même nécessiter une révision chirurgicale pour corriger le problème.

Dommages aux nerfs et vaisseaux sanguins

Il existe un risque de lésion des nerfs et des vaisseaux sanguins pendant la chirurgie, ce qui peut entraîner des engourdissements au membres supérieur, une faiblesse musculaire, des hématomes ou saignements, etc.

Défaillance de la prothèse

Bien que les prothèses d’épaule inversées soient normalement conçues pour être durables, il existe un risque de défaillance de la prothèse à long terme.

Cela dépend notamment du type de prothèse utilisé, de l’utilisation de l’épaule après l’opération, de la santé générale du patient, etc.

Dans certains cas, une révision chirurgicale peut être nécessaire après plusieurs années pour remplacer ou réparer la prothèse.

Syndrome complexe de douleur régionale

Le syndrome douloureux complexe, également connu sous le nom de syndrome régional douloureux complexe de type I ou algodystrophie de l’épaule, peut parfois se développer après une chirurgie de la prothèse d’épaule inversée.

Ce syndrome se caractérise par une douleur chronique intense et persistante, souvent associée à une hypersensibilité, des changements de couleur et de température de la peau, ainsi que des problèmes de mouvement et de fonction de l’épaule.

Risques reliés à l’anesthésie

Les risques liés à l’anesthésie sont également présents. On pense notamment aux complications potentielles suivantes :

  • Réactions allergiques
  • Problèmes respiratoires
  • Complications cardiovasculaires
  • Nausées et vomissements
  • Infections
  • Complications neurologiques

En somme, il est important de noter que toutes les complications mentionnées ci-dessus ne sont pas courantes, et que de nombreux patients bénéficient grandement de la prothèse d’épaule inversée.

Les risques et les complications spécifiques peuvent varier en fonction de facteurs individuels tels que l’âge, l’état de santé général et la gravité de la condition sous-jacente.

Il est important de prendre le temps de discuter de tous ces risques potentiels avec votre médecin avant de vous engager dans la procédure, afin de pouvoir décider en toute connaissance de cause si elle vous convient ou non.

Récupération et réadaptation après une prothèse d’épaule inversée

Le rétablissement après une opération de prothèse d’épaule inversée est un processus important, et doit donc être entrepris avec beaucoup de précautions.

  • Une attelle initiale du coude au corps est nécessaire afin de l’immobiliser pendant 15 jours ;
  • De la glace, des médicaments anti-inflammatoires et analgésiques peuvent être utilisés si nécessaire ;
  • Un massage cervico-dorsal avec maintien des amplitudes sous-jacentes sera également utilisé en récupération afin de prévenir d’autres affections ;
  • La pratique de la rééducation comprend également la mobilisation de l’omoplate, active et passive, ainsi que l’élévation active assistée à l’aide d’une co-contraction du deltoïde afin de stabiliser la prothèse.

En outre, la rotation externe active assistée doit également être pratiquée, mais elle doit être limitée à 0° de rotation externe. Une fois ces pratiques prises en charge, on peut s’attendre à une rééducation complète par les équipes médicales tout en respectant scrupuleusement les instructions post-opératoires.

Ressources

Prothèse d’épaule : Quels sont les prix ?

Références

http://www.ccos.fr/reeducation-prothese-inversee-epaule

Exercices pour redresser les épaules (à la maison) : Conseils pratiques

https://www.ch-versailles.fr/Ressources/FCK/3prothese_totale_epaule_inversee.pdf
https://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2018/06/P.1087-1100.pdf
https://chirurgie-main-epaule.eu/wp-content/uploads/2021/06/Prothese-inversee.pdf

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 3

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut