Prothèse totale du genou : Guide complet 

Article rédigé par le 20 mai 2024

Le genou, supportant le poids du corps, est souvent sujet à des douleurs intenses.

Lorsqu’aucun traitement médicamenteux ne soulage ces souffrances, une prothèse totale du genou peut offrir un nouveau départ. Cette intervention, bien maîtrisée, permet de retrouver une vie active et sans douleur.

Dans cet article rédigé par un professionnel de santé, nous vous expliquerons les raisons d’envisager une prothèse, le déroulement de l’opération, les différents types d’implants, les suites opératoires et les complications possibles.

Les 6 points clés à retenir 

  • 1. La prothèse totale du genou est une chirurgie consistant à remplacer complètement les articulations du genou par des éléments artificiels. 
  • 2. Cette chirurgie n’est jamais de premier recours. Elle intervient après un échec de traitement médicamenteux, et le plus souvent, dans les cas d’arthrose déjà avancée du genou. 
  • 3. Actuellement, le chirurgien privilégie une technique mini-invasive laissant une plus petite cicatrice après la mise en place des implants. 
  • 4. Plusieurs paramètres influencent le choix d’implant à placer. Le polyéthylène et le chrome ou le titane sont les plus utilisés. 
  • 5. Après la chirurgie, des médicaments sont prescrits. Des exercices et des techniques physiques sont à effectuer. La reprise complète de votre genou peut prendre un certain temps. 
  • 6. Attention aux complications. Les infections sont les plus redoutables. 

La prothèse totale du genou : Définition et avantages

L’arthroplastie du genou est une intervention chirurgicale qui remplace une articulation du genou malade ou endommagée par une articulation artificielle.

Cette chirurgie est pratiquée lorsque l’articulation du genou a été gravement endommagée en raison d’une arthrose ou d’une fracture.

La prothèse totale du genou remplace l’intégralité de l’articulation du genou. Il se compose de trois parties : la partie fémur, la partie rotule et la partie tibia.

Ce sont des pièces artificielles qui visent à remplacer l’articulation usée, pour soulager la douleur et vous permettre de retrouver la meilleure mobilité possible.

Bon à savoir : il existe aussi une prothèse partielle du genou qui est une demi-prothèse, c’est-à-dire une prothèse qui se substitue au compartiment interne ou externe du genou.

Quand faut-il poser une prothèse totale du genou ? 

Si vous souffrez de douleurs intenses dues à une arthrose du genou ou, dans certains cas, à un rhumatisme (polyarthrite), une arthroplastie totale est souvent recommandée.

En général, cette intervention est proposée aux personnes de plus de 60 ans, car la prothèse a une durée de vie de 15 à 20 ans.

L’arthroplastie totale du genou est indiquée dans les cas suivants :

  • Pour l’arthrose sévère du genou, souvent due à des facteurs comme l’excès de poids (forte pression sur l’articulation), des traumatismes répétés des articulations et des ligaments (comme chez les rugbymen professionnels ou les carreleurs), le port fréquent de charges lourdes, une prédisposition génétique, ou l’âge (les symptômes apparaissent principalement autour de 50 ou 60 ans).
RECOMMANDÉ :  Douleur à la cheville : Causes possibles (que faire ?)

Bon à savoir : Une fracture de la rotule ou une déchirure du tendon rotulien constitue une contre-indication absolue à la pose d’une prothèse totale du genou.

Déroulement de l’opération

Lors d’une chirurgie pour une prothèse totale du genou, le chirurgien retire l’os et le cartilage situés à l’extrémité du fémur et du tibia. Un implant est ensuite placé pour créer une nouvelle surface articulaire, fonctionnant comme un genou normal.

Durée de l’intervention

  • En moyenne, l’opération dure environ une heure.

Principe de la prothèse de genou

  1. Mise en place d’un composant métallique sur le tibia (cimenté ou non selon la qualité osseuse).
  2. Mise en place d’un composant métallique sur le fémur (cimenté ou non selon la qualité osseuse).
  3. Mise en place d’une pièce intermédiaire en polyéthylène.
  4. Régularisation de la rotule, avec ou sans bouton rotulien.

Techniques chirurgicales

Technique traditionnelle

  • Incision de 20 à 30 cm pour exposer l’articulation.
  • Retrait des tissus endommagés et placement de l’implant.

Technique mini-invasive

  • Incision de 10 à 15 cm.
  • Utilisation d’instruments chirurgicaux longs et fins pour retirer les tissus et placer l’implant.

Différents types d’implants pour la prothèse totale du genou

Les implants de genou sont généralement fabriqués en métal (par exemple, chrome-cobalt ou titane) et en plastique (polyéthylène). Chaque prothèse remplace généralement jusqu’à trois surfaces osseuses :

  • La surface supérieure du tibia
  • L’extrémité inférieure du fémur
  • La surface arrière de la rotule

Choix de l’implant

Votre implant sera sélectionné lors d’une visite préopératoire avec votre chirurgien.

N’hésitez pas à poser des questions pour comprendre pourquoi un implant particulier vous est recommandé.

Facteurs influençant le choix de l’implant

L’implant spécifique utilisé pour votre prothèse de genou dépend de nombreux facteurs, tels que :

  • L’âge, le poids et le niveau d’activité
  • La préférence et l’expérience du chirurgien
  • L’ampleur de la perte osseuse associée à l’arthrose
  • L’intégrité des ligaments qui soutiennent le genou

Suite après l’opération d’une prothèse totale du genou

Dès le lendemain de l’opération, l’objectif est de vous lever et de marcher avec l’aide d’un kinésithérapeute. Des béquilles peuvent être utilisées au début mais doivent être rapidement abandonnées.

Vous prendrez un anticoagulant pendant plusieurs semaines pour éviter la formation de caillots sanguins.

Soins à domicile

  • Réduire le gonflement : surélever et glacer le genou peut aider.
  • Soins de la plaie : garder la plaie propre et sèche et changer le bandage selon les instructions de votre soignant.

Phases de récupération

  • Récupération à l’hôpital : 1 à 4 jours après la chirurgie
  • Retour aux activités normales :
    • Conduite : 1 mois
    • Travail : 6 à 10 semaines
    • Exercice : 2 à 3 mois
  • Récupération complète : 6 mois à 1 an

Suivez les conseils de votre équipe médicale pour une récupération optimale et n’hésitez pas à poser des questions sur votre rééducation.

Bon à savoir : En général, l’opération supprime les douleurs. Mais la flexion du genou n’est pas toujours récupérée à 100 %, car la prothèse ne reproduit pas totalement la mécanique d’un genou normal.

Risques à redouter après une prothèse totale du genou

Outre les risques communs à toutes procédures chirurgicales, certains risques sont plus fréquents après une prothèse totale du genou :

  • Caillot sanguin (phlébite, embolie pulmonaire) : plus fréquents lors des chirurgies de prothèse de genou ou de hanche, un traitement anticoagulant vous sera administré pendant plusieurs semaines après l’intervention pour prévenir ces risques.
  • Saignement : le genou est richement vascularisé, ce qui peut entraîner un saignement plus ou moins important lors de l’intervention. Votre anesthésiste accordera une attention particulière au traitement de toute anémie avant l’opération.
  • Infection du site chirurgical : un risque d’infection existe toujours lors de la mise en place d’une prothèse. Toutes les précautions d’hygiène seront prises et des antibiotiques vous seront administrés pour minimiser ce risque.
  • Déhiscence (ouverture) de la plaie.
  • Raideur persistante de l’articulation.
  • Lésion du nerf périphérique.
RECOMMANDÉ :  Douleur fessière : 5 causes possibles (Et que faire ?)

Selon une étude de Karen Boulos et Brigitte M Jolles-Haeberli publiée dans “Total knee arthroplasty today: what should we tell our patients?” :

Les prothèses totales du genou chez les femmes et les patients plus âgés semblent avoir une durée de vie plus longue, estimée à environ 15 ans. La complication la plus fréquente reste le descellement aseptique, suivi des infections.

Avis du professionnel de santé

En cas de douleur ou de gêne au niveau de vos genoux, n’hésitez pas à consulter un médecin, surtout si les symptômes persistent ou s’accompagnent d’autres signes.

Votre médecin commencera généralement par vous prescrire un traitement médical pour soulager la douleur et éviter les complications. Cependant, les médicaments ont des limites.

Lorsque les traitements médicaux ne suffisent plus, la chirurgie devient souvent le dernier recours. Une prothèse totale du genou peut alors être envisagée. Une consultation pré-anesthésique sera indispensable pour vous rassurer et vous expliquer tous les détails de l’intervention.

Après la chirurgie, vous serez bien suivi par différents professionnels de santé jusqu’au rétablissement complet de votre genou : le chirurgien, le kinésithérapeute, l’infirmier, etc. Ces experts s’assureront que vous récupérez dans les meilleures conditions possibles et vous accompagneront tout au long du processus de guérison.

Si vous cherchez un spécialiste dans votre région, consultez notre répertoire.

Témoignages

J’ai été opérée des deux genoux après mes soixante ans… cela fait près de 15 ans ! Immédiatement après, plus de douleurs à la marche, pratique du vélo sur le plat de nouveau possible, natation également, même en eau froide. Une vie quasiment normale.

Ces dernières années, je ne peux plus faire de vélo du tout, j’ai quelques douleurs la nuit, mais je peux toujours nager en eau chaude (32°). L’arthrose s’est logée dans mes pieds et chevilles, ce qui m’empêche de marcher plus de 100 mètres, mais les genoux tiennent le coup. Les avancées ? Je ne sais pas trop, car je suis retraitée et ne suis plus dans le courant des nouvelles techniques..

Pour lire la suite du témoignage, veuillez visiter le site : La prothèse du genou | Forum Arthrose (carenity.com).

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes. 

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut