Puces chez le chat : guide complet

Article rédigé par le 14 novembre 2023

Les puces, insectes parasites se nourrissant du sang des animaux, y compris les chats, sont généralement petites, brunes ou noires, et leur présence peut entraîner des désagréments significatifs.

Les chats infestés peuvent manifester divers symptômes tels que des démangeaisons excessives, des lésions dues au grattage, des pertes de poils, voire des problèmes dermatologiques plus graves.

Outre l’inconfort immédiat, les puces peuvent également transmettre des maladies et d’autres parasites, soulignant ainsi l’importance de traiter rapidement toute infestation. Pour en savoir plus, consultez l’article.

05 Points clés de cet article

  1. Les puces, de minuscules parasites externes, se nourrissent du sang des animaux, déclenchant des démangeaisons et d’autres problèmes de santé.
  2. Les œufs et les larves de puces peuvent persister jusqu’à six mois dans les recoins de la maison.
  3. La présence de grains noirs est un indicateur typique de l’infestation de puces chez votre animal.
  4. Les puces sont souvent porteuses d’œufs de ténia.
  5. Il est vivement recommandé d’utiliser des produits antiparasitaires toute l’année, ou au moins de mars à novembre.

Qu’est-ce qu’une puce ?

Les puces sont des insectes de couleur brun clair à foncé, mesurant quelques millimètres. Incapables de voler, elles possèdent la capacité de se faufiler entre les poils des chats et de faire des sauts atteignant jusqu’à trente fois leur propre longueur.

Ces parasites sont dotés de dents puissantes qu’ils utilisent pour piquer et sucer le sang du chat.

Reproduction des puces 

Les puces suivent un cycle de développement, débutant par l’œuf, passant par trois stades larvaires, puis se transformant en nymphes avant d’atteindre l’âge adulte.

Les femelles adultes commencent à se nourrir de sang peu après avoir colonisé le chat et déposent leurs premiers œufs environ un jour plus tard.

Après l’éclosion des œufs, les larves occupent les endroits sombres et humides de la maison, se multipliant en se nourrissant de débris organiques, adoptant un comportement similaire à celui des acariens.

Ces larves se transforment ensuite en pupes, dormant pendant des mois (jusqu’à 150 jours) en attendant des conditions optimales de chaleur et d’humidité. Lorsque votre chat s’approche, les puces sautent sur lui.

  • Même si elles ne vivent pas directement sur les humains, les puces les piquent souvent, en particulier aux chevilles et sur le bas des jambes. Elles ont également la capacité de sauter sur d’autres animaux présents dans la maison et de les infester.

Causes : comment une infestation de puces se produit-elle ? 

La contamination de la plupart des chats survient généralement lorsqu’ils interagissent avec d’autres animaux infestés. Mais les puces peuvent aussi se cacher sur des objets contaminés, comme les tapis, les coussins, les meubles, les fissures du sol, et d’autres endroits où le chat passe du temps. Une fois que les puces ont envahi ces espaces, l’infestation peut s’étendre rapidement.

RECOMMANDÉ :  Top 13 des races de chats les plus chères

Symptômes : comment identifier une infestation de puces? 

La démangeaison constitue le symptôme principal des puces chez le chat, accompagnée éventuellement de réactions cutanées locales. Le grattage excessif peut provoquer la formation de croûtes.

Il est important de noter qu’un chat qui se gratte ne présente pas nécessairement une infestation de puces, car d’autres affections peuvent également être responsables des démangeaisons.

Il est souvent difficile de repérer la puce à l’œil nu ; cependant, vous pouvez identifier ses déjections, qui se présentent sous la forme de petits grains noirs dans le pelage de votre chat !

  • Effectuer un test est simple : passez un peigne à puce (un peigne doté de dents très fines et rapprochées) sur le pelage de votre chat, en particulier sur le dos jusqu’à la base de la queue. Si vous récupérez de petits débris, placez-les dans un mouchoir et versez quelques gouttes d’eau dessus. Si des taches rouges apparaissent, vous avez la confirmation qu’il s’agit de crottes de puces contenant du sang digéré.
Peigne à puce

Promo
Trixie Peigne Anti-Puces/Poussière pour Chat 15 cm
  • Pour enlever puces et poux
  • Dents arrondies pour des soins du pelage en douceur
  • Manche plastique avec revêtement antidérapant en caoutchouc
  • Package dimensions (H x L x W 22.5 centimeters x 2.0 centimeters x 10.0 centimeters

Maladies transmissibles par les puces du chat

Les puces du chat sont de minuscules parasites, mais ne vous laissez pas tromper par leur taille. Elles peuvent causer des problèmes de santé significatifs chez les chats, y compris des démangeaisons sévères, des allergies, et la transmission de maladies.

Voici quelques-unes des maladies transmissibles par les puces du chat:

  • Dermatite allergique par piqûre de puce (DAPP) : Comme mentionné précédemment, les piqûres de puces peuvent déclencher une réaction allergique sévère chez certains chats, provoquant des démangeaisons intenses, des rougeurs de la peau et d’autres problèmes dermatologiques.
  • Vers parasites (ténias) : Les puces sont souvent des hôtes intermédiaires des vers parasites, tels que les ténias. Lorsqu’un chat ingère une puce infestée en se léchant, il peut également ingérer des œufs de ténias, provoquant une infestation parasitaire.
  • Anémie : Les puces se nourrissent du sang de leur hôte, et une infestation importante peut entraîner une perte de sang suffisante pour causer une anémie chez le chat, en particulier chez les chatons ou les animaux affaiblis.
  • Mycoplasma haemofelis : Il s’agit d’une bactérie qui peut être transmise aux chats par les piqûres de puces. Elle provoque une anémie hémolytique, une condition où les globules rouges sont détruits plus rapidement que le corps ne peut les produire.
  • Les puces du chat peuvent également être vectrices de maladies, notamment de bactéries Bartonella, responsables d’une maladie potentiellement handicapante appelée « bartonellose » ou « maladie des griffes du chat » chez l’humain, ainsi que de la rickettsie, pouvant provoquer une maladie appelée rickettsiose chez l’humain.

Options de traitement: comment traiter efficacement son chat ? 

Le traitement efficace des chats contre les puces implique généralement une approche complète qui combine des méthodes pour traiter à la fois l’animal et son environnement. Voici quelques étapes recommandées :

  • Produits antipuces pour chats : Utilisez des produits antipuces spécialement conçus pour les chats. Ces produits tuent les puces présentes sur le chat et offrent souvent une protection à long terme.
  • Traitement de l’environnement : Les puces ne se trouvent pas seulement sur le chat, mais aussi dans son environnement. Lavez la literie du chat, passez l’aspirateur régulièrement à fond sur les tissus (tapis, divan, oreillers) et les endroits préférés de vos animaux (bord de fenêtre, coussin, cage). Utilisez des produits anti-puces pour la maison. Cela aidera à éliminer les puces à différents stades de leur cycle de vie.
  • Prévention continue : il est toujours préférable de prévenir l’infestation des puces chez le chat, car prévenir vaut mieux que guérir ! Les mesures préventives sont généralement appliquées pendant les périodes chaudes et se présentent sous diverses formes, telles que des sprays à vaporiser sur le corps du félin, des pipettes à appliquer derrière la nuque de l’animal, des colliers à placer autour du cou du chat, ou encore des cachets à ingérer.
  • Consultation vétérinaire : Consultez votre vétérinaire pour obtenir des conseils personnalisés. Les vétérinaires peuvent recommander des produits spécifiques en fonction de la santé et des besoins individuels de votre chat.
  • Traitement des puces à tous les stades : Les puces passent par différents stades de développement (œuf, larve, nymphe, adulte). Certains produits antipuces sont formulés pour cibler des stades spécifiques, donc veillez à choisir des produits qui agissent sur l’ensemble du cycle de vie des puces.
RECOMMANDÉ :  Panleucopénie féline : tout savoir (explication vétérinaire)
Produit antipuce

Promo
FRONTLINE Spray – Anti-puces et anti-tiques pour chien et chat – 100ml
  • Spray 100ml anti-puces chien/chat à utiliser en complément d’un traitement anti-puces et anti-tiques préventif (ex. pipettes).
  • [ URGENCE ] Agit directement sur les puces et tiques sans avoir à attendre la diffusion du produit en recouvrant efficacement l’ensemble du corps de l’animal.
  • [ Facile à appliquer ] Choisissez la contenance du spray en fonction du poids de votre animal !
  • Pour chiens et chats de moins de 5kg. Appliquez 6 pulvérisations/kg et jusqu’à 12/kg si l’animal à des poils longs.
  • Adapté aux chiots et chatons de moins de 2kg (1 pulvérisation pour 166g).

Les différents produits

Les produits pour les chats, trois types de produits sont efficaces :

  • Les dosettes insecticides (et pas insectifuges) qui selon les marques traitent également les larves de puces. Elles doivent être appliquées tous les mois strictement sur la peau tout le long du dos.
  • Les sprays qui ne traitent que les puces adultes et les tiques. Leur application est parfois difficile (il faut traiter à rebrousse poil pour que le produit atteigne la peau sur l’ensemble du corps, une fois par mois) car le bruit du spray et l’odeur du produit font fuir le chat. Cette solution est cependant la plus économique, surtout lorsque l’on a plusieurs chats.
  • Les colliers qui s’ils sont bien choisis sont efficaces jusqu’à 8 mois sur les puces, larves de puces et tiques. Ils évitent d’oublier le traitement mais peuvent être perdus en cas d’accrochage. Un système de sécurité évite en tout cas le risque de rester pendu par le collier.
Collier anti puce

Promo
SERESTO Chat – Collier Anti-Puces et Anti-Tiques pour Chats, 1 Collier
  • Collier anti-parasitaire pour chat
  • LONGUE DUREE DE PROTECTION : Une protection de 7 à 8 mois contre les puces et de 8 mois contre les tiques
  • EFFICACITÉ PAR CONTACT : Seresto est efficace par contact avant même que les parasites n’aient eu le temps de piquer
  • SANS ODEUR NI TEXTURE GRASSE AU TOUCHER : Les caractéristiques du collier ont été pensées pour ne pas gêner la relation entre votre vous et votre chat
  • CONFORTABLE : Le collier Seresto sait se faire tout petit pour profiter de sa vie de chat comme si de rien n’était
  • Les comprimés sont efficaces en 2h, très utiles en cas d’invasion  par les puces.

  • Un excès d’administration d’anti-puces peut entraîner des risques graves pour la santé de votre petit félin, pouvant même entraîner son décès.

Les produits pour l’environnement, deux types de produits sont efficaces :

  • Les sprays qui sont spécialement conçus pour l’environnement. Après l’aspiration et le lavage, ces produits peuvent être appliqués sur les lieux de repos, les parquets et les canapés. Bien que cette méthode soit efficace, elle peut être un peu fastidieuse et doit être répétée toutes les trois semaines.
  • Les bombes, quant à elles, peuvent traiter des surfaces de 40 à 80 m2 en une seule utilisation. Elles libèrent un nuage insecticide dans la pièce et restent efficaces pendant six mois.

Il est essentiel de placer la bombe au centre de la pièce ou entre deux pièces si elles sont connectées en hauteur. Après son déclenchement, il est recommandé de laisser agir pendant trois heures, suivies d’une aération d’une demi-heure. Il est important de retirer toutes les plantes, les animaux domestiques et la nourriture de la pièce pendant ce processus.

Les antiparasitaires sont-ils dangereux pour votre chat ? 

Non, l’utilisation d’un produit anti-puces ne mettra pas nécessairement votre chat en danger. Les produits anti-puces spécifiquement conçus pour les chats sont réputés pour être sans danger, à condition d’être utilisés correctement. Il est essentiel de suivre scrupuleusement les instructions d’utilisation.

Cependant, il est également recommandé de rester informé et attentif aux éventuelles alertes provenant d’études sur ces produits. Il se pourrait que, suite à des recherches ultérieures, un produit initialement considéré comme sûr soit finalement signalé comme présentant des risques.


  • Les produits anti-puces destinés aux chiens ne conviennent pas aux chats ! Par exemple, la perméthrine, présente dans la plupart des pipettes pour chiens, est extrêmement toxique pour les chats. Une simple goutte de cette substance peut être fatale pour eux.

Références

https://www.lepointveterinaire.fr/publications/le-point-veterinaire/article-rural/n-374/etude-retrospective-des-effets-indesirables-graves-des-anti-parasitaires-externes.html

https://veterinaire-gaspe.com/puces/

https://www.wanimo.com/veterinaire/parasites-et-maladies-parasitaires-chez-le-chat/traitement-des-puces-du-chat.html

https://jardinage.lemonde.fr/dossier-1774-chat-puces.html

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut