Pulpotomie : une prise en charge souvent temporaire

Article rédigé par le 15 octobre 2023

La pulpotomie consiste à enlever la pulpe camérale, contenue dans la chambre pulpaire. Elle a pour objectif de soulager la douleur ou d’éviter l’infection par contiguïté de la pulpe radiculaire d’une dent en cours de maturation.

La pulpotomie est plus courante en odontologie pédiatrique. Toutefois, elle peut être réalisée chez l’adulte en guise de traitement d’urgence ou provisoire d’une pulpite.

Découvrez dans cet article la définition et les indications de la pulpotomie. Comment se déroule-t-elle ? Quels sont ses réels avantages chez les enfants et les jeunes adolescents ?

Les 5 points essentiels à retenir

  • 1. La pulpotomie est l’acte d’enlever la pulpe camérale en gardant intacte la pulpe radiculaire
  • 2. La pulpotomie est indiquée en cas de pulpite d’origine carieuse ou d’une exposition de la pulpe suite un accident ou un traumatisme chez les enfants.
  • 3. Les dents prématurément extraites ou manquantes ont des conséquences considérables chez les jeunes enfants d’où la place importante d’une pulpotomie dans le traitement de la pulpe.
  • 4. Chez les adultes, la pulpotomie sert surtout de traitement d’urgence d’une douleur insupportable d’origine pulpaire.
  • 5. Une pulpotomie se réalise sous anesthésie locale. Un champ opératoire sera installé et le vide caméral sera obturé à l’aide d’un biomatériau.

Rappels anatomiques

Pour mieux comprendre le vif du sujet, il est essentiel de vous rappeler de l’anatomie de la dent. La dent comporte, dans l’ensemble, deux parties :

  • Une partie visible qui est la couronne dentaire
  • Une partie enfouie dans la gencive : la racine dentaire

Elle constituée par trois couches successives dont :

  • L’émail, la couche la plus externe, est la substance la plus résistante du corps humain
  • La dentine se trouve juste sous l’émail au niveau de la couronne et sous le cément dans la partie radiculaire
  • La pulpe qui est subdivisée en :

–   Pulpe camérale, c’est la partie centrale de la couronne dentaire

–   Pulpe radiculaire, le cœur de chaque racine dentaire

Qu’est-ce qu’une pulpotomie ?

La pulpotomie est un traitement pulpaire qui consiste à évider le contenu de la chambre pulpaire, appelé aussi pulpe camérale. Elle laisse intacte les constituants vitaux de la racine dentaire ou pulpe radiculaire.

La pulpotomie est souvent réalisée sur une dent temporaire, autrement dit, c’est le traitement de la pulpe le plus courant en odontologie pédiatrique. Cependant, le dentiste pédiatrique la réalise également sur une dent définitive selon les circonstances.

RECOMMANDÉ :  Plombage dentaire : Tout ce que vous devez savoir

Vous devez savoir que les dents prématurément extraites ou manquantes engendrent certaines conséquences dont :

  • Le raccourcissement de l’arcade dentaire
  • Le remaniement des dents restantes pour combler l’espace vide
  • Blocage à l’émergence des dents permanentes par manque d’espacement suite à la perte des dents primaires.
  • Croissance inappropriée des dents de l’arcade dentaire opposée : en saillie ou dans une malposition.
  • L’inclusion douloureuse des prémolaires

Quand faut-il réaliser une pulpotomie ?

Chez l’enfant et le jeune adolescent

Votre dentiste pédiatrique aura principalement recours à la pulpotomie en cas de :

  • Exposition de la pulpe dentaire suite à un traumatisme ou un accident quelconque

Chez l’adulte

Votre dentiste pourrait vous proposer une pulpotomie en guise de :

  • Traitement d’urgence d’une douleur insupportable en attendant un autre traitement définitif notamment une pulpectomie
  • Première étape d’un traitement pulpaire qui doit se réaliser en plusieurs séances.

Les symptômes d’une atteinte pulpaire

Sachez que les symptômes d’une atteinte pulpaire peuvent être :

  • La rage de dent
  • Une douleur constante mais ambiguë chez l’enfant
  • Une douleur dentaire réveillant la nuit
  • Une sensibilité dentaire au froid ou au chaud
  • Des rougeurs et gonflement autour de la dent affectée ou gingivite
  • Mobilité de la dent affectée

Comment se déroule un pulpotomie ?

Evaluation de l’étendue de l’atteinte pulpaire

Votre dentiste procédera d’abord à un examen visuel. Il déterminera la ou les dents affectées et leurs positions.

Ensuite, il prescrira un examen radiographique pour avoir plus de précision. C’est seulement après qu’il décidera du traitement le plus adéquat pour une prise en charge optimale.

La pulpotomie proprement dite

Une fois qu’il est convenu que la pulpotomie soit la meilleure solution pour votre problème, voici comment va se dérouler le soin proprement dit :

  • Anesthésie locale
  • Mise en place d’un champ opératoire autour de la dent affectée
  • Eviction de la chambre pulpaire
  • Obturation du vide par un matériau biocompatible

Mise en place d’une prothèse dentaire

Selon l’état et l’emplacement de la dent affectée, votre dentiste programmera ultérieurement la confection d’une couronne dentaire afin de renforcer la structure restante. Elle contribuera aussi à l’amélioration des fonctions essentielles de la dentition, plus particulièrement, l’élocution et la mastication chez les jeunes enfants.  

Une étude récente de C.Boutsiouki et al. a mis en évidence que les conditions préalables à une pulpotomie réussie sont l’absence de symptômes, l’élimination stérile de la pulpe coronaire et l’hémostase.

Références

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0300571219301290

https://dr-luc-saladin.chirurgiens-dentistes.fr/restaurer-la-fonction-de-la-dent-1/qu-est-ce-que-la-pulpotomie

Retour en haut