Réaliser une radio dentaire en étant enceinte : est-ce dangereux ?

Article rédigé par le 3 juillet 2024

La réalisation des examens radiographiques (dont la radio dentaire) chez une femme enceinte suscite beaucoup de méfiance. Quelques-unes refusent de s’y soumettre de peur de mettre en danger leur bébé à naître.

Pourtant, l’état de santé bucco-dentaire d’une femme enceinte a de l’influence sur la santé de son futur enfant. Et la radio dentaire est un examen très utile pour établir le diagnostic ou évaluer la gravité de certaines pathologies bucco-dentaires, ne pas la réaliser pourrait exposer la mère et le fœtus à des complications graves.

Vous êtes enceinte et vous vous posez des questions sur la radio dentaire ? Lisez cet article rédigé par un professionnel bucco-dentaire. Vous saurez si la radio dentaire est compatible avec votre état et vous apprendrez tout sur les pathologies bucco-dentaires de la femme enceinte.

Les 3 points essentiels à retenir

  1. La dose de radiations ionisantes délivrée au cours d’une radio dentaire est largement en dessous du seuil de sécurité d’irradiation utérine pour une femme enceinte.
  2. Les variations hormonales (œstrogènes et progestérone) favorisent l’apparition des pathologies bucco-dentaires de la femme enceinte qui peuvent nécessiter une radio dentaire.
  3. Il est fortement recommandé à une femme enceinte de faire des bilans de prévention de pathologies bucco-dentaires (avec réalisation de radio dentaire si besoin).

Radio dentaire chez une femme enceinte : est-ce sans danger ?

Rassurez-vous ! Les radiations ionisantes de la radio dentaire n’ont aucun risque pour votre embryon ou votre fœtus.

Bon à savoir : jusqu’à la huitième semaine de grossesse ou dix semaines d’aménorrhée (absence des règles), on désigne le bébé à naître par « embryon ». A partir de la neuvième semaine de grossesse (ou onze semaines d’aménorrhée), c’est un « fœtus ».

La recommandation internationale est une dose d’irradiation embryo-fœtale inférieure à 100 milligray (milligray ou mGy est l’unité de mesure de rayons ionisants). La radio dentaire, comme le précise l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), délivre moins d’1 milligray. Ce qui est 100 fois inférieurs au seuil de sécurité international.

Aussi, l’indicateur d’irradiation embryo-fœtale est déterminé par la dose reçue à l’utérus et non celle qui est délivrée à la femme enceinte. Or, la cavité buccale se trouve à nette distance de l’utérus.

Par ailleurs, pour une sécurité optimale de votre grossesse, vous porterez un tablier en plomb pendant la prise des clichés pour protéger votre ventre des radiations. De manière générale, cette précaution de port de tablier en plomb est valable pour toute femme en âge de procréer (car elle est susceptible d’être enceinte au moment de la radio dentaire).

RECOMMANDÉ :  Cancer de la gencive : Tout savoir

Les pathologies bucco-dentaires courantes d’une femme enceinte nécessitant (parfois) une radio dentaire

Les variations hormonales (œstrogènes et progestérone) durant la grossesse entraînent des modifications bucco-dentaires. La quantité de salive augmente entraînant un environnement buccal humide, favorable aux multiplications des micro-organismes de se multiplier.

De plus, le pH de la salive qui est normalement neutre devient légèrement acide. Ce qui diminue son pouvoir tampon exposant les dents à une érosion (dissolution des tissus durs de la dent sous l’action de l’acidité).

Bon à savoir : le pouvoir tampon de la salive correspond à sa capacité de réguler son pH en fonction des besoins pour maintenir l’équilibre de la flore buccale. C’est par ce pouvoir tampon que la salive neutralise l’acide produit par la plaque dentaire.

Suite à ces modifications bucco-dentaires, la femme enceinte peut avoir :

Carie gravidique

La carie gravidique (de « gravida » qui signifie « grossesse ») est imputable la baisse du pouvoir tampon de la salive. Elle peut aussi être en rapport avec le comportement alimentaire des femmes enceintes qui, très souvent, adorent les aliments cariogènes (riches en glucides).

Sans traitement, une carie peut évoluer vers un abcès dentaire. A son tour, en absence de soins, l’abcès dentaire pousse l’organisme à synthétiser des médiateurs chimiques de l’inflammation et induit des réactions inflammatoires.

En 2019, Guillaume Doucède et ses collaborateurs expliquent dans La Presse Médicale qu’au cours de la grossesse, les médiateurs chimiques de l’inflammation stimulent l’utérus. Ce qui peut provoquer un accouchement prématuré.

Gingivite gravidique

La gingivite de la femme enceinte est une réaction inflammatoire des gencives due à l’augmentation des taux d’hormones (notamment la progestérone) pendant la grossesse. Elle est aggravée par l’accumulation des plaques dentaires.

La gingivite peut se compliquer en maladie parodontale comme la parodontite (inflammation du tissu de soutien d’une dent) qui peut conduire à la perte définitive de la dent. Chez la femme enceinte, les maladies parodontales sont susceptibles de faire naître un bébé de petit poids ou de provoquer un accouchement prématuré.

Épulis gravidique

L’épulis est une tumeur inflammatoire des gencives. C’est une pathologie gingivale bénigne qui peut frapper à tout âge. Il se présente sous forme d’une petite boule (masse) rouge sur les gencives, souvent entre deux dents. La masse peut saigner au moindre toucher.

Chez la femme enceinte, l’épulis survient habituellement vers le deuxième ou troisième trimestre sous l’influence des hormones et des irritations locales (plaques dentaires). Il disparaît de lui-même quelques jours après l’accouchement.

Conseil du professionnel : pour minimiser vos risques de pathologies bucco-dentaires gravidiques, observez une bonne hygiène bucco-dentaire afin d’éliminer vos plaques dentaires (brossage des dents au moins deux fois par jour avec utilisation d’un fil dentaire le soir).

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Promo
Oral-B Vitality 100 Brosse À Dents Électrique Noire
  • NETTOYAGE COMPLET avec TECHNOLOGIE 2D, oscillation et rotation pour éliminer plus de plaque dentaire qu’une brosse à dents manuelle
  • La brosse à dents idéale pour un nettoyage quotidien complet
  • La brosse à dents idéale pour un nettoyage quotidien complet
  • Vous aide à vous brosser les dents plus longtemps avec le minuteur intégré de 2 minutes
  • Vibre toutes les 30 secondes pour vous alerter de changer la zone à brosser

Quand consulter ?

En France, une étude a révélé que 56% des femmes enceintes ne consultent pas un dentiste alors qu’elles avaient environ 3 caries en moyenne. Une des raisons évoquées est la peur de nuire au bon déroulement de leur grossesse. Ce qui est une erreur parce qu’en termes de bénéfices-risques, vous et votre futur enfant ont tout à gagner en consultant un dentiste.

RECOMMANDÉ :  Dent qui saigne au brossage : Quand s'inquiéter ?

Comme vous venez de le voir, au cours de votre grossesse, votre santé bucco-dentaire est fragilisée par vos hormones. Consultez si vous avez une pathologie bucco-dentaire et si besoin, n’ayez pas peur de faire une radio dentaire.

Conseil du professionnel : signalez à votre dentiste que vous êtes enceinte notamment si vous devez subir un radio dentaire.

Il est aussi fortement recommandé de faire des bilans de prévention. D’ailleurs, en France, un dispositif spécial permet aux femmes enceintes de bénéficier d’un examen de prévention bucco-dentaire à partir du quatrième mois de grossesse jusqu’au douzième jour après l’accouchement. Cet examen de prévention de la femme enceinte (radio dentaire y compris) est pris en charge à 100% par la Sécurité sociale.

Si vous cherchez un spécialiste dans votre région, consultez notre répertoire.    

Témoignages

Je viens d’apprendre que je suis enceinte d’environ 15 jours.

Le problème est que lundi, j’ignorais encore cette grossesse, et que j’ai subi une radio dentaire (sans tablier de plomb).

Je viens de contacter mon dentiste qui me dit qu’il n’y a aucun risque mais je ne suis pas rassurée.

Répondez-moi s’il vous plaît !

Voir la suite de la conversation sur Grossesse au féminin.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Carie dentaire : causes, manifestations et traitements efficaces
Maladie parodontale : Comprendre et prévenir cette affection buccale
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut