Radiographie de l’épaule : Guide complet

Article rédigé par le 20 août 2023

Les radiographies sont utilisées par les médecins pour diagnostiquer et traiter une variété de conditions et de blessures.

Une radiographie de l’épaule est un type de test d’imagerie utilisé pour examiner les os, les articulations et les tissus mous de la région de l’épaule.

Ce type de radiographie est souvent recommandé lorsqu’un patient souffre d’une douleur ou d’une gêne à l’épaule qui ne semble pas répondre à d’autres traitements.

Dans cet article, nous allons explorer ce qu’est une radiographie de l’épaule, comment elle est réalisée et quelles sont les indications qui peuvent justifier une telle radiographie.

L’anatomie de l’épaule

L’articulation de l’épaule est composée des éléments suivants :

  • Humérus (os du bras)
  • Clavicule (clavicule)
  • Omoplate (omoplate)
  • Acromion (partie de l’omoplate qui fait partie du toit de l’articulation supérieure)
  • Labrum glénoïde (rebord autour de la cavité où s’insère l’humérus).

Les muscles qui entourent ces composants assurent la stabilité et permettent à l’utilisateur d’effectuer des activités quotidiennes, telles que tendre la tête ou soulever des objets depuis une surface basse.

Qu’est-ce qu’une radiographie de l’épaule ?

Une radiographie de l’épaule est une technique d’imagerie diagnostique utilisée pour visualiser des images des os, des articulations et des tissus mous de la région de l’épaule.

Elle peut être utilisée pour diagnostiquer les fractures, les luxations, l’arthrose, les déchirures de la coiffe des rotateurs, les bursites, les tendinites et d’autres affections de l’épaule.

Il peut également être utilisé pour surveiller la guérison après une opération ou une blessure.

Bon à savoir : Il est important de se rappeler que les blessures des muscles, tendons ou cartilage peuvent ne pas être apparentes sur les radiographies simples. Dans ces cas, d’autres imageries comme l’échographie ou l’imagerie par résonance magnétique (IRM) peuvent être utilisées pour visualiser ces structures.

Radiographie de l’épaule : Indication

Votre médecin peut vous recommander une radiographie si vous présentez des symptômes tels qu’une douleur ou une raideur dans la région de l’épaule qui ne répondent pas bien aux autres traitements comme la kinésithérapie (physiothérapie) ou les médicaments.

Ces symptômes peuvent indiquer une fracture ou une luxation de l’un de vos os ou une lésion du cartilage due à l’arthrose ou à une autre affection.

Une radiographie peut aider à déterminer s’il y a des fractures ou des luxations dans vos os et à identifier les zones qui nécessitent un traitement supplémentaire.

RECOMMANDÉ :  Radiographie du talon : Guide complet

De plus, il peut recommander une radiographie de l’épaule si vous avez subi un traumatisme récent, par exemple si vous êtes tombé sur votre bras ou si vous avez été frappé par un objet suffisamment dur pour exercer une force importante sur l’articulation de votre épaule.

Votre médecin peut également en recommander une s’il soupçonne que vous souffrez d’une tendinite due à des mouvements répétitifs comme l’haltérophilie ou la natation. 

Radiographie de l’épaule : Procédure

Au cours de la procédure, le patient est allongé pendant que l’on prend des radiographies de ses deux bras. Il est important que le patient reste aussi immobile que possible pendant ce processus afin de garantir des résultats précis.

En outre, il est utile de communiquer clairement au technicien toute gêne ressentie pendant la durée de la procédure.

Une fois que toutes les images ont été prises, un radiologue les interprète et rapporte les résultats ainsi que des recommandations pour un traitement ultérieur si nécessaire.

Radiographie de l’épaule : Risques

Comme pour toute procédure médicale, il existe certains risques associés à une radiographie de l’épaule dont chacun doit être conscient. Voici cinq risques potentiels liés à une radiographie de l’épaule :

Exposition aux radiations

Le risque le plus évident associé à un examen radiographique est l’exposition aux radiations.

Bien que la quantité de radiations émises par les appareils d’imagerie modernes soit beaucoup plus faible qu’au cours des décennies précédentes, elle peut néanmoins avoir un effet sur les cellules de votre corps si elle n’est pas correctement contrôlée et réglementée.

Pour minimiser ce risque, assurez-vous que votre radiographie est effectuée par un technicien certifié qui n’utilise que des appareils approuvés par la FDA et qui surveille constamment les niveaux de radiation pendant votre examen.

Effets secondaires nocifs

Les radiographies peuvent également provoquer des effets secondaires nocifs tels que des éruptions cutanées ou des brûlures dues à une exposition prolongée aux rayonnements.

Si vous ressentez un gonflement ou une gêne inhabituels après une radiographie, contactez immédiatement votre médecin pour obtenir des instructions supplémentaires.

De plus, les femmes enceintes doivent toujours avertir leur médecin avant d’effectuer des tests de diagnostic, car ils peuvent présenter un risque plus élevé pour la mère et le bébé en raison des niveaux accrus d’exposition aux rayonnements.

Réactions allergiques

Dans de rares cas, certaines personnes peuvent présenter une réaction allergique après avoir subi une radiographie. Il peut s’agir d’urticaire, de démangeaisons, de gonflements ou de difficultés respiratoires qui nécessitent une attention médicale immédiate.

RECOMMANDÉ :  Scanner dentaire (dentascan) : Guide complet

Si vous avez déjà eu une réaction à un agent de contraste utilisé dans d’autres examens d’imagerie, informez-en votre médecin avant de passer une radiographie, car des agents de contraste peuvent également être utilisés pendant cette procédure.

Mauvaise interprétation des résultats

Il peut être difficile d’interpréter correctement les images, même avec une technologie avancée ; il y a donc toujours un risque que les résultats soient mal interprétés, ce qui entraîne un diagnostic et des plans de traitement incorrects.

Pour réduire ce risque, assurez-vous de trouver un radiologue qualifié qui a de l’expérience dans l’interprétation d’images comme les vôtres, afin qu’il puisse fournir des résultats précis rapidement et efficacement, sans commettre d’erreurs coûteuses au cours du processus.

Résultats faussement positifs

Les résultats faussement positifs se produisent lorsque quelque chose semble anormal sur une image alors qu’il n’y a rien d’anormal dans le tissu lui-même ou vice versa ; quelque chose semble normal alors qu’il y a en fait quelque chose d’anormal dans le tissu imagé.

Les faux positifs peuvent conduire à des traitements inutiles ou à des diagnostics manqués, ce qui peut exposer les patients à des risques graves en fonction de la gravité de leur état.

Pour réduire les faux positifs, demandez plusieurs avis à des radiologues qualifiés avant de vous soumettre à une procédure médicale.

Radiographie de l’épaule : Prix

Le coût d’une radiographie de l’épaule peut varier en fonction de votre lieu de résidence.

En France, le prix moyen d’une radiographie d’une seule image est compris entre 27,50 à 66,42 euros, tandis qu’au Canada, il peut varier de 300 dollars canadiens et plus, selon l’endroit où vous vous rendez pour votre rendez-vous.

N’oubliez pas que des frais supplémentaires peuvent être facturés si le patient a besoin d’images supplémentaires ou s’il a besoin d’un produit de contraste pendant son examen.

Retrouvez les centres d’imagerie médicale près de chez vous

Notre répertoire couvre plusieurs régions et spécialités

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut