Radiographie du sternum : Guide complet

Article rédigé par le 27 février 2023

La radiographie du sternum est une technique d’imagerie utilisée pour évaluer tous les types de traumatismes thoraciques ou de croissance anormale à l’intérieur de la cage thoracique.

Elle implique l’utilisation de rayons X et peut fournir des informations précieuses pour le diagnostic et le traitement d’éventuelles pathologies.

Dans cet article, nous verrons en quoi consiste une radiographie du sternum, comment elle est réalisée, ainsi que les indications et contre-indications de son utilisation.

Radiographie du sternum : Définition

La radiographie du sternum est une procédure d’imagerie qui fournit une vue détaillée des os et des structures squelettiques de la région du sternum.

Lors de cet examen, le radiologue peut détecter toutes anomalies qui affectent :

  • Les os du sternum et du squelette ;
  • Les os de l’articulation sterno-claviculaire.

Grâce à l’exposition aux radiations, cette forme de radiologie produit une image que les professionnels de la santé peuvent ensuite interpréter pour évaluer certaines conditions ou maladies.

Il est important de noter que la radiographie du sternum permet de mieux comprendre les affections chroniques et aiguës liées à cette zone, ce qui contribue à l’efficacité du traitement et du diagnostic.

Rappel anatomique du sternum

Le sternum est un os plat et incurvé situé au centre de la cavité thoracique du corps. Il est composé de trois parties anatomiques :

  • Le manubrium ;
  • Le corps ;
  • Et le processus xiphoïde.

Le manubrium est situé en haut et a une forme trapézoïdale ; il est attaché aux vertèbres claviculaires des deux côtés.

Plus loin, le corps s’élargit avec des surfaces articulaires concaves s’articulant avec les côtes.

Enfin, en bas, se trouve le processus xiphoïde pointu qui sert à la fixation des muscles pour faciliter la respiration.

Au total, cette structure constitue une partie importante de notre anatomie interne qui joue un rôle vital dans le soutien des mouvements respiratoires et la protection des organes vitaux dans notre cavité thoracique.

Indications pour une radiographie du sternum

La radiographie du sternum est souvent réalisée dans le cadre d’évaluations médicales en raison de son large éventail d’indications potentielles.

Dans la plupart des cas, elle est utilisée pour diagnostiquer une variété de problèmes de santé, allant des fractures et autres types de traumatismes à la recherche de corps étrangers.

Les indications les plus courantes de cet examen radiologique sont les suivantes :

Douleurs à la poitrine

La douleur thoracique est un symptôme courant qui peut avoir de nombreuses causes : cardiaques, musculo-squelettiques, respiratoires et parfois psychosomatiques. Pour exclure les sources cardiaques, on peut consulter un médecin pour une radiographie du sternum.

Ces radiographies sont effectuées lorsque la douleur thoracique s’accompagne d’un essoufflement, d’une oppression thoracique ou d’une pression dans la poitrine, plutôt que d’une douleur sourde.

En outre, les facteurs de risque tels que l’âge supérieur à 45 ans, le tabagisme et les antécédents familiaux de maladie coronarienne peuvent justifier un examen plus approfondi avec une radiographie du sternum.

Fracture du sternum

Une fracture du sternum n’est pas la blessure la plus courante de la cage thoracique, mais elle peut survenir à la suite d’un traumatisme important.

Lorsque cette fracture se produit, une radiographie est généralement demandée pour confirmer le diagnostic.

Une radiographie peut également révéler des informations importantes sur les blessures associées qui ne sont pas forcément évidentes à l’examen physique seul.

Outre la douleur et l’endolorissement localisés au niveau de la poitrine, les autres signes cliniques qui indiquent souvent une fracture du sternum, figurent, des difficultés respiratoires, des palpitations cardiaques et une sensation d’oppression au niveau de la poitrine.

Pneumopathies infectieuses

Les maladies pulmonaires infectieuses peuvent causer toute une série de problèmes dans le système respiratoire, d’où l’importance de les identifier le plus tôt possible.

Une méthode permettant de déterminer si une personne souffre d’une maladie pulmonaire infectieuse est la radiographie du thorax, ou radiographie du sternum.

L’examen radiographique du sternum permet d’identifier toute accumulation de liquide dans les poumons ou toute anomalie dans les bronches qui pourrait indiquer une infection ou une inflammation.

Dans certains cas, le médecin peut demander des examens complémentaires à la radiographie du sternum pour confirmer l’infection avant de prescrire un traitement.

Déformations congénitales de la cage thoracique

Les déformations congénitales du thorax sont des anomalies anatomiques présentes dans la paroi thoracique à la naissance, dont les symptômes caractéristiques sont l’essoufflement, les infections récurrentes des voies respiratoires et les parois thoraciques enfoncées ou saillantes.

Il est important de détecter ces problèmes à un stade précoce car ils peuvent avoir un impact significatif sur la santé à long terme des personnes concernées.

La radiographie du sternum est une méthode courante de diagnostic des déformations congénitales du thorax, notamment en cas d’asymétrie visible du thorax du patient.

Lésions pulmonaires

Lorsqu’une personne a subi un traumatisme à la paroi thoracique, une radiographie est utilisée pour vérifier la présence de lésions graves dans la région, à savoir la présence d’une contusion pulmonaire.

Comme une contusion pulmonaire peut se manifester par des douleurs, un essoufflement et un gonflement localisé, les médecins peuvent demander une radiographie du sternum afin d’évaluer les dommages.

L’imagerie permet de découvrir tout signe ou symptôme caché qui pourrait être important pour le diagnostic et le suivi du traitement.

Tumeurs ou masses thoraciques

Les tumeurs ou masses thoraciques peuvent être situées dans la paroi thoracique, le médiastin et les poumons.

Une radiographie du sternum est un outil important pour le diagnostic car elle peut donner des informations précieuses sur la taille, la forme et la localisation des tumeurs ou des masses thoraciques.

Ce type d’imagerie peut être particulièrement utile s’il y a des signes d’atteinte tissulaire le long du sternum en plus de tout autre résultat possible.

Les radiographies du sternum peuvent également montrer tous les os voisins qui ont pu être affectés par une tumeur ou une masse thoracique, comme les côtes, les vertèbres et la jonction costochondrale.

Contre-indications d’une radiographie du sternum : Ce que vous devez savoir

La compréhension des contre-indications potentielles est essentielle pour une prise de décision éclairée et des soins appropriés lors de procédures médicales telles que la radiographie du sternum.

Bien que les contre-indications soient minimes, elles doivent tout de même être prises en considération car elles peuvent avoir un impact sur les résultats d’une radiographie ou sur le corps du patient.

  • En général, les femmes enceintes ou potentiellement enceintes doivent éviter de subir une radiographie du sternum en raison des risques potentiels liés à l’exposition aux radiations ;
  • Si le patient a récemment subi une intervention chirurgicale ou doit être amputé, il est préférable de retarder les examens complémentaires, y compris les radiographies du sternum, jusqu’à ce que la blessure soit guérie ou ait disparu ;
  • Si un patient a des pièces métalliques dans la région du sternum, comme des agrafes ou des plaques, cela peut interférer avec l’image prise. Il est donc extrêmement important que les patients informent leur médecin au préalable s’ils savent qu’ils ont des pièces métalliques dans cette région ;
  • Les personnes qui ont eu de mauvaises réactions à des examens d’imagerie antérieurs ne sont probablement pas adaptées aux radiographies du sternum ni à d’autres procédures radiographiques similaires.
RECOMMANDÉ :  Radiographie du tibia et péroné (fibula) : Guide complet

Pour garantir la meilleure qualité des procédures et des soins aux patients, il est important d’informer le médecin ou le technicien de toute condition médicale existante qui pourrait rendre la procédure inappropriée.

Procédure à suivre pour une radiographie du sternum

Une radiographie du sternum est une procédure sûre et relativement simple. Celle-ci comprend plusieurs étapes spécifiques afin de garantir un diagnostic précis.

Préparation avant l’examen

De nombreux facteurs doivent être pris en compte lors de la préparation d’un patient à une radiographie du sternum. Le patient doit être informé de l’objectif de la radiographie et du processus impliqué :

  • Il important d’enlever tous les vêtements de la région thoracique afin d’exposer le torse, y compris les soutiens-gorge pour les femmes ;
  • Pour garantir la précision de la radiographie, il est essentiel d’enlever tout vêtement ou objet métallique de la région thoracique afin d’éviter toute interférence ;
  • Il n’y a aucune restriction concernant la nourriture ou la boisson avant de subir une radiographie du sternum. Vous pouvez manger et boire normalement.

Enfin, il est recommandé de demander à l’avance à votre centre de santé quel est son processus individuel de pré-examen afin d’être correctement préparé le jour de l’examen.

Que dois-je apporter ?

Avant de vous rendre au cabinet de votre médecin, il est important d’apporter un certain nombre d’éléments afin d’assurer une prise en charge la plus complète possible.

  • Assurez-vous d’apporter votre ordonnance ;
  • La liste des médicaments que vous prenez ;
  • Si vous avez subi récemment des tests, comme des analyses de sang ou des examens radiologiques, il est important d’apporter les résultats de ces tests ;
  • Si vous avez déjà été hospitalisé ou opéré, assurez-vous d’avoir à portée de main tous les rapports y afférents ;
  • Enfin, n’oubliez pas d’apporter votre carte VITALE (sécurité sociale) et son attestation (en France) ainsi que votre carte de mutuelle ou autre assurance privée qui pourrait être pertinente.

Il est préférable d’être prêt avec tous ces éléments lorsque vous vous rendez chez votre médecin pour une prise en charge optimale.

Arrivée à votre rendez-vous pour une radiographie du sternum

Il y a quelques étapes auxquelles vous pouvez vous attendre une fois arrivé au centre d’imagerie pour votre rendez-vous de radiographie du sternum :

Rencontre avec le secrétariat

À votre arrivée à votre rendez-vous de radiographie du sternum, vous serez accueilli par le personnel de la réception qui vous demandera de fournir ou remplir tous les documents nécessaires.

  • La première étape consiste à ouvrir un dossier si c’est votre premier rendez-vous ;
  • Il est recommandé d’arriver au moins 10 minutes avant l’heure de votre rendez-vous ;
  • Pendant ce temps, il faudra fournir vos papiers de sécurité sociale (uniquement applicables en France) et tout autre document nécessaire, comme remplir un questionnaire sur l’examen et donner son consentement.

Après cette démarche initiale, vous pourrez ensuite attendre dans la salle d’attente qu’un technicien vienne vous chercher et vous conduise à un vestiaire où vous pourrez laisser vos affaires personnelles.

Pour votre confort pendant la procédure, allez aux toilettes avant de commencer l’examen radiologique. Cette précaution supplémentaire vous permettra d’être plus à l’aise pendant votre visite.

Rencontre avec le technicien

À votre arrivée dans le bureau du technicien, vous serez informé de l’ensemble de la procédure et encouragé à poser toutes vos questions. Après cette étape, vous serez dirigé vers la salle d’examen où un grand dispositif médical est installé.

Cet équipement médical peut être incroyablement détaillé et précis, grâce au tube à rayons X innovant associé au capteur planaire.

Le tube à rayons X est responsable de la création d’une forme de rayonnement généré par la machine qui traverse l’objet à imager et permet la création d’un résultat.

Alors que le tube à rayons X crée le rayonnement, c’est le capteur planaire qui le détecte et l’enregistre, ce qui peut ensuite être utilisé pour créer une image bidimensionnelle, donnant beaucoup plus d’informations que la simple observation intuitive.

L’ensemble de l’appareil à rayons X est enfermé dans une chambre fermée afin d’empêcher l’intrusion d’ondes extérieures qui pourraient potentiellement déformer ou brouiller les images produites lors du balayage de votre cage thoracique.

Cette technologie bien conçue garantit donc l’exactitude et la précision des résultats de l’imagerie.

Se positionner pour l’examen

Pendant la procédure d’installation avec le technicien, celui-ci vous expliquera comment une position particulière du corps affecte les meilleurs résultats des images radiographiques.

Le patient est généralement positionné debout contre un statif radiographique mural, et deux images du thorax sont prises de face et de côté.

Pour obtenir des images et des résultats précis, le corps doit être dans une position symétrique de part et d’autre du statif radiologique afin de garantir un positionnement correct pendant l’imagerie.

Le déroulement de la radiographie du sternum

Au cours de l’examen radiographique du sternum, un technicien en radiologie médicale vous demandera d’abord d’entrer dans la salle de radiographie et de vous tenir devant l’appareil.

Le technicien vous communiquera clairement ses instructions, il est donc important que vous coopériez avec lui et suiviez ses instructions.

Le technicien vous demandera ensuite de prendre une grande respiration et de la retenir pendant la réalisation de la radiographie. Deux images de votre thorax seront prises : l’une face au détecteur et l’autre de profil.

En fonction des résultats de votre examen radiographique du sternum, il se peut que l’on vous demande de revenir pour des tests ou des examens supplémentaires, veillez donc à respecter vos rendez-vous de suivi.

Combien de temps dure une radiographie du sternum ?

Une radiographie du gril costal est une procédure d’imagerie assez simple. Elle prend généralement une dizaine de minutes du début à la fin, ce qui en fait une procédure relativement rapide.

Afin de garantir la précision de l’examen, il est important de rester aussi immobile que possible, car même de petits mouvements peuvent affecter la clarté de l’image

Radiographie du sternum : est-ce douloureux ?

Lorsqu’il s’agit de faire une radiographie du sternum, la plupart des gens ne doivent pas s’inquiéter d’une quelconque gêne. Ce type de radiographie est relativement indolore et non invasives, et ne nécessite ni injection ni aiguille.

L’ensemble de la procédure est conçu pour être rapide et sans problème, afin de capturer une image détaillée de votre poitrine avec un minimum d’efforts.

Bien que certaines personnes puissent ressentir une légère gêne, le technicien doit en être informé afin d’apaiser toute inquiétude.

Dans l’ensemble, les radiographies du sternum sont très sûres et permettent un diagnostic efficace sans causer de douleur.

Examens radiologiques : Que faire si je suis anxieux (se) ?

Un examen radiologique peut être une expérience anxiogène pour tout le monde, mais surtout pour ceux qui souffrent d’anxiété générale. Il existe des moyens de rendre l’expérience plus douce et plus facile. Voici quelques conseils pour vous aider à passer votre examen radiologique si vous vous sentez anxieux ou claustrophobe.

  • N’oubliez pas que cet examen est fait pour une bonne cause : Il est important de se rappeler que le but de cet examen est de diagnostiquer tout problème de santé afin que vous puissiez recevoir le traitement dont vous avez besoin le plus rapidement possible. Garder cet objectif à l’esprit peut vous aider à apaiser certaines de vos craintes à l’idée de passer un examen radiologique.
  • Parlez à votre médecin : La meilleure chose à faire est de parler à l’avance à votre médecin de toute inquiétude ou préoccupation que vous pourriez avoir concernant la procédure. Les médecins et les techniciens peuvent répondre à vos questions, vous expliquer le processus et vous aider à calmer vos craintes.
  • Prenez des médicaments pour vous détendre : En fonction de votre niveau d’anxiété, votre médecin peut vous suggérer de prendre des médicaments avant la séance de radiographie. Cela vous aidera à vous détendre pendant la procédure et à vous mettre à l’aise.
    Si cela vous intéresse, discutez-en à l’avance avec votre médecin afin qu’il puisse vous fournir une ordonnance appropriée si nécessaire.
  • Vous resterez visible à tout moment : Pendant les séances d’imagerie du sternum, il y a toujours une vitre entre vous et le technicien, ce qui signifie qu’il peut voir tout ce qui se passe à l’intérieur de l’appareil depuis l’extérieur. Cela leur permet de tout contrôler avant, pendant et après chaque séance afin de garantir une sécurité maximale aux patients à tout moment du processus d’examen
  • Intervention possible à tout moment de l’examen : Il est important pour les personnes anxieuses qui se rendent à une séance de radiographie de savoir qu’une intervention est possible à tout moment de l’examen ou même une interruption si nécessaire, ce qui signifie que si quelqu’un se sent mal à l’aise, il peut s’arrêter sans problème ! Cette information permet de se rassurer et d’avoir l’esprit tranquille en sachant que l’on ne sera pas laissé seul pendant la séance.
RECOMMANDÉ :  Radiographie des sinus : Guide complet

Risques associés à la radiographie du sternum par rayons X

Le plus grand risque associé à l’imagerie radiologique du sternum est qu’elle utilise des rayonnements ionisants, qui peuvent endommager les cellules et l’ADN. Cela peut potentiellement augmenter votre risque de cancer si vous recevez régulièrement une dose trop élevée au cours de votre vie.

Cela dit, la plupart des gens ne subissent des radiographies que rarement dans leur vie et ils sont exposés à des doses si faibles qu’elles ne présentent aucun risque réel. Cependant, les femmes enceintes devraient éviter de subir une radiographie si possible, car elle peut être dangereuse pour l’enfant à naître.

Les risques de radiation lors d’une radiographie du sternum

Vous vous demandez peut-être s’il existe un risque de cancer lors d’une radiographie du sternum. La réponse est qu’il existe un risque vraiment très faible. Des études scientifiques ont montré que les rayonnements ionisants sont cancérigènes pour l’homme à des doses supérieures à 100 milli-Sievert. Toutefois, en dessous de cette dose, le lien entre le cancer et l’exposition aux rayonnements n’a pas été clairement établi.

Si vous passez une radiographie du sternum, la dose de rayonnement à laquelle vous serez exposé est bien inférieure à 100 milli-Sievert.

En fait, la dose moyenne d’une radiographie du sternum est inférieure à 0.5 milli-Sievert (mSv). Pour mettre cela en perspective, il faudrait que vous subissiez 5 000 radiographies du sternum avant d’atteindre la quantité de rayonnements ionisants dont il est prouvé qu’ils provoquent le cancer.

Ainsi, bien qu’il existe un très faible risque de développer un cancer à la suite d’une radiographie du sternum, il est important de comparer ce risque aux avantages de la radiographie.

Dans la plupart des cas, les avantages d’une radiographie l’emportent largement sur les risques.

Examens complémentaires à la radiographie du sternum

D’autres examens complémentaires peuvent être recommandés après une radiographie du sternum. Ils peuvent fournir des détails supplémentaires sur la poitrine et les structures thoraciques de différentes manières.

Ces examens peuvent comprendre :

  • Un examen physique pour vérifier la présence d’un gonflement ou d’une sensibilité localisée de la zone thoraciques ;
  • Films supplémentaires tels qu’un ECG ou un échocardiogramme, si nécessaire ;
  • D’autres types de tests d’imagerie, tels que l’imagerie par résonance magnétique (IRM) ou la tomodensitométrie (TDM), peuvent être effectués en fonction des signes et des symptômes du patient ;
  • En outre, des analyses de sang peuvent être demandées dans certains cas pour rechercher certains indicateurs dans l’organisme qui pourraient orienter vers un diagnostic.

Tous ces examens complémentaires sont basés sur les antécédents médicaux et les résultats initiaux de la radiographie du sternum et aident à confirmer le diagnostic et à permettre des options de traitement appropriées.

Exemple de pathologies détectées par radiographie du sternum

La radiographie du sternum est un outil courant et précieux pour détecter certaines pathologies. Parmi les conditions qui peuvent être détectées par radiographie figurent :

  • Les fractures, généralement causées par un traumatisme ;
  • Les néoplasmes ;
  • Les infections, telles que la pneumonie ou les abcès pulmonaires ;
  • Les épanchements pleuraux et les pneumothorax dus à diverses causes cardiaques et pulmonaires ; l’hydrothorax, ou l’accumulation de liquide autour des poumons ;
  • L’emphysème, ou l’élargissement des espaces aériens dans les poumons ;
  • Et l’atélectasie, lorsqu’une partie ou la totalité d’un poumon s’affaisse.

La radiographie peut également révéler des anomalies liées aux maladies cardiaques, notamment la cardiomégalie, lorsqu’un cœur hypertrophié pompe insuffisamment, et l’épanchement ou la constriction péricardique.

L’hypertrophie causée par une surcharge de pression dans les valves due à des défauts de celles-ci est également visible.

La radiographie du sternum est un outil utile et important pour le pronostic et le diagnostic des maladies thoraciques.

Radiographie du sternum : Compte-rendu et résultats

Une radiographie du sternum contient les résultats de votre examen d’imagerie. Le radiologue qui a réalisé l’examen peut fournir un premier résumé des résultats oralement. Plus généralement, les résultats seront transmis à votre médecin afin de l’informer et d’orienter toute décision de prise en charge ultérieure.

Si nécessaire, des examens complémentaires peuvent également être demandés pour compléter ces informations. Une fois le rapport finalisé, vous en recevrez une copie ainsi qu’un CD contenant vos radiographies.

 De nombreuses cliniques proposent également des plateformes en ligne grâce auxquelles vous pouvez accéder à vos rapports d’imagerie et les télécharger ; ces plateformes sont sécurisées, confidentielles et archivées pendant plusieurs années après l’examen.

Radiographie du sternum : Tarifs

Le prix d’une radiographie du sternum peut varier en fonction de l’endroit où vous vous trouvez ; en France, il est généralement d’environ 28,16 €. Il est important d’anticiper les frais supplémentaires que vous pourriez rencontrer en fonction du rapport et des résultats de la radiographie.

Pour aider à minimiser la charge financière supplémentaire, certains plans d’assurance maladie et assurances privées peuvent financer partiellement ou totalement les frais supplémentaires associés à cette procédure.

Avec une bonne planification, il est possible d’obtenir les soins nécessaires tout en limitant les coûts imprévus qui pourraient résulter d’une radiographie du sternum.

Où puis-je obtenir une radiographie du sternum près de chez moi ?

Si vous recherchez une radiographie du sternum près de chez vous, la première étape consiste à contacter le centre d’imagerie médicale le plus proche. De nombreux hôpitaux et cliniques de santé proposent des radiographies du sternum dans le cadre de leurs services de diagnostic.

Demandez à votre médecin traitant ou à un professionnel de la santé de vous orienter vers un centre de radiologie local spécialisé dans l’imagerie du sternum. En outre, de nombreux centres de radiologie peuvent être localisés en ligne en les recherchant directement.

Retrouvez les centres d’imagerie médicale près de chez vous

Notre répertoire couvre plusieurs régions et spécialités

Références

https://www.vivalia.be/page/informations-en-cas-d-examen-du-thorax-radiographie-pulmonaire-standard#:~:text=Lors%20de%20l’examen%2C%20le,thoracique%20(face%20et%20profil).

https://ecours.unice.fr/radiographie_blaive/disciplines/niveaudiscipline/pneumologie/lecon2/leconimprim.pdf

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2009-03/rapport_rx_thorax.pdf

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut