Radiographie panoramique dentaire : Guide complet

Article rédigé par le 4 mars 2023

La radiographie panoramique dentaire (également appelée radiographie panoramique) est une technique d’imagerie dentaire utilisée pour le diagnostic et la planification du traitement.

Elle donne à votre dentiste une vue d’ensemble de votre bouche, y compris de vos dents, des articulations de la mâchoire, des sinus et d’autres structures.

Cette technique d’imagerie permet à votre dentiste d’avoir une vue d’ensemble des structures des mâchoires, de la dentition, de l’articulation temporomandibulaire (ATM) et d’autres zones de la cavité buccale sans avoir à prendre plusieurs radiographies individuelles.

Radiographie panoramique dentaire : Définition

Une radiographie panoramique dentaire fournit une vue complète des arcades dentaires, des mâchoires, des articulations et des sinus du patient.

Ce type de technologie d’imagerie est largement utilisé pour aider à diagnostiquer une variété de pathologies telles que les infections, les fractures de la mâchoire, les kystes et les granulomes, et la maladie de Paget.

Elle donne également une indication de la distribution des dents et de la densité minérale osseuse (DMO).

En outre, il est utile avant la pose d’implants dentaires pour s’assurer qu’ils sont bien placés au bon endroit et évaluer la quantité d’os présente.

En plus de ces utilisations, Cet examen radiologique peut donner des informations sur la présence ou l’absence de bourgeons de dents primaires restantes chez les enfants, ce qui permet de prendre des décisions plus éclairées concernant la planification d’un traitement adapté à l’âge.

Tout ceci démontre pourquoi la radiographie panoramique dentaire fait partie intégrante de la dentisterie moderne complète.

Rappel anatomique de la région dentaire

La région dentaire est constituée des mâchoires supérieure et inférieure et de leurs structures associées. Chaque mâchoire est composée de deux parties :

Une section horizontale appelée ramus (qui contient le condyle) et une section verticale appelée corps. Le corps supporte 32 dents permanentes, dont :

  • Quatre canines (ou cuspides),
  • Huit prémolaires (ou bicuspides),
  • 12 molaires et huit incisives.

La mâchoire contient également plusieurs structures osseuses qui servent de repères pour la radiographie panoramique dentaire.

Il s’agit notamment de la protubérance mentale de chaque côté de la mâchoire inférieure, du processus coronoïde de chaque côté de la mandibule, de l’arcade zygomatique et de plusieurs autres repères anatomiques.

Radiographie panoramique dentaire : Indications

Une radiographie panoramique dentaire est généralement demandée lorsqu’il y a des signes ou des symptômes de maladie dans une partie de la bouche, comme des caries ou une maladie parodontale.

Elle peut également être utilisée pour détecter des dents incluses, des kystes ou des tumeurs dans l’os de la mâchoire ou des masses de tissus mous dans la cavité buccale ou la région oropharyngée.

Ce type de radiographie peut également aider au diagnostic et à la planification du traitement pour les patients en orthodontie en fournissant une vue d’ensemble de la façon dont les dents sont alignées les unes par rapport aux autres et comment elles s’insèrent dans leurs cavités respectives.

Avis des dentistes :
Après avoir interrogé 542 professionnels de santé, il en ressort que les facteurs les plus susceptibles d’influencer les dentistes à réaliser une radiographie panoramique sont :
– la planification d’une chirurgie buccale,
– un traumatisme facial,
– une maladie parodontale,
– une dentition fortement restaurée,
– la première visite du patient.

Radiographie panoramique dentaire : Contre-indications

L’examen radiographie panoramique dentaire est généralement sûr à cause de la dose faible de rayons X impliquée.

Cependant, il est nécessaire de prendre en compte certaines contre-indications. Si vous envisagez un examen, assurez-vous de le signaler à votre médecin ou technicien si vous avez une condition médicale pouvant rendre cette procédure inappropriée.

Grossesse/Allaitement

Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, il est recommandé de ne pas subir de radiographie panoramique dentaire car l’exposition aux radiations pourrait être dangereuse pour le fœtus ou le bébé.

Si vous effectuez une radiographie pendant votre grossesse, assurez-vous de porter une protection plombée autour de votre abdomen et de la zone mammaire pour vous protéger. Il est également préférable d’attendre après l’accouchement avant de faire une radiographie, si possible.

Parmi les autres conditions pour lesquelles une radiographie panoramique dentaire peut être déconseillée, citons :

• Un retard dans le cycle menstruel nécessite que le patient attende que celui-ci se normalise avant de passer un examen ;

• Une mauvaise réaction à un examen d’imagerie antérieur suggère que la radiographie panoramique dentaire ne convient pas non plus aux personnes concernées ;

• Enfin, informez votre médecin si vous avez des pièces métalliques autour du visage (articulations artificielle, piercings, etc.), car elles peuvent affecter la qualité des images.

Chez les jeunes enfants (âgés de moins de sept ans), une radiographie peut perturber leur croissance et leur développement et doit être évitée sauf si cela est jugé nécessaire par le médecin afin d’empêcher les complications imminentes.

Procédure à suivre pour une radiographie panoramique dentaire

La partie la plus importante de votre radiographie panoramique dentaire est de vous assurer que vous êtes correctement préparé avant le rendez-vous. Voici quelques conseils qui vous aideront à vous préparer :

  • Portez des vêtements confortables dans la mesure du possible. Toutefois, en France, le port d’une blouse est obligatoire pour l’examen et aucun bijou ou piercing n’est autorisé dans la zone buccale.
  • Si un jeûne est nécessaire avant l’examen, veillez à suivre scrupuleusement toutes les instructions données par votre médecin et à ne rien manger ni boire dans les 8 heures précédant l’examen.
  • Ne portez pas d’objets métalliques tels que des bijoux ou des lunettes, car ces objets peuvent interférer avec la qualité des images produites par l’appareil de radiographie. 

Arrivée à votre rendez-vous pour une radiographie panoramique dentaire

Il y a quelques étapes auxquelles vous pouvez vous attendre une fois arrivé au centre d’imagerie pour votre rendez-vous de radiographie panoramique dentaire :

Rencontre avec le secrétariat

À votre arrivée à votre rendez-vous de radiographie panoramique dentaire, vous serez accueilli par le personnel de la réception qui vous demandera de fournir ou remplir tous les documents nécessaires.

  • La première étape consiste à ouvrir un dossier si c’est votre premier rendez-vous ;
  • Il est recommandé d’arriver au moins 10 minutes avant l’heure de votre rendez-vous ;
  • Pendant ce temps, il faudra fournir vos papiers de sécurité sociale (uniquement applicables en France) et tout autre document nécessaire, comme remplir un questionnaire sur l’examen et donner son consentement.

Après cette démarche initiale, vous pourrez ensuite attendre dans la salle d’attente qu’un technicien vienne vous chercher et vous conduise à un vestiaire où vous pourrez laisser vos affaires personnelles.

Pour votre confort pendant la procédure, allez aux toilettes avant de commencer l’examen radiologique. Cette précaution supplémentaire vous permettra d’être plus à l’aise pendant votre visite.

Que dois-je apporter ?

Avant de vous rendre au cabinet de votre médecin, il est important d’apporter un certain nombre d’éléments afin d’assurer une prise en charge la plus complète possible.

  • Assurez-vous d’apporter votre ordonnance ;
  • La liste des médicaments que vous prenez ;
  • Les produits de contraste s’ils sont prescrits au moment de votre rendez-vous ;
  • Si vous avez subi récemment des tests, comme des analyses de sang ou des examens radiologiques, il est important d’apporter les résultats de ces tests ;
  • Si vous avez déjà été hospitalisé ou opéré, assurez-vous d’avoir à portée de main tous les rapports y afférents ;
  • Enfin, n’oubliez pas d’apporter votre carte VITALE (sécurité sociale) et son attestation (en France) ainsi que votre carte de mutuelle ou autre assurance privée qui pourrait être pertinente.

Il est préférable d’être prêt avec tous ces éléments lorsque vous vous rendez chez votre médecin pour une prise en charge optimale.

Radiographie panoramique dentaire : Rencontre avec le technicien

À quoi ressemble l’équipement ?

L’équipement de radiographie panoramique dentaire consiste en un bras rotatif horizontal qui contient une source de rayons X et un mécanisme de clichés mobile (portant le film) disposés aux extrémités opposées.

RECOMMANDÉ :  Radiographie de la clavicule : Guide complet

Il y a également un collimateur qui permet de concentrer le faisceau de rayonnement sur des zones spécifiques de la bouche.

Précautions de sécurité

La pièce où se déroule la procédure est fermée à toute intrusion d’ondes extérieures qui pourraient brouiller les images prises pendant la séance de radiographie.

Positions pour la prise de radiographies panoramiques dentaires

Il existe deux positions possibles pour réaliser une radiographie panoramique dentaire : Assise ou debout. Chacune a ses propres avantages et inconvénients et, selon vos besoins, l’une d’entre elles peut être plus adaptée qu’une autre.

  • En position assise, on obtient une bonne vue de la mâchoire supérieure avec moins de distorsion, mais il peut être difficile pour le patient de rester immobile pendant la radiographie.
  • La position debout permet d’obtenir une meilleure vue de la mâchoire inférieure avec moins de distorsion, mais là encore, il peut être difficile de faire en sorte que le patient reste suffisamment immobile pour que l’image soit précise.

Préparatifs

Il est important de prendre certaines précautions avant de réaliser tout type de radiographie panoramique dentaire. Par exemple, le technicien peut vous demander d’utiliser un écran de plomb ou des vêtements spéciaux pour protéger certaines parties contre l’exposition aux radiations pendant ce processus.

En outre, toutes les personnes participant à la prise et à la visualisation des radiographies doivent porter des lunettes de protection conçues spécifiquement pour être utilisées avec des sources de rayonnement telles que celles utilisées pour les radiographies panoramiques dentaires.

Le déroulement de la radiographie panoramique dentaire

Au cours de l’intervention, le technicien vous laissera dans la pièce mais restera en communication avec vous. Il est essentiel que vous coopériez lorsqu’on vous demande de suivre des instructions.

Parfois, au cours de l’examen radiologique, le radiologue ou le technicien peut vous demander d’arrêter de respirer pendant quelques secondes afin d’obtenir une immobilité totale ; cela permet de s’assurer qu’une photographie précise peut être prise.

Dans le cadre de ce processus, votre tête doit être solidement immobilisée pour éviter toute rotation ou basculement involontaire.

Combien de temps dure une radiographie panoramique dentaire ?

Bien que la durée exacte d’une radiographie panoramique dentaire puisse varier, elle dure généralement environ 15 à 25 minutes. Il est important que les patients restent immobiles tout au long de la procédure afin de garantir des lectures claires et précises.

Tout mouvement pendant ce type d’imagerie peut entraîner des images inadéquates, ce qui peut nécessiter une nouvelle radiographie.

Radiographie panoramique dentaire : est-ce douloureux ?

En ce qui concerne les radiographie panoramique dentaire, la bonne nouvelle est que vous n’avez pas à vous inquiéter d’une quelconque douleur ou gêne.

Ces radiographies sont relativement indolores et non invasives, et ne nécessitent aucune injection de produit. La procédure de radiographie est conçue pour être rapide, simple et, surtout, indolore.

Les faisceaux de rayons X traversent votre corps, ce qui permet d’obtenir un examen très détaillé de vos dents sans provoquer aucune forme de gêne. Si vous ressentez un malaise, vous devez le faire savoir à votre technicien afin qu’il puisse prendre les mesures nécessaires pour vous rendre plus confortable.

Examens radiologiques : Que faire si je suis anxieux(se) ?

Un examen radiologique peut être une expérience anxiogène pour tout le monde, mais surtout pour ceux qui souffrent d’anxiété générale.

Il existe des moyens de rendre l’expérience plus douce et plus facile. Voici quelques conseils pour vous aider à passer votre examen radiologique si vous vous sentez anxieux ou claustrophobe.

  • N’oubliez pas que cet examen est fait pour une bonne cause : Il est important de se rappeler que le but de cet examen est de diagnostiquer tout problème de santé afin que vous puissiez recevoir le traitement dont vous avez besoin le plus rapidement possible. Garder cet objectif à l’esprit peut vous aider à apaiser certaines de vos craintes à l’idée de passer un examen radiologique.
  • Parlez à votre médecin : La meilleure chose à faire est de parler à l’avance à votre médecin de toute inquiétude ou préoccupation que vous pourriez avoir concernant la procédure. Les médecins et les techniciens peuvent répondre à vos questions, vous expliquer le processus et vous aider à calmer vos craintes.
  • Prenez des médicaments pour vous détendre : En fonction de votre niveau d’anxiété, votre médecin peut vous suggérer de prendre des médicaments avant la séance de radiographie. Cela vous aidera à vous détendre pendant la procédure et à vous mettre à l’aise.
    Si cela vous intéresse, discutez-en à l’avance avec votre médecin afin qu’il puisse vous fournir une ordonnance appropriée si nécessaire.
  • Vous resterez visible à tout moment : Pendant les séances d’imagerie panoramique dentaire, il y a toujours une vitre entre vous et le technicien, ce qui signifie qu’il peut voir tout ce qui se passe à l’intérieur de l’appareil depuis l’extérieur. Cela leur permet de tout contrôler avant, pendant et après chaque séance afin de garantir une sécurité maximale aux patients à tout moment du processus d’examen. 
  • Intervention possible à tout moment de l’examen : Il est important pour les personnes anxieuses qui se rendent à une séance de radiographie de savoir qu’une intervention est possible à tout moment de l’examen ou même une interruption si nécessaire, ce qui signifie que si quelqu’un se sent mal à l’aise, il peut s’arrêter sans problème ! Cette information permet de se rassurer et d’avoir l’esprit tranquille en sachant que l’on ne sera pas laissé seul pendant la séance.

Risques associés à la radiographie panoramique dentaire par rayons X

Le plus grand risque associé à l’imagerie panoramique dentaire est qu’elle utilise des rayonnements ionisants, qui peuvent endommager les cellules et l’ADN.

Cela peut potentiellement augmenter votre risque de cancer si vous recevez régulièrement une dose trop élevée au cours de votre vie.

Cela dit, la plupart des gens ne subissent des radiographies que rarement dans leur vie et ils sont exposés à des doses si faibles qu’elles ne présentent aucun risque réel.

Cependant, les femmes enceintes devraient éviter de subir une radiographie si possible, car elle peut être dangereuse pour l’enfant à naître.

Les risques de radiation lors d’une radiographie panoramique dentaire

Vous vous demandez peut-être s’il existe un risque de cancer lors d’une radiographie panoramique dentaire. La réponse est qu’il existe un risque vraiment très faible.

Des études scientifiques ont montré que les rayonnements ionisants sont cancérigènes pour l’homme à des doses supérieures à 100 milli-Sievert. Toutefois, en dessous de cette dose, le lien entre le cancer et l’exposition aux rayonnements n’a pas été clairement établi.

Si vous passez une radiographie du nez, la dose de rayonnement à laquelle vous serez exposé est bien inférieure à 100 milli-Sievert.

En fait, la dose moyenne d’une radiographie panoramique dentaire est inférieure à 0.5 milli-Sievert (mSv). Pour mettre cela en perspective, il faudrait que vous subissiez 5 000 radiographie panoramique dentaire avant d’atteindre la quantité de rayonnements ionisants dont il est prouvé qu’ils provoquent le cancer.

Ainsi, bien qu’il existe un très faible risque de développer un cancer à la suite d’une radiographie panoramique dentaire, il est important de comparer ce risque aux avantages de la radiographie.

Une radiographie panoramique dentaire peut aider votre médecin à diagnostiquer ou à exclure un certain nombre d’affections, comme une fracture d’un os de la mâchoire. Dans la plupart des cas, les avantages d’une radiographie l’emportent largement sur les risques.

Examens complémentaires à la radiographie panoramique dentaire

De nombreuses personnes pensent que la radiographie panoramique dentaire (également connue sous le nom de RCP) est tout ce dont elles ont besoin pour diagnostiquer avec précision tout problème dentaire ou de mâchoire qu’elles pourraient rencontrer. Cependant, ce type d’imagerie pourrait manquer de fournir un diagnostic précis. Pour tirer le meilleur parti de vos résultats d’imagerie, il est important de comprendre quels autres diagnostics peuvent être nécessaires.

Examen physique et autres examens

L’une des premières étapes du diagnostic de l’état d’un patient consiste à recueillir des informations à partir d’un examen physique.

L’examen physique permet à votre dentiste de noter toute anomalie visible dans votre bouche, comme un gonflement, une sensibilité, une décoloration, ou toute masse ou lésion pouvant indiquer une infection ou une tumeur.

En outre, les dossiers dentaires tels que les radiographies prises lors de visites précédentes peuvent aider à dresser un tableau précis de l’état actuel et permettre un diagnostic plus fiable.

RECOMMANDÉ :  Radiographie de l’épaule : Guide complet

Autres tests d’imagerie

Dans certains cas, une radiographie traditionnelle ne fournit pas suffisamment d’informations pour un diagnostic précis.

Dans ce cas, d’autres examens d’imagerie peuvent être nécessaires, comme la tomodensitométrie (CT), l’imagerie par résonance magnétique (IRM) ou les échographies, qui permettent de mieux visualiser les tissus mous et d’autres structures du corps qui ne sont pas visibles sur les radiographies ordinaires.

Ces tests sont généralement utilisés en cas de suspicion de kystes ou de tumeurs qui ne peuvent être vus sur les images de radiographie panoramique dentaire.

Injections de produit de contraste

Pour optimiser les résultats de l’IRM et des autres examens d’imagerie, une injection de contraste est souvent administrée avant le test. Cette injection de contraste contient du gadolinium qui aide à révéler les tissus du corps sur l’image plus clairement. Parfois, une boisson spéciale ou un lavement peuvent également être nécessaires avant la réalisation de certains types d’examens d’imagerie complémentaires pour qu’ils soient efficaces.

Quelles sont les pathologies détectées par la radiographie panoramique dentaire ?

La radiographie panoramique dentaire est utilisée pour diagnostiquer et détecter une grande variété de pathologies dentaires, des caries et maladies parodontales aux tumeurs et kystes.

  • Inflammation ou infection périapicale : Le DPR est utilisé pour détecter toute inflammation ou infection dans la zone autour de la racine d’une dent, connue sous le nom de région périapicale. Il s’agit d’infections aiguës et chroniques, qui peuvent provoquer des douleurs et une gêne si elles ne sont pas traitées. En examinant les images radiologiques prises lors d’une procédure de DPR, les dentistes sont en mesure de déterminer si une infection est présente dans cette zone et, le cas échéant, quel type de traitement sera le plus efficace pour la soigner.
  • Granulome périapical : Un granulome est une lésion inflammatoire causée par une infection ou un traumatisme. Le granulome peut être situé à l’extrémité de la racine d’une dent ou dans les tissus environnants. S’il n’est pas traité, il peut entraîner des complications plus graves comme des kystes ou des tumeurs. Grâce au DPR, les dentistes sont en mesure de détecter ces lésions avant qu’elles ne deviennent des problèmes plus graves.
  • Kystes périapicaux : Les kystes se forment lorsque des bactéries pénètrent dans la région périapicale d’une dent et se retrouvent piégées dans une poche de liquide. Ces kystes peuvent provoquer des douleurs et une gêne pour les patients s’ils ne sont pas traités pendant trop longtemps. Grâce au DPR, les dentistes sont en mesure d’identifier ces poches de liquide avant qu’elles ne deviennent des problèmes plus graves nécessitant une intervention chirurgicale ou d’autres traitements comme le traitement de canal
  • Ostéomyélite : Cette condition implique une inflammation de l’os due à une infection bactérienne ou à un traumatisme. L’ostéomyélite peut provoquer des douleurs et des gonflements autour des zones touchées si elle n’est pas traitée assez rapidement par des antibiotiques ou une intervention chirurgicale. En examinant les images radiologiques prises lors des procédures de DPR, les dentistes sont en mesure d’identifier toute anomalie pouvant indiquer une ostéomyélite et de recommander les traitements nécessaires en conséquence.
  • Tumeurs : Les tumeurs peuvent se présenter sous des formes bénignes (non cancéreuses) ou malignes (cancéreuses) dans les tissus buccaux tels que les tissus mous qui tapissent les parois de la cavité buccale, les muscles de la base de la langue, les gencives, etc. La détection précoce est la clé de la réussite du traitement. L’utilisation du DPR aide les dentistes à détecter tout signe précoce afin que des mesures appropriées puissent être prises pour le traitement avant qu’il ne progresse davantage.

Bon à savoir : Lors de l’évaluation des radiographies panoramiques dentaires, si le patient présente une épaisseur fine de l’os cortical mandibulaire (< 3 mm), il devrait être référé pour investiguer la présence d’ostéoporose. Ceci est d’autant plus vrai s’il s’agit d’une femme post-ménopausée.

Radiographie panoramique dentaire : Compte-rendu et résultats (interprétations)

Il est important de comprendre le rapport et les résultats (interprétations) de votre radiographie panoramique dentaire pour vous assurer d’en tirer le meilleur parti.

Que comprend le rapport ?

Le rapport de radiographie panoramique dentaire comprend des informations sur vos antécédents médicaux et les résultats de l’imagerie. Il peut s’agir de l’emplacement, de la taille, de la forme et de toute anomalie détectée dans vos os ou vos tissus mous. Selon le type d’examen que vous avez subi, le rapport peut contenir des informations supplémentaires, mais celles-ci varient d’un patient à l’autre.

Aperçu verbal des résultats

Parfois, un premier aperçu des résultats peut être communiqué verbalement par le radiologue une fois l’examen terminé. Cet aperçu verbal peut donner un aperçu utile de ce qui a été trouvé pendant l’examen et de la gestion qui pourrait en découler. Votre médecin vous l’expliquera si cela se produit.

Transmission des résultats au médecin traitant

Le plus souvent, cependant, le radiologue transmet les résultats à votre médecin traitant pour un examen plus approfondi avant de vous les communiquer. Cela permet à votre médecin de comprendre comment gérer au mieux votre état en se basant sur sa propre expertise ainsi que sur celle fournie par le rapport du radiologue. Là encore, il vous expliquera ce processus s’il s’applique à votre cas.

Tests supplémentaires demandés

Dans certains cas, lorsqu’il est nécessaire de clarifier un diagnostic ou un plan de traitement, des examens supplémentaires peuvent être demandés par votre médecin ou par le radiologue qui a lu les images de votre radiographie panoramique dentaire.

Votre médecin vous fera savoir si cela est nécessaire. Par la suite, on vous remettra généralement un rapport d’imagerie écrit et un CD contenant toutes les images, afin que vous puissiez les conserver pour vous y référer ultérieurement.

La plupart des cliniques proposent désormais des plates-formes en ligne où les patients peuvent accéder à leurs rapports d’imagerie de manière sécurisée et confidentielle à partir de n’importe quel appareil doté d’un accès à Internet ; ces rapports sont généralement archivés pendant un certain temps au cas où ils devraient être consultés à un moment donné.

Tarifs de la radiographie panoramique dentaire : Quels sont les prix ?

Lorsqu’elle est réalisée en France, la radiographie dentaire panoramique fait partie des prestations remboursées par la Sécurité sociale à hauteur de 70 %. Cela signifie que vous n’aurez à payer que 30 % de votre poche.

Le prix de l’orthopantomogramme est fixé à 20 €, ce qui laisse un supplément de 6 € qui peut être pris en charge par votre caisse d’assurance maladie. En fonction de votre régime d’assurance maladie et de votre niveau de couverture, il est possible que vous deviez payer plus de 6 € ou rien du tout de votre poche.

Y a-t-il des frais supplémentaires ?

La plupart des cliniques en France ne facturent pas de frais supplémentaires en dehors de ceux mentionnés ci-dessus. Cependant, il y a quelques exceptions selon le type de clinicien qui effectue l’intervention et sa politique spécifique.

Par exemple, certains praticiens privés peuvent pratiquer des tarifs plus élevés que ceux fixés par les conventions de sécurité sociale ou exiger un paiement anticipé avant de réaliser tout traitement ou procédure.

Il est préférable de se renseigner sur les frais supplémentaires avant de prendre rendez-vous, afin d’éviter toute surprise au moment de payer la facture.

Il est également important de noter que si vous recevez un traitement d’un spécialiste (tel qu’un endodontiste), celui-ci peut facturer des frais supplémentaires au-delà de ce qui est normalement couvert par la sécurité sociale ou votre police d’assurance maladie.

Par conséquent, il est toujours préférable de vérifier au préalable avec votre médecin si votre plan de traitement entraînera des frais supplémentaires.

Où puis-je obtenir une radiographie panoramique dentaire près de chez moi ?

Si vous recherchez une radiographie panoramique dentaire près de chez vous, n’hésitez pas à demander à votre médecin ou à rechercher en ligne les centres qui offrent ce service.

La plupart des hôpitaux ont des services de radiologie panoramique dentaire et peuvent effectuer des radiographies sur place, et il existe peut-être aussi dans votre région des centres privés qui proposent ces services.

Retrouvez les centres d’imagerie médicale et les dentistes près de chez vous

Notre répertoire couvre plusieurs régions et spécialités

Références 

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.  

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 1 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut