Rafraîchir son lapin en période de chaleur (canicule) : conseils

Article rédigé par le 13 septembre 2023

L’été est une période de l’année que nous attendons tous avec impatience, mais pour nos amis à quatre pattes à oreilles dressées, comme les lapins, les jours de canicule peuvent être une épreuve redoutable. Alors que de nombreux animaux sont capables de réguler leur propre température corporelle, les lapins ont besoin d’une aide supplémentaire pour rester au frais. Les lapins sauvages s’enfouissent sous terre lorsqu’il fait chaud pour éviter la chaleur du soleil. Les lapins domestiques n’ont pas souvent la possibilité de s’enfouir et certaines races ont une fourrure très épaisse.

Dans cet article, nous vous livrerons des conseils essentiels pour protéger votre lapin en période de chaleur (canicule). Découvrez les mesures simples mais cruciales à prendre pour garantir le bien-être et la sécurité de votre adorable boule de poils lorsque le mercure grimpe.

Les mécanismes de régulation de la température chez le lapin domestique en cas de chaleur

Comme de nombreux autres mammifères qui ne possèdent pas de glandes sudoripares, le lapin dispose d’autres mécanismes pour faire face aux températures élevées. Divers organes interviennent dans la régulation de sa température corporelle lorsqu’il fait chaud :

Cavité nasale et muqueuse

La cavité nasale possède un système sophistiqué de lames osseuses enroulées qui sont drainées par de nombreux petits vaisseaux sanguins. Le passage de l’air à travers ces lames fines permet de refroidir le sang. Ce système est efficace chez les lapins de taille moyenne et grande, mais pas chez les nains et les jeunes.

Poumons

L’hyperventilation, soit l’accélération de la respiration tout en diminuant le volume d’air inspiré (polypnée thermique) permet d’humidifier l’air dans les poumons et, ainsi, de faire descendre la température.

Oreilles

Les oreilles jouent également un rôle essentiel dans la régulation thermique du corps. Elles sont dotées d’un réseau dense de vaisseaux sanguins et d’anastomoses artério-veineuses qui permettent de refroidir le sang par vasodilatation, comme l’a souligné Morris and Bevan en 2005.

Lorsque la température ambiante dépasse celle du corps du lapin, qui est de 39,5°C, le mécanisme de refroidissement du sang s’active. Cela se produit en maintenant les oreilles dressées et en les balançant lentement d’avant en arrière, favorisant ainsi la convection, la radiation de chaleur et l’évaporation, contribuant ainsi à maintenir une température corporelle optimale.

Bon à savoir: la taille et la forme des oreilles de lapins domestiques de race moyenne ou géantes correspondent à leur fonction de « climatiseur ». Les lapins nains et béliers ont, par contre, été sélectionnés pour obtenir des oreilles de petite taille ou tombante qui ne peuvent plus répondre à leurs fonctions de refroidissement par temps chaud. Ces lapins sont donc plus sensibles au coup de chaleur s’ils se trouvent dans un environnement chaud.

Polygone de Willis

Un système d’anastomoses artérielles situé à la base du cerveau (polygone de Willis) permet un transfert de chaleur par conduction entre les artères carotides internes, qui contient du sang réchauffé, et les sinus veineux basals dont le sang veineux a été refroidi lors de son passage par les muqueuses des voies respiratoires supérieures.

Bon à savoir: selon les recherches menées par Hagen et Lund en 1963, les lagomorphes ne font pas usage de leurs artères maxillaires contrairement à de nombreux carnivores et ruminants, pour réguler la température du sang. Lorsque la température corporelle atteint 39°C, ces mécanismes ne sont plus efficaces, ce qui entraîne une hyperthermie chez le lapin.

RECOMMANDÉ :  Obésité chez le chien : causes possibles (comment y faire face?)

Quels sont les risques du temps chaud pour votre lapin ?

Les lapins sont sensibles aux températures élevées, et le temps chaud peut présenter plusieurs risques pour leur santé. Voici quelques-uns des principaux risques associés aux températures élevées pour votre lapin :

Coup de chaleur

Les lapins, contrairement aux humains, ne peuvent pas transpirer pour réguler leur température corporelle. Ils utilisent plutôt une respiration rapide et la perte de chaleur par leurs oreilles pour maintenir leur température. Lorsqu’il fait chaud, ils peuvent avoir des difficultés à se refroidir, ce qui les expose au risque de coup de chaleur. Les signes de cette condition comprennent :

  • Respiration rapide et laborieuse
  • Des frissons
  • De la léthargie
  • Perte d’appétit
  • Production excessive de salive.

Attention ! le coup de chaleur est une situation médicale d’urgence et peut être mortel s’il n’est pas traité rapidement. Si vous pensez que votre lapin souffre d’un coup de chaleur, ne l’immergez pas dans l’eau froide. Contactez immédiatement votre vétérinaire. Placez-le sur une serviette froide et humide et créez une brise. Humidifiez ensuite progressivement ses oreilles avec de l’eau fraîche.

Déshydratation

Les températures élevées peuvent entraîner une perte rapide de liquides corporels chez les lapins, ce qui peut entraîner la déshydratation. Assurez-vous de toujours fournir de l’eau fraîche à votre lapin par temps chaud et surveillez les signes de déshydratation, tels que la sécheresse de la bouche, des yeux enfoncés, une diminution de la production d’urine et une léthargie.

Une étude de Marai et al. publiée en 2007 dans « World Rabbit Science » a montré que la déshydratation due à des températures élevées pouvait avoir un impact négatif sur la croissance et la santé générale des lapins.

Problèmes respiratoires

Les lapins peuvent avoir du mal à respirer par temps chaud, ce qui peut aggraver les problèmes respiratoires préexistants. Assurez-vous que l’enclos ou l’habitat de votre lapin est bien ventilé pour permettre une circulation d’air adéquate.

Diminution de la reproduction

Les lapins peuvent avoir des problèmes de reproduction en raison de la chaleur. Une étude publiée dans « Animal Reproduction Science » en 2005 (Zaniboni et al.) a révélé que les lapines exposées à des températures élevées avaient une réduction de la fertilité, une diminution de la taille des portées et une augmentation de la mortalité des lapereaux.

Stress thermique

Les lapins peuvent subir un stress thermique lorsqu’ils sont exposés à des températures élevées pendant une période prolongée. Le stress thermique peut affaiblir leur système immunitaire, les rendre plus vulnérables aux maladies et réduire leur espérance de vie.

L’enclos de votre lapin doit être maintenu à une température idéale comprise entre 10 et 20 degrés Celsius. Comme les lapins vivent sous terre dans la nature, il est important d’atteindre une température similaire dans le compartiment de votre lapin.

Comment garder votre lapin au frais en période de canicule ?

Il est essentiel de prendre des mesures pour garder votre lapin au frais lors d’une période de canicule. Voici quelques conseils :

Fournir beaucoup d’ombre

Assurez-vous que les lapins disposent d’un abri ombragé pendant les heures les plus chaudes de la journée. Cela peut être une hutte, un enclos couvert ou une zone avec de l’ombre naturelle, comme des arbres.

Placez le clapier et le parcours de vos lapins à l’abri de la lumière directe du soleil. Un gazebo ou un voile solaire placé au-dessus du clapier peut créer une zone ombragée. Vous pouvez même décider de les rentrer à l’intérieur, mais il est important de fournir beaucoup d’ombre à votre lapin. Les clapiers en bois peuvent devenir très chauds et ne doivent jamais être laissés au soleil.

RECOMMANDÉ :  Asthme chez le chat : reconnaître et réagir (explication vétérinaire)

Accrocher une serviette humide au parc à lapins peut fournir de l’ombre supplémentaire, tout en créant un effet de refroidissement par évaporation. Ne couvrez pas l’ensemble du parc, car cela empêcherait la brise de rafraîchir.

Ventilation

Assurez une bonne circulation de l’air dans l’enclos des lapins. Si possible, placez des ventilateurs à faible vitesse pour aider à rafraîchir l’air. Évitez cependant les courants d’air directs.

Offrez beaucoup d’eau

Assurez-vous que les lapins ont toujours accès à de l’eau fraîche et propre. Vous pouvez également ajouter des bouteilles d’eau congelées à leur enclos pour qu’ils puissent s’y rafraîchir.

Humidifiez les oreilles de votre lapin

Comme les lapins perdent de la chaleur par leurs oreilles, vous pouvez les humidifier légèrement pour accélérer le processus de refroidissement. Si votre lapin n’y voit pas d’inconvénient, vous pouvez utiliser un vaporisateur pour humidifier sa peau, ou simplement un chiffon mouillé ou vos mains pour tamponner ses oreilles.

Alimentation

Pendant les périodes de canicule, réduisez légèrement la quantité de nourriture que vous donnez aux lapins, car la digestion génère de la chaleur corporelle. Assurez-vous qu’ils ont tout de même une alimentation équilibrée.

Pour soulager et soutenir le métabolisme du lapin pendant les journées chaudes, il est envisageable de lui offrir des herbes médicinales ou aromatiques telles que la mélisse citronnée (Melissa officinalis), l’oseille commune (Rumex acetosa), les feuilles de fraisier (Fragaria sp.), le grand plantain (Plantago major), ou le rumex à feuilles obtuses (Rumex obtusifolius), comme suggéré par Glauser en 2012.

Surveillance

Surveillez attentivement les signes de surchauffe chez les lapins, tels que la léthargie excessive, la respiration rapide, la salivation excessive et l’incapacité à se lever. Si vous observez ces signes, contactez immédiatement un vétérinaire.

En période de canicule, la sécurité et le bien-être de vos lapins doivent être votre priorité. Assurez-vous de prendre des mesures pour les protéger contre la chaleur excessive et adaptez ces conseils en fonction des besoins spécifiques de vos animaux.

Points clés à retenir

En suivant les conseils partagés dans cet article, vous pouvez aider votre lapin à rester frais et en bonne santé pendant les périodes de chaleur, ce qui contribuera à renforcer votre lien avec votre fidèle compagnon à longues oreilles. N’oubliez pas que la vigilance et l’amour que vous portez à votre lapin sont les clés pour garantir son confort, même lorsque le mercure grimpe.

  • Les lapins sont sensibles à la chaleur en raison de leur pelage épais et de leur incapacité à transpirer. Ils peuvent rapidement souffrir de coups de chaleur s’ils ne sont pas correctement protégés.
  • Soyez attentif aux signes de surchauffe tels que la léthargie, la respiration rapide, la perte d’appétit, et consultez un vétérinaire en cas de problème.
  • Assurez-vous que votre lapin a un endroit ombragé pour se reposer pendant les heures les plus chaudes de la journée. Une cage extérieure doit être équipée d’un abri contre le soleil.
  • Assurez-vous que votre lapin a toujours accès à de l’eau fraîche. Vous pouvez même ajouter des glaçons à son abreuvoir pour le garder frais.

Références

https://www.bluecross.org.uk/advice/rabbit/wellbeing-and-care/how-to-keep-your-rabbits-cool-in-the-summer-heat

http://www.medirabbit.com/FR/Neurologie/Differentials/Coup_chaleur.pdf

https://www.veterinaire-alliance.fr/prevention-coups-de-chaleur-lapin/#:~:text=Pour%20refroidir%20la%20cage%20ou,de%20pierre%20sur%20le%20sol.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut