Rage chez le chat : Guide complet (explication vétérinaire)

Article rédigé par le 25 mai 2024

La rage est une maladie virale provoquée par un rhabdovirus. Elle touche les chats et d’autres espèces, dont les chiens et les hommes. Cette maladie grave et mortelle se manifeste par un changement de comportement significatif, une paralysie, une hypersalivation et de la mort

Du fait de sa menace pour la santé publique, le traitement de la rage n’est pas recommandé. Les animaux enragés sont euthanasiés. La meilleure solution pour prévenir cette maladie est la vaccination

Dans cet article rédigé par une vétérinaire, nous verrons les causes, les symptômes et les préventions de la rage chez les chats. 

Les 8 points importants à retenir 

  • 1. La rage est une maladie virale grave qui affecte les chats et de nombreuses autres espèces, notamment les humains.
  • 2. Les chats sont plus à risque de contracter la rage que les chiens en raison de leurs habitudes de chasse et de prédation.
  • 3. La maladie est généralement transmise par la morsure ou l’égratignure d’un animal infecté, notamment un chat sauvage.
  • 4. Les symptômes de la rage chez les chats incluent des changements de comportement, tels que l’agressivité soudaine, la léthargie, la salivation excessive et des signes de paralysie.
  • 5. La rage progresse en trois phases : prodromique, d’excitation et paralytique, avec une issue souvent fatale.
  • 6. Le diagnostic de la rage chez les chats est difficile et souvent confirmé post-mortem.
  • 7. Pour prévenir la rage des chats, vaccinez-les régulièrement et limitez leur accès à l’extérieur.
  • 8. En cas de suspicion de rage chez un chat, contactez immédiatement un vétérinaire ou les autorités sanitaires locales pour prendre des mesures appropriées.

Comprendre la rage chez les chats 

La rage est une maladie virale redoutable. Elle affecte non seulement les humains, mais aussi nos compagnons félins bien-aimés.

Cette maladie est réputée chez les chiens, mais elle provoque également des dégâts irréversibles et de la mort chez votre ami félin. Les chats sont même plus à risque de contracter la rage que les chiens

Une étude intitulée “Cat rabies in Brazil: a growing One Health concern” a été menée par Jonathan Santos de Lima et ses collaborateurs. Les résultats de cette étude ont confirmé la présence de la rage chez 7/23 839 chats (0,031 %) et 3/106 637 chiens (0,003 %) entre 2003 et 2013, avec un rapport de positivité global de 10:1 entre chats et chiens.
Ce taux d'infection 10 fois plus élevé pour la rage du chat peut s'expliquer par les habitudes de chasse et de prédation des chats.

Il est vrai que les chiens sont les propagateurs potentiels de la maladie, néanmoins, les chats peuvent également se contaminer et transmettre le virus à leur tour aux autres individus. 

Quelles sont ses causes et ses modes de transmission? 

La rage est une maladie virale qui se transmet principalement par la morsure. 

Virus de la rage : Capacité d’infecter une large gamme d’espèces

La rage est provoquée par un virus du genre Lyssavirus, appartenant à la famille des Rhabdoviridae. Ce virus rabique a un tropisme pour le cerveau. Il franchit la barrière d’espèce et peut infecter les chats, les chiens, les hommes, les rongeurs et beaucoup d’autres espèces.

En effet, le mot “Lyssa” , vient du grec, désigne une folie ou une colère irrationnelle. Et même le terme rage décrit les symptômes associés à cette maladie. 

  • Les chauves-souris sont les réservoirs de ce virus, ils ne manifestent pas des symptômes mais ils peuvent contaminer votre petit compagnon. Veillez à faire vacciner votre chat contre la rage surtout s’il aime sortir la nuit.

Comment se transmet-elle ?

Ce virus est extrêmement concentré dans la salive et elle ne peut pas franchir la peau s’il n’y a pas d‘égratignure ou de plaie. 

Le principal mode de transmission est la morsure, mais la rage peut également se transmettre par les griffures ou par léchage d’une plaie. 

Chez les chats, elle est généralement transmise par la morsure ou l’égratignure d’un animal infecté, le plus souvent un autre chat ou un animal sauvage comme une chauve-souris ou un raton laveur.

Bon à savoir : Le virus de la rage ne peut pas survivre longtemps dans l’environnement externe. Il est tué par les désinfectants ordinaires. Le chat est considéré comme une espèce à haut risque de transmission notamment dans certains pays européens.   

Quels sont les symptômes ? 

Les symptômes de la rage chez les chats peuvent varier, mais ils incluent souvent des changements de comportement tels que l’agressivité soudaine, la confusion, l’hyperactivité ou au contraire la léthargie, la difficulté à avaler, la salivation excessive et des signes de paralysie.

Ces symptômes se évoluent en 3 phases.

Phase prodromique

Après une période d’incubation de 15 jours à quelques mois, le chat atteint se lèche d’une manière excessive, il gratte la plaie d’entrée du virus. 

RECOMMANDÉ :  Chien énervé : Comment le calmer ? (conseil vétérinaire)

Il peut manifester un vomissement, une agitation et un comportement anxieux

Cette phase dure 2 à 5 jours environ. 

Phase d’excitation 

Lors de cette phase, les chats atteints présentent des contractions musculaires suivies de convulsions touchant tout le corps. 

L’hypersalivation commence à se manifester. L’excrétion importante du virus, synonyme de risque de transmission élevée, caractérise également cette phase.

Il y a également des changements comportementaux soudains. Par exemple, si votre chat est calme, il devient agressif tout d’un coup. L’inverse peut également se produire. 

Dans cette phase se passent les autres symptômes typiques de la rage : 

  • Irritabilité 
  • Hydrophobie – aerophobie 
  • Peur – photophobie 
  • Mâchoire tombante
  • Désorientation et errance 
  • Réaction émotionnelle exagérée et ataxie
Point d’information : Environ 90 % des chats atteints passe par cette phase dite “rage furieuse”.
  • Le virus de la rage a un tropisme au cerveau, c’est-à-dire que, par des réactions chimiques, ce virus atteindra le cerveau où il y a son récepteur au niveau des cellules.
Explication vétérinaire : Une fois arrivé dans le cerveau, le virus de la rage provoque une destruction des cellules de l’encéphale antérieure et des racines des nerfs crâniens, provoquant ainsi une encéphalite ou une inflammation de l’encéphale. En raison de l’encéphalite, les symptômes nerveux apparaissent.

Phase paralytique 

Cette dernière phase consiste en une perte progressive de la conscience, et en une paralysie progressive. La mort survient suite à une paralysie des muscles cardiaques ou des muscles qui soutiennent la respiration. 

L’inégalité du diamètre entre les deux pupilles (anisocorie) est également un signe fort de cette phase. 

  • 10 % des chats enragés ne manifestent pas la rage furieuse, ils ne présentent pas de symptômes pendant la deuxième phase et ils manifestent directement les symptômes paralytiques (c’est la forme muette).
Avis du vétérinaire : Les chats paralysés ne sont pas toujours atteints de la rage. La paralysie chez le chat peut résulter de causes traumatiques, d’une infection, des intoxications ou d’origine iatrogène. La paralysie peut être réversible ou irréversible. Ne vous inquiétez pas tout de suite lorsque votre chat présente une paralysie, emmenez-le immédiatement chez le vétérinaire pour connaître la cause. 

Ces symptômes peuvent apparaître dans les premiers stades de l’infection et évoluer rapidement vers une détérioration sévère de l’état de santé du chat. Le chat enragé meurt généralement après 3 à 4 jours de phase paralytique. 

Comment détecter la rage ? (Diagnostic) 

La rage peut être reconnue par ses signes typiques notamment l’hydrophobie, la photophobie et l’agressivité.

Pour être sûr et éliminer les autres causes de ces symptômes, le vétérinaire réalisera une anamnèse et il vous posera une batterie de questions sur le mode de vie, l’alimentation et les vaccinations de votre chat. 

Si le vétérinaire suspecte fortement la rage, il informera les autorités compétentes en matière vétérinaire et de santé publique puisque la rage est une maladie à déclaration obligatoire dans plusieurs pays. 

La confirmation n’est possible qu’après la mort ou post-mortem, les examens de détection du virus chez les chats vivants sont encore difficiles. 

Un tissu du cerveau est prélevé et est examiné au microscope pour confirmer l’existence des corps de Negri, les lésions caractéristiques de la rage. 

L’immunofluorescence et la détection directe du virus par des méthodes de biologie moléculaire notamment la PCR sont également envisageables. 

Rage du chat : Est-ce grave ? (Pronostic) 

C’est une maladie extrêmement grave et difficile à contrôler. Non seulement, elle est dangereuse pour votre chat, mais surtout, elle est une menace pour vous. En effet, la rage fait l’objet d’un problème de santé publique mondiale excepté quelques niches en Europe. 

C’est une zoonose mortelle, c’est-à-dire qu’elle peut se transmettre des animaux aux hommes et votre chat enragé peut vous transmettre la maladie.

Chez les hommes, une fois que le premier symptôme est apparu, le traitement n’est plus envisageable et il est fort probable que la personne atteinte va mourir dans les jours à venir. 

Attention : Le virus est excrété dans la salive pendant quelques jours avant l’apparition du premier symptôme. Alors si votre chat sort de chez vous, fréquemment et qu’il n'est pas vacciné contre la rage, envisagez de le dépister lors des visites systématiques pour s’assurer qu'il n'a pas le virus.

Pour votre protection, si vous soupçonnez que votre chat ou tout autre animal pourrait être atteint de la rage, il est impératif de contacter immédiatement votre vétérinaire ou les autorités sanitaires locales.

Ne tentez jamais d’approcher ou de manipuler un animal potentiellement infecté sans équipement de protection adéquat.

Quelles prises en charge face à la rage ? 

En raison de la menace pour la santé publique, le traitement de la rage est peu envisagé et le chat enragé finit toujours par mourir.

Contrairement aux hommes qui peuvent bénéficier de plusieurs doses de vaccins après l’exposition, la vaccination des animaux après une exposition est interdite dans plusieurs pays. 

Le chat atteint devrait donc faire l’objet d’une euthanasie, cela protège les humains et supprime les souffrances du chat malade. 

Comment prévenir la rage chez les chats ? 

La rage n’est pas seulement un danger pour les animaux de compagnie, mais aussi pour les humains. La transmission de la rage des chats aux humains est rare, mais elle peut être mortelle si elle n’est pas traitée rapidement. 

RECOMMANDÉ :  Lapin nain : guide complet

Par conséquent, il est essentiel de prendre des mesures pour prévenir la propagation de la maladie, notamment en vaccinant les animaux domestiques et en signalant tout cas suspect aux autorités sanitaires.

Vaccination 

La meilleure façon de protéger votre chat contre la rage est de le faire vacciner régulièrement. Les vaccins contre la rage sont efficaces et largement disponibles chez les vétérinaires.

La vaccination devrait se faire entre 12 et 16 semaines d’âge avec un rappel annuel. La vaccination est obligatoire dans plusieurs pays. 

Même si la vaccination n’est pas obligatoire dans votre pays, elle devrait être faite pour la protection de votre petite boule de poils, surtout si vous voyagez notamment dans les pays endémiques de cette maladie. Ces pays endémiques résident surtout en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud

Une étude concernant la prévention de la rage chez les chats a été réalisée par A D Roebling et ses collaborateurs. Cette étude a confirmé que la possession responsable d'animaux de compagnie, la vaccination universelle contre la rage des animaux de compagnie et l'élimination des chats errants restent des éléments essentiels pour lutter contre la rage et d'autres maladies.

Minimiser l’accès à l’extérieur 

Il est également crucial de garder votre chat à l’intérieur pour réduire le risque de contact avec des animaux infectés. Les chats ayant accès à l’extérieur sont considérés comme des animaux à risques. 

Pour encourager votre chat à rester chez vous, offrez-lui un environnement enrichissant. Vous devez lui donner des raisons de rester chez vous, offrez-lui des jouets, de l’arbre à chat et du griffoir. 

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaires pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Flamingo Jouet Chat TIBO Circuit Rond 27,5×27,5x38CM
  • Matériau : plastique avec jouet en peluche

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaires pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Promo
lionto Arbre à Chat Arbre à Grimper griffoir pour Chat Hauteur 80 cm, Gris Foncé
  • ESPACE CONFORTABLE POUR VOTRE CHAT. Cet arbre à chat dibea, revêtu de peluche douce et disposant de nombreuses fonctionnalités, est l’espace de vie idéal pour votre félin. L’arbre à gratter répond aux besoins naturels du chat de jouer, de se reposer et de se cacher. C’est la variété qui compte!
  • L’ENDROIT RÊVÉ POUR JOUER ET SE REPOSER. Les excellentes fonctionnalités qu’offre cet arbre à chat, avec 2 antres et une balle en peluche avec clochette, permettront à votre chat d’assouvir son instinct naturel de jeu. Le lit douillet est parfait pour se reposer ou encore observer à sa guise. L’équilibre parfait entre le plaisir de jouer et la possibilité de se retirer au calme.
  • SOIN DES GRIFFES OPTIMAL GRÂCE AU SISAL. L’arbre à chat dispose de troncs résistants en sisal permettant au chat de prendre soin de ses griffes et ménageant ainsi vos meubles. Que du bonheur en somme pour vous et votre compagnon à quatre pattes.
  • EFFET GARANTI POUR VOTRE INTÉRIEUR, SANS ENCOMBRER. Avec une hauteur de 80 cm, cet arbre à chat convient parfaitement à n’importe quelle pièce et garantit une atmosphère agréable et de bien être pour l’animal comme pour l’homme. Grâce à la notice de montage fournie, il est facile à monter.
  • DIMENSIONS ET COULEURS. Cet accessoire de haute qualité pour chat mesure 50 x 40 x 80 cm, les antres mesurent 35 x 35 x 50 cm et la plateforme 41 x 30 x 8 cm. Ce jouet pour chat durable ici est disponible en gris foncé.

Quand faut-il consulter un vétérinaire ? 

Vous devez consulter un vétérinaire lorsque vous constatez un changement de comportement chez votre petit compagnon. Emmenez-le immédiatement chez le vétérinaire lorsque vous voyez des symptômes de maladie, notamment les symptômes de la rage comme la peur, l’agressivité et l’hypersalivation.

N’attendez pas la dernière phase pour contacter un vétérinaire. 

Vous devez également vous rendre chez le vétérinaire pour les visites systématiques, les vaccinations et les vermifugations de votre ami félin.

Si vous recherchez un vétérinaire, veuillez consulter notre répertoire. 

Témoignage  

Bonjour ! J’explique le contexte, je suis atteinte depuis mars 2020 d’un trouble anxieux et je suis très hypocondriaque en ce qui concerne les maladies mortelles…Nous avons trouvé un chaton de deux mois en octobre dans un tas de bois donc nous l’avons recueilli mais depuis, je n’ai pas pu le vacciner. J’ai commencé une crise d’angoisse parce que ma griffure me grattait (je n’ai pas désinfecté), je pense que c’est à cause de la cicatrisation mais ça me fait peur 😬. Depuis ça, je suis anxieuse x1000 parce que j’ai très peur, je n’en ai parlé à personne et je commence à dépersonnaliser à cause de la peur extrême. Je vis en France, elle n’est pas sortie depuis environ 4 mois donc est-ce que c’est possible qu’elle m’ait transmis la rage ? Dois-je m’inquiéter parce que je ne suis pas vaccinée ? Ou c’est juste de la paranoïa ? Merci de m’aider et bonne soirée!

Voir la suite de la conversation sur Wamiz.

Références 

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article.

https://www.fidanimo.com/article/rage-chat

https://www.clinique-veterinaire-desmettre-fath.fr/maladies-chat/rage/#:~:text=Le%20chat%20va%20se%20montrer,de%20miaulements%20intenses%20et%20plaintifs.

https://www.zooplus.ch/fr/magazine/chat/sante-bien-etre-chat/la-rage-chez-le-chat

de Lima JS, Mori E, Kmetiuk LB, Biondo LM, Brandão PE, Biondo AW, Maiorka PC. Cat rabies in Brazil: a growing One Health concern. Front Public Health. 2023 Jul 19;11:1210203. doi: 10.3389/fpubh.2023.1210203. PMID: 37538269; PMCID: PMC10394693. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/37538269/ 

Roebling AD, Johnson D, Blanton JD, Levin M, Slate D, Fenwick G, Rupprecht CE. Rabies prevention and management of cats in the context of trap-neuter-vaccinate-release programmes. Zoonoses Public Health. 2014 Jun;61(4):290-6. doi: 10.1111/zph.12070. Epub 2013 Jul 17. PMID: 23859607; PMCID: PMC5120395. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23859607/ 

Notre processus de création d’articles chez groupe SANTÉPOURTOUS .

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant les procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut