Rupture du ligament scapho-lunaire : Tout savoir

Article rédigé par le 7 septembre 2022

Le ligament scapholunaire est une fine bande de tissu qui relie l’os scaphoïde et l’os lunaire de votre main. Ce ligament contribue à stabiliser les os de votre main et vous permet de les bouger librement.

Lorsque ce ligament se rompt, il peut provoquer des douleurs et limiter la mobilité de votre main. Dans cet article, nous allons aborder tout ce que vous devez savoir sur la rupture du ligament scapho-lunaire.

Anatomie du ligament scapho-lunaire

Le ligament scapho-lunaire est un élément clé du poignet, qui relie les os importants que sont le scaphoïde et le lunatum. Ce ligament est de forme triangulaire, situé du côté du pouce du poignet, et s’attache aux deux os à leurs points médians.

La base du triangle s’attache à l’os lunaire tandis que le sommet s’attache à l’os scaphoïde.

Le ligament scapholunaire assure la cohésion biomécanique de la rangée proximale des os du carpe. Il est constitué de trois parties :

  • Dorsale ;
  • Intermédiaire ;
  • Et ventrale.

Chaque partie a une fonction spécifique dans le maintien de la stabilité de ces os.

La partie dorsale est la plus solide et la plus résistante aux blessures. La partie intermédiaire est plus fine que la partie dorsale, mais joue tout de même un rôle important dans la résistance à la déchirure.

La partie ventrale est mince et se blesse facilement. Ces trois parties travaillent ensemble pour assurer la stabilité et la sécurité des os.

Le ligament scapho-lunaire est un élément crucial de l’anatomie du poignet et sa structure lui permet de jouer un rôle important dans le maintien des os ensemble.

Rupture du ligament scapho-lunaire : Mécanisme de blessure

Le ligament scapho-lunaire peut être blessé de plusieurs façons, mais le mécanisme le plus courant est une chute sur une main tendue. Ce type de chute force le poignet à une extension extrême et exerce une forte pression sur le ligament.

Le résultat est souvent une déchirure partielle (entorse) ou complète du ligament scapho-lunaire.

D’autres mécanismes de blessure incluent :

  • Un coup direct au poignet ;
  • Contrainte répétée sur le ligament (surmenage) ;
  • Fracture osseuse à proximité du ligament.

Chacun de ces mécanismes peut entraîner l’étirement ou la déchirure du ligament. Selon l’étendue des dommages, cette blessure est classée en grade 1 (le ligament est seulement étiré), grade 2 (le ligament est partiellement déchiré) ou grade 3 (le ligament est complètement déchiré).

RECOMMANDÉ :  Opération de kyste synovial : Combien d’arrêt de travail ?

La rupture du ligament scapho-lunaire est une blessure grave qui peut avoir des répercussions importantes sur la fonction de la main. Un diagnostic et un traitement rapides sont essentiels pour assurer le meilleur résultat possible.

Rupture du ligament scapho-lunaire : Symptômes

Le symptôme le plus courant d’un ligament scapho-lunaire la rupture est une douleur du côté du pouce du poignet. Cette douleur s’aggrave généralement avec l’activité et peut irradier vers le haut du bras. Les autres symptômes sont les suivants :

  • Un gonflement ;
  • Sensibilité au toucher ;
  • Des ecchymoses ;
  • Une amplitude de mouvement limitée ;
  • Instabilité du poignet.

Ces symptômes se développent généralement progressivement avec le temps, mais dans certains cas, le ligament peut se rompre soudainement sans aucun signe avant-coureur.

Si vous présentez l’un de ces symptômes, il est important de consulter un médecin afin qu’il puisse diagnostiquer et traiter correctement votre blessure.

Diagnostic de la rupture du ligament scapho-lunaire

Le diagnostic d’une rupture du ligament scapholunaire peut être délicat car cette blessure se produit souvent en conjonction avec d’autres blessures du poignet. Il est donc important de consulter un médecin spécialisé dans les blessures de la main et du poignet.

La première étape du diagnostic d’une rupture du ligament scapho-lunaire consiste à recueillir un historique détaillé de vos symptômes et de la manière dont la blessure s’est produite. Le médecin effectuera également un examen physique du poignet.

Cela permettra d’exclure d’autres causes potentielles de votre douleur et de votre instabilité.

Des examens d’imagerie, tels que des radiographies, des tomodensitogrammes ou des IRM, peuvent également être demandés pour évaluer l’intégrité du ligament. Ces études peuvent souvent montrer des signes de blessure même si le ligament n’est pas complètement endommagé.

No post found!

Rupture du ligament scapho-lunaire : Prise en charge

La rupture du ligament scapho-lunaire est une blessure débilitante du poignet qui peut survenir à la suite d’un traumatisme ou de changements dégénératifs. La prise en charge d’une rupture du ligament scapho-lunaire dépend de la gravité de la blessure.

Il existe deux principales options de traitement pour une rupture du ligament scapho-lunaire : le traitement conservateur et le traitement chirurgical.

Le traitement conservateur vise à soulager la douleur et à rétablir l’amplitude des mouvements et des fonctions. Cela peut se faire par une combinaison d’activités, d’exercices et d’attelles ou d’orthèses.

Votre médecin peut également vous recommander des médicaments anti-inflammatoires pour réduire la douleur et le gonflement, associé à un repos temporaire et un arrêt de travail.

RECOMMANDÉ :  Infiltration pour kyste synovial : indication et risques

Si les mesures conservatrices n’améliorent pas vos symptômes, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Le traitement chirurgical n’est généralement recommandé que si vous avez une déchirure complète du ligament scapho-lunaire ou si vous présentez une instabilité persistante malgré un traitement conservateur. La chirurgie consiste à reconstruire ou à remplacer le ligament endommagé. Le type de chirurgie nécessaire dépend de l’étendue de la déchirure.

La plupart des personnes se rétablissent complètement après le traitement et sont en mesure de reprendre leur niveau d’activité antérieur.

Toutefois, dans certains cas, la blessure peut entraîner des problèmes à long terme tels que l’arthrite ou des douleurs chroniques. Il est donc important de consulter un médecin si vous pensez avoir une rupture du ligament scapho-lunaire, afin qu’il puisse diagnostiquer et traiter correctement votre blessure.

Références

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&ved=2ahUKEwicu7Kh-tv5AhXRif0HHSJ7DyM4FBAWegQIIhAB&url=https%3A%2F%2Fwww.wmaker.net%2Fkinesport%2FQUAND-RETOURNER-A-L-ACTIVITE-APRES-LIGAMENTOPLASTIE-SCAPHO-LUNAIRE_a2257.html&usg=AOvVaw2WmRtiZmY8iY5a4yDwgiN7

https://www.orthopedie-bordeaux-sud.com/traitement-dune-rupture-de-ligament-du-poignet/

https://e-memoire.academie-chirurgie.fr/ememoires/005_2004_3_1_62x72.pdf

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4.5 / 5. Nombre de votes 2

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut