Rupture ligamentaire du poignet : C’est quoi (quelle prise en charge ?)

Article rédigé par le 2 mars 2024

La rupture ligamentaire du poignet est une blessure relativement fréquente, généralement causée par une force excessive ou mal dirigée exercée sur l’articulation.

Une telle blessure peut entraîner une douleur et une instabilité dans la région du poignet. Il est donc important d’examiner les symptômes avec l’aide d’un expert médical, qui pourra identifier et traiter efficacement le problème.

Dans cet article, nous examinerons les causes de la rupture ligamentaire du poignet, ses symptômes, le processus de diagnostic et les options de traitement disponibles.

Anatomie du poignet

L’anatomie du poignet est complexe et se compose de huit petits os, appelés os du carpe, d’une série de ligaments et de tendons ainsi que de muscles reliés à l’avant-bras.

Des bandes de tissu conjonctif, appelées ligaments, sont attachées à ces os. Le poignet est constitué d’un grand nombre de ligaments. Ces ligaments servent à stabiliser la relation entre les deux os du carpe, le scaphoïde et le lunatum, et l’extrémité distale du radius lors des mouvements de la main ; la stabilité signifie qu’ils limitent la mobilité des articulations afin de préserver les surfaces de contact osseuses.

Il existe quatre ligaments principaux qui, lorsqu’ils travaillent ensemble, confèrent force et stabilité au poignet :

  • Le ligament radiocarpien ;
  • Le collatéral ulnaire ;
  • Le collatéral radial ;
  • Et le ligament interosseux antérieur.

Par ailleurs, des bandes plus petites, appelées tendons, attachent les muscles de l’avant-bras aux os de la main. Tous ces éléments se combinent pour nous permettre un contrôle moteur fin avec des mouvements incroyablement précis !

Rupture ligamentaire du poignet : Qu’est-ce que c’est ?

Une rupture des ligaments du poignet se produit lorsque les forces appliquées au poignet d’une personne dépassent sa limite naturelle et étirent les ligaments au-delà de ce qu’ils peuvent supporter, ce qui entraîne une déchirure ou une rupture complète.

Il est important de noter que les entorses ne sont pas les seules à pouvoir provoquer ce type de blessure ; dans les cas où de plus grandes parties des ligaments sont déchirées, le problème peut être beaucoup plus grave.

Les personnes qui pratiquent des sports impliquant des mouvements fréquents et vigoureux des poignets, comme le baseball et le tennis, sont plus exposées à ce type de blessure en raison de la tension accrue sur les ligaments.

RECOMMANDÉ :  Arthrose du poignet : traitement naturel et huiles essentielles

Si elle n’est pas traitée, la rupture ligamentaire du poignet peut entraîner des douleurs à long terme et une instabilité de l’articulation.

Causes de la rupture ligamentaire du poignet

Il existe plusieurs causes principales de rupture des ligaments du poignet (comme la rupture scapho-lunaire), qui concernent toutes directement les tendons et les articulations au niveau du poignet.

Ces causes peuvent inclure :

  • Un stress soudain sur l’articulation ;
  • Un mouvement répétitif sur une période prolongée ;
  • Un impact ou un coup sur la zone articulaire ;
  • Une faiblesse musculaire due à un manque d’utilisation ou à une utilisation excessive ;
  • Des problèmes de structure osseuse tels qu’une malformation génétique ou des fractures non guéries ;
  • Un désalignement dû à des activités telles que le sport ou le travail sur des machines lourdes ;
  • Une inflammation des tendons entourant la zone en raison de conditions médicales telles que l’arthrose ou la goutte ;
  • Un traumatisme induit par une maladie telle que le diabète ou des dommages liés au lupus ;
  • Et enfin des infections virales qui affaiblissent les tissus conjonctifs.

Il est essentiel d’être conscient de ces risques potentiels lors de la pratique d’activités physiques et d’être attentif à toute condition préexistante qui pourrait rendre une personne plus vulnérable à une rupture ligamentaire du poignet.

Symptômes de la rupture ligamentaire du poignet

Les principaux symptômes d’une rupture du ligament du poignet sont les suivants :

  • Une douleur et un gonflement à l’endroit de la blessure ;
  • Difficulté à bouger ou à utiliser la main affectée ;
  • Un bruit sec peut être entendu lorsque la blessure se produit ;
  • Une amplitude de mouvement limitée dans l’articulation ;
  • Des rougeurs et de la chaleur ;
  • Engourdissement ou picotement des doigts ;
  • Faiblesse de la poignée de la main.

Il est important de noter que ces symptômes peuvent varier en fonction de la gravité de la blessure. Il est donc préférable de faire évaluer par un professionnel de la santé tout cas suspecté de rupture du ligament du poignet.

Diagnostic de la rupture du ligamentaire du poignet

Le diagnostic de rupture des ligaments du poignet est généralement établi après un examen physique et des examens d’imagerie tels qu’une radiographie ou une IRM.

Au cours de l’examen physique, votre médecin vérifiera la présence d’un gonflement, d’une sensibilité, d’une ecchymose, d’une raideur dans l’amplitude des mouvements, d’une perte de force ou de sensation et d’une déformation du poignet.

Les tests d’imagerie tels que les radiographies peuvent montrer toute fracture causée par une blessure traumatique ayant pu affecter les ligaments. Une IRM fournit souvent des résultats plus définitifs pour aider à confirmer l’étirement ou la déchirure du tissu ligamentaire (comme l’entorse scapho-lunaire).

RECOMMANDÉ :  Canal carpien : pourquoi ressent-on de la douleur la nuit ?

Dans certains cas, des tests de laboratoire peuvent également être effectués. En fin de compte, sur la base de ces tests et évaluations, l’équipe médicale peut déterminer en toute confiance les options de traitement.

Traitement de la rupture ligamentaire du poignet

Le meilleur traitement pour une rupture du ligament du poignet dépend de la gravité de la blessure et des besoins individuels du patient. En général, deux voies principales sont possibles : les traitements conservateurs et les traitements chirurgicaux.

Traitement conservateur de la rupture du ligament du poignet

Le traitement conservateur est souvent recommandé pour les cas légers à modérés de rupture ligamentaire du poignet, puisqu’il consiste à moins de risques et moins de temps.

Ce traitement implique :

  • Le repos de la main et du poignet ;
  • Limiter les activités qui peuvent augmenter le gonflement ou la douleur ;
  • Le port d’une attelle pour protéger l’articulation pendant sa guérison ;
  • La prise de médicaments tels que l’ibuprofène ou le naproxène pour réduire le gonflement et soulager la douleur ;
  • Appliquer des compresses froides sur la zone blessée ;
  • Faire des exercices et de kinésithérapie (physiothérapie) pour aider à renforcer le poignet et à augmenter la flexibilité ;
  • Le port d’une attelle de protection lors de la pratique d’activités.

Traitement chirurgical de la rupture du ligament du poignet

Dans les cas où le traitement conservateur n’est pas efficace ou s’il y a une douleur sévère, une instabilité ou une rupture des ligaments du poignet, il faut recourir à la chirurgie.

Cette procédure est importante pour réparer les ruptures du tissu conjonctif. Il s’agit soit d’une reconstruction du ligament, soit d’une transposition du ligament, en fonction de la gravité de la déchirure du tissu.

Dans la plupart des cas, l’intervention chirurgicale fait appel à l’arthroscopie, qui est une technique peu invasive permettant d’accéder à la structure articulaire et de la reconstruire, suivie d’une immobilisation à l’aide d’une attelle.

En outre, pendant les soins postopératoires, des programmes de kinésithérapie (physiothérapie) sont utilisés pour restaurer la mobilité dans les zones où elle a été perdue et pour renforcer les muscles afin d’éviter de nouvelles blessures. Tous ces facteurs réunis permettent de traiter avec succès les ruptures du ligament du poignet tout en évitant des dommages plus graves à long terme.

Références

http://www.sofarthro.com/medias/files/14A_SAAB.pdf

Traitement d’une rupture de ligament du poignet

http://www.sosmain.eu/data/uploads/pdf/entorse_du_poignet.pdf

https://chirurgie-epaule-main.fr/main-poignet/chirurgies-poignet/rupture-ligament-poignet/

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 2

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut