Sensibilité dentaire : solutions rapides et efficaces

Article rédigé par le 17 août 2023

La sensibilité dentaire est un problème courant qui affecte de nombreuses personnes. Elle se caractérise par une douleur ou un inconfort lors de la consommation d’aliments et de boissons chauds, froids, sucrés ou acides.

 Cette douleur de la sensibilité dentaire est généralement provoquée par l’exposition de la dentine, la partie intérieure de la dent, qui est normalement protégée par l’émail et les gencives

Ce problème peut résulter de diverses causes, la plupart très courantes. Un diagnostic et un traitement adéquats de la sensibilité dentaire sont essentiels pour prévenir les complications dentaires.

Découvrez dans cet article une explication détaillée et approfondie  de la sensibilité dentaire

Rappel nécessaires: la structure de la dent

Pour bien comprendre ce qu’est une sensibilité, il est important de comprendre d’abord la structure de la dent

Histologiquement, la dent se compose de trois couches: l’émail, la dentine et la pulpe à l’intérieur. 

L’émail est la couche externe dure et protectrice de la dent, constituée principalement de minéraux. 

La dentine se trouve sous l’émail et est plus sensible. Elle est composée de tubules dentinaires qui sont de minuscules canaux microscopiques présents dans la dentine . Les tubules dentinaires sont responsables de la sensibilité dentaire, car ils permettent la circulation des stimuli externes vers les nerfs de la dent ( situés dans la pulpe dentaire). 

Anatomiquement, la dent se compose de deux parties: la partie visible s’appelle la couronne et la partie qui s’implante dans la gencive est la racine. 

Définition: qu’est ce qu’une sensibilité dentaire? 

La sensibilité dentaire, également connue sous le nom d’hypersensibilité dentaire ou hypersensibilité dentinaire, est une affection courante qui provoque une douleur ou un inconfort aigu lorsqu’une dent est exposée à des stimuli tels que le chaud, le froid, la pression ou les aliments sucrés.

La sensibilité dentaire survient généralement lorsque l’émail est endommagé ou lorsque les racines dentaires sont exposées, rendant la dentine et les tubules dentinaires plus vulnérables aux stimuli externes. 

Ces stimuli peuvent inclure le chaud, le froid, le sucre ou la pression, et provoquer des douleurs intenses et parfois débilitantes.

Les différents types de sensibilité dentaire 

Il faut savoir qu’il existe deux types de sensibilité dentaire: 

Sensibilité dentaire vitale

Le terme « vitale » dans le contexte de la sensibilité dentaire se réfère à la sensibilité ressentie dans les dents vivantes, c’est-à-dire celles qui ont des nerfs et des vaisseaux sanguins intacts à l’intérieur de la pulpe dentaire.

Ce type de sensibilité dentaire  peut résulter de facteurs tels que:

  • Lésions dentaires telles qu’une fracture ou une fissure
  • Problèmes d’occlusion

 Sensibilité dentaire non-vitale

Ce type de sensibilité dentaire se réfère à une sensibilité dentaire ressentie dans une dent qui a subi des dommages ou des traitements qui ont affecté la pulpe dentaire, la partie interne vivante de la dent. Elle résulte le plus souvent de: 

  • Traitements dentaires passés, tels que le blanchiment dentaire, la pose de couronnes ou d’amalgames
  • Une infection ou un abcès dentaire
RECOMMANDÉ :  Curcuma pour les dents : Quels bienfaits ?

Les causes: pourquoi ma dent est sensible? 

La sensibilité dentaire peut être causée par plusieurs facteurs. En général, elle est causée par l’usure de l’émail qui est la couche protectrice de la dent.  Voici quelques-unes des causes les plus courantes observé chez les patients :

  • Usure mécanique

 Une usure excessive des dents due à un brossage trop vigoureux ou à l’utilisation d’une brosse à dents à poils durs peut provoquer une sensibilité dentaire par destruction de l’émail dentaire. 

  • Bruxisme

 Le grincement ou le serrement des dents, souvent inconscient, peut entraîner une usure des dents ( surtout la couche externe et protectrice de la dent) et une sensibilité dentaire.

  • Maladie des gencives

 Les infections et les inflammations des tissus de soutien des dents, comme la gingivite et la parodontite, peuvent également causer une sensibilité dentaire.

  • Carie

 Les caries dentaires  peuvent exposer la dentine sensible et provoquer une sensibilité dentaire.

D’autres facteurs incluent :

  • Blanchiment et soin dentaire

 Les produits de blanchiment dentaire peuvent causer une sensibilité dentaire mais de façon temporaire. De plus, les restaurations dentaires en composite peuvent parfois causer une sensibilité dentaire, généralement temporaire.

  • Aliments et boissons acides

 La consommation d’aliments et de boissons acides, comme les jus d’agrumes et les sodas, peut provoquer une érosion de l’émail dentaire, ce qui entraîne une sensibilité dentaire.

  • Aliments chauds, sucrés et froids

A part les aliments acides,  les personnes ayant des dents sensibles peuvent également éprouver de la douleur lorsqu’elles consomment des aliments très chauds, très froids ou très sucrés.Vice versa, ces types d’aliments peuvent provoquer une sensibilité dentaire. 

  • grossesse

La grossesse peut provoquer une sensibilité dentaire temporaire en raison de changements hormonaux. 

Les symptômes: comment reconnaître une sensibilité dentaire? 

Vous pouvez évaluer vous même l, ou vous faire évaluer par votre dentiste. En cas de sensibilité dentaire, Voici quelques symptômes courants que vous pouvez ressentir :

  • Douleur lors de la consommation d’aliments chauds, froids. 
  • Sensibilité accrue lors de la consommation de sucreries et autres aliments très sucrés ( surtout quand vous buvez un soda bien glacé).  
  • Inconfort lors de l’exposition de l’intérieur de la bouche à l’air frais, en particulier lors de la respiration par la bouche
  • Douleur lorsque l’on boit des boissons acides ou gazeuses
  • Sensibilité en brossant ou en passant le fil  dentaire

Il est important de savoir que la sensibilité dentaire peut varier en intensité et en fréquence d’une personne à l’autre. Dans certains cas, la douleur peut être légère et temporaire, tandis que d’autres personnes peuvent ressentir une douleur plus intense et persistante.

Diagnostic: comment on diagnostique une sensibilité dentaire? 

Le diagnostic se fait lors de votre visite chez le dentiste. Il suivra ces quelques étapes: 

  • Examen visuel : Il  va examiner vos dents et vos gencives pour vérifier la présence de caries, d’érosion de l’émail, de récession gingivale ou de restaurations dentaires défectueuses. Ces anomalies pourraient être à l’origine de la sensibilité.
  • Radiographies : Dans certains cas, il  pourrait avoir besoin de radiographies pour vérifier l’état de la racine de la dent affectée et évaluer la présence de maladies parodontales, telles que la parodontite.

Bien sûr, les détails que vous allez fournir au dentiste vont apporter beaucoup de poids sur l’établissement du diagnostic. Il est important de tout lui dire sur les symptômes et leurs descriptions précises. 

Traitement: comment on traite une dent sensible? 

Une fois le diagnostic établi, le dentiste va vous proposer un plan de traitement adapté pour soulager votre sensibilité dentaire et traiter la cause sous-jacente.

RECOMMANDÉ :  Les bienfaits de l’ail pour les dents 

 Le succès du traitement dépendra en grande partie de la cause identifiée et de la rapidité de la prise en charge.

Le traitement de la sensibilité dentaire peut être abordé de différentes manières selon la cause et la gravité de la situation. Voici quelques traitements possibles pour soulager la sensibilité dentaire: 

  • Fluor: L’utilisation de fluor sous forme de rincebouche, dentifrice ou gel peut aider à renforcer l’émail. Le fluor renforce la structure de l’émail, diminuant ainsi la douleur causée par les stimuli extérieurs tels que le chaud et le froid.
  • Dentifrice pour dents sensibles: Il existe des dentifrices spécialement conçus pour réduire la sensibilité dentaire. Ils contiennent des ingrédients qui aident à bloquer les sensations douloureuses et contribuent à renforcer l’émail des dents.
  • Gel fluoré: appliqué directement sur les dents, un gel fluoré peut être prescrit par le dentiste en cas de sensibilité dentaire sévère. Il renforce l’émail et réduit la sensibilité en créant une barrière protectrice.
  • Résine composite: Si la cause de la sensibilité dentaire est une récession gingivale, le dentiste peut choisir d’appliquer une résine composite sur la partie exposée de la racine pour la protéger et réduire la douleur.
  • Grincement des dents: Si le grincement des dents est à l’origine de la sensibilité, un traitement peut consister en une gouttière nocturne pour protéger les dents de l’usure et de la pression excessive.
  • Greffe gingivale: Dans les cas où la récession gingivale est étendue, une greffe gingivale peut être réalisée pour couvrir les racines exposées et réduire la sensibilité dentaire.

N’oubliez pas que chaque situation est unique et que le traitement le plus adapté dépendra de votre cas spécifique. Il est important de consulter un dentiste pour déterminer la meilleure approche pour soulager votre sensibilité dentaire.

Sensibilité dentaire: Conseils et remèdes naturels

Prévention d’une dent sensible

Choix du brosse à dent

Premièrement, il est essentiel de choisir une brosse à dents à poils souples. Les poils souples permettent un brossage en douceur sans agresser les gencives et les dents. Cela aide à prévenir les dommages aux canaux microscopiques des dents sensibles.

Bon hygiène bucco-dentaire

Ensuite, assurez-vous de maintenir une hygiène bucco-dentaire rigoureuse. Utilisez un dentifrice spécialement conçu pour les dents sensibles et brossez-vous doucement les dents au moins deux fois par jour. Complétez votre routine avec du fil dentaire et un rince-bouche adapté.

Remède naturel pour sensibilité dentaire

Il existe des remèdes naturels que vous pouvez essayer pour soulager l’inconfort lors de la sensibilité dentaire. Néanmoins, les remèdes naturels ne remplacent pas une prise en charge établie par votre dentiste.  

Il est important de consulter votre dentiste pour discuter des meilleurs traitements adaptés à vos besoins. Ensemble, vous pourrez envisager la meilleure approche pour gérer votre sensibilité dentaire et améliorer votre qualité de vie.

Vous pouvez également essayer de compléter votre traitement avec les remèdes naturels. 

Voici quelques remèdes naturels à essayer :

  • Le miel et l’eau tiède : Le miel a des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires qui aident à soulager la douleur. Gargarisez-vous avec un mélange de miel et d’eau tiède pour apaiser les dents sensibles.
  • L’huile d’olive : Utilisée comme un bain de bouche, l’huile d’olive peut aider à réduire l’inflammation et la douleur.
  • La camomille : Préparez une infusion de camomille et utilisez-la en bain de bouche pour calmer la sensibilité dentaire.

Références

Carie dentaire : causes, manifestations et traitements efficaces
Sensibilité dentaire : Ne négligez pas les dents sensibles

https://www.signalmaghreb.com/fr/dents-sensibles/sensibilite-dentaire-causes-traitements.html

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut