Sida félin : Tout savoir (explication vétérinaire)

Article rédigé par le 18 mai 2024

Le Sida félin ou virus de l’immunodéficience féline (FIV), est une maladie virale chronique touchant toutes les races de chats ainsi que les autres félidés sauvages. Tout comme le VIH chez les humains, le FIV attaque le système immunitaire du chat, le rendant plus vulnérable aux infections graves. 

Cependant, le traitement est prometteur si elle est diagnostiquée d’une manière précoce et il est possible de la prévenir par des mesures prophylactiques et par une hygiène rigoureuse. 

Dans cet article rédigé par une vétérinaire, nous allons développer les causes, les symptômes ainsi que les traitements du SIDA félin. 

Les 8 points importants à retenir sur le Sida félin 

  • 1.Le Sida félin est une maladie virale similaire au VIH Sida des humains, mais il n’est pas transmissible à l’homme. 
  • 2. Elle est causée par le FIV ou Feline Immunodeficiency Virus.
  • 3. Cette maladie se transmet par les morsures ou de la mère aux chatons pendant la gestation et par le lait maternel. 
  • 4. Elle est caractérisée par une forte immunodépression et une sensibilité accrue à d’autres maladies. 
  • 5. Le FIV possède une période de latence longue de 5 à 12 ans. 
  • 6. Elle est mortelle et le vaccin contre le FIV n’est disponible que dans quelques régions (Australie, Nouvelle Zélande). 
  • 7. L’espérance de vie des chats atteints est souvent réduite, mais certains chats vivent avec le virus avec une bonne qualité de vie. 
  • 8. Le traitement du Sida félin consiste en l’utilisation d’interféron et en la chimiothérapie antirétroviral.  

Sida félin : Une maladie similaire au VIH des humains 

Le Sida félin est une maladie contagieuse causée par un rétrovirus. Ce virus attaque le système immunitaire du chat et provoque une immunodépression. Le chat immunodéprimé devient plus susceptible aux infections par les germes opportunistes.  

Bon à savoir : Le FIV et le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) partagent de nombreuses propriétés : tous deux sont des lentivirus persistants à vie qui sont similaires sur le plan génétique et morphologique, et tous deux se propagent dans les lymphocytes T, les macrophages et les cellules neurales. 

Le Sida du chat est un vice rédhibitoire. Si votre chaton est affecté par cette maladie, vous avez le droit d’engager une action en justice pour obtenir le remboursement complet. Le délai de rédhibition est de 30 jours.

Quels sont les causes de cette maladie? 

Le Sida félin est une maladie infectieuse d’origine virale qui est favorisée par de nombreux facteurs. 

Quel est l’agent pathogène ? 

L’agent responsable du Sida du chat est le virus de l’immunodéficience féline ou FIV

Le FIV, appartenant à la famille des rétrovirus, possède une capacité surprenante à provoquer une baisse de l’immunité chez votre petite boule de poils. 

Bonne nouvelle : Ce virus n’est pas très résistant dans le milieu extérieur et il est sensible aux désinfectants usuels notamment l’alcool, l’éther voire même les détergents. 

Quel facteur favorise la survenue du Sida félin ?

L’infection par le virus de l’immunodéficience féline est influencée par de nombreux facteurs. 

Sexe 

Il s’avère que les mâles non stérilisés sont les plus touchés par le Sida félin. Cela est dû au fait qu’ils s’accouplent avec une multitude de chattes et ont plus de risques de contracter le virus. 

Conseil du vétérinaire : Vous pouvez stériliser votre chat pour réduire le risque de contracter le Sida félin. En plus de cela, la stérilisation réduit les comportements territoriaux notamment les marquages urinaires. Également, elle diminue les risques du développement des maladies tumorales lors du stade gériatrique.

Non vaccination 

Les chats non vaccinés sont sensibles au virus de l’immunodéficience féline. Les chats non vaccinés prendront un long moment pour produire des anticorps contre le virus. Le virus envahit le corps du chat non vacciné et prend le dessus dans son immunité. 

Explication vétérinaire : Le vaccin stimule la production des anticorps dirigés contre le virus du Sida félin, sans provoquer ni des symptômes graves ni de l’immunodépression. 
Et lorsque le chat vacciné rencontre le virus, il possède déjà des anticorps de mémoire qui vont agir plus rapidement et empêchant ainsi la prolifération du virus dans son organisme. Ce mécanisme est absent chez les chats non vaccinés d’où la sensibilité accrue au Sida félin. 

Mode de vie : Attentions aux chats de chasse

 Le chat qui aime la chasse ou qui sort fréquemment est plus exposé à cette maladie. Les chats et les autres félins sauvages sont les plus atteints et constituent les réservoirs naturels. 

Les chats qui sortent ont davantage de chances d’entrer en contact avec ces réservoirs naturels, augmentant ainsi le risque de contracter la maladie. De plus, leur propension accrue aux combats favorise la propagation du virus.

Qu’en est-il de la transmission ? 

Il se transmet principalement par les morsures profondes lors des combats entre chats. La transmission peut également se produire de la mère au chaton, soit pendant la gestation, soit par le lait maternel.

Transmission par la morsure

C’est le mode de transmission principal du Sida félin. Lors des combats entre les chats, le chat malade contamine le chat sain en le mordant. Le virus est transporté dans la morsure par la salive

Transmission verticale 

Les femelles sont contaminées lors des accouplements quand les mâles mordent le cou des femelles. La chatte transmet le virus à ses progénitures lors de la gestation en passant par la barrière placentaire, ou par l’intermédiaire du lait pendant la lactation.

Point d’information : Le Sida félin n’est pas une maladie zoonotique. Elle n’est pas transmissible à l’homme. Pourtant, elle est très contagieuse chez les chats. 

Comment le virus envahit l’organisme de mon chat ?

Arrivant dans le corps du chat par la morsure ou par l’ingestion, le virus se réplique dans les ganglions les plus proches de l’entrée et provoque un gonflement des ganglions. 

Ensuite, le FIV migre vers les cellules immunitaires notamment les Lymphocytes T4 via le sang. À ce stade, le chat commence à excréter le FIV.

RECOMMANDÉ :  Cheval arabe : une race noble et versatile qui a façonné l’histoire de l’équitation

Puis les virus se répartissent dans tous les ganglions et y restent pendant longtemps, induisant la destruction des lymphocytes T4.

La destruction du lymphocyte T4, un pilier du système immunitaire du chat, conduit à une immunodépression sévère et à une sensibilité accrue aux infections. 

Quels sont les symptômes ? 

Les symptômes du FIV peuvent varier d’un chat à l’autre. Mais il est à noter que votre chat peut être infecté par le FIV sans manifester aucun symptôme pendant 5 à 12 années environ. En général, le Sida du chat comprend 5 phases :

  • Phase aiguë : Cette phase dure environ une semaine. 

Le chat atteint présente un gonflement des ganglions lymphatiques. Il peut également manifester une fièvre, une diarrhée, et un affaiblissement de l’immunité. 

  • Phase asymptomatique : Cette phase est également appelée phase de latence.

 Elle peut durer de quelques mois à plusieurs années et durant cette phase, les chats ne montrent aucun symptôme alors qu’ils excrètent le virus. Ils sont classés porteurs du virus. 

Avis du vétérinaire : Dans cette phase, le taux de guérison est encore encourageant. Les chats dans cette phase sont généralement dépistés lors des visites systématiques. Ne négligez donc pas ces visites et racontez tous les incidents même les moindres changements comportementaux à votre vétérinaire. Vous pouvez également demander un dépistage afin de confirmer que votre chat n'a pas le FIV.
  • Phase de lymphadénopathie persistante généralisée : Cette troisième phase se caractérise par l’apparition d’une poussée de fièvre, la perte d’appétit et l’amaigrissement.

 Il est possible également que le chat malade manifeste une stomatite et une arthrite. La durée de cette phase va de quelques semaines à quelques mois selon l’individu malade. 

  • Phase de chute de l’immunité

Cette phase se manifeste par les inflammations de tous les organes du fait de la baisse de l’immunité.  Le chat atteint et manifeste une boiterie et des troubles comportementaux. Des problèmes respiratoires, et même une cécité peuvent survenir. 

  • Phase terminale : À ce stade, la guérison est quasiment impossible. Le système immunitaire est totalement affaibli.

Un amaigrissement sévère ainsi que l’attaque des autres maladies infectieuses et tumorales se manifestent. Les chats meurent après quelques mois. 

Sida félin : Est-ce dangereux pour mon chat ? (Pronostic) 

Le Sida félin, étant une maladie immunodépressive, a un pronostic sombre et réservé. Le virus multiplie les risques de contamination par les autres agents infectieux des chats. 

Le chat atteint sera porteur à vie et le traitement agira seulement pour réduire le taux du virus dans l’organisme de votre chat. 

Néanmoins, ce pronostic peut varier suivant la santé en général du chat atteint, son statut vaccinal par rapport aux autres maladies infectieuses félines ainsi que les soins quotidiens. 

Quoique l’espérance de vie du chat atteint devienne plus courte, certains chats peuvent vivre une bonne qualité de vie pendant de nombreuses années à condition qu’ils reçoivent des soins inappropriés. 

Comment reconnaître que mon chat a le Sida félin ?

Le diagnostic du FIV chez les chats se fait par un test sanguin spécifique. Le test sanguin permet de détecter les anticorps dirigés contre le FIV. Pour ce faire, un prélèvement sanguin sera effectué par le vétérinaire. 

Le test sanguin permet également de repérer des anomalies de nombre des cellules sanguines notamment la réduction du nombre des globules blancs ou leucocytes. La diminution du nombre de leucocytes peut diriger vers le Sida. 

Le diagnostic peut également se faire par d’autres tests notamment par le PCR qui permet de détecter les génomes viraux dans l’organisme de votre chat. 

Attention : Les tests sanguins peuvent fausser le diagnostic, car ce virus met parfois plusieurs mois avant de migrer vers les autres ganglions par voie sanguine. En plus, par sa période de latence longue, le Sida félin est souvent confondu avec la leucose féline. Un test sanguin négatif n’exclut donc pas le FIV.

Comment traiter et prévenir le Sida félin ?

Bien que le FIV soit une maladie sérieuse, de nombreux chats infectés peuvent vivre pendant de nombreuses années. Aucun traitement curatif n’est disponible de nos jours, mais des traitements palliatifs s’avèrent efficaces et avec des soins appropriés, le chat atteint peut vivre longtemps avec une bonne qualité de vie. 

Traitement 

Il n’existe pas de traitement spécifique contre le virus. Cependant, des médicaments antiviraux notamment des interférons peuvent être utilisés pour soutenir le système immunitaire du chat atteint. 

Une chimiothérapie antirétrovirale peut être aussi appliquée pour diminuer le taux du virus dans l’organisme de votre chat. 

Le traitement consiste surtout aux traitements des symptômes ainsi qu’au soutien du système immunitaire.

Une étude menée par Rodolfo Oliveira Leal et al. a confirmé que l'interféron recombinant félin oméga (rFeIFN-ω) stimule l'immunité innée, diminuant ainsi les signes cliniques et les co-infections chez les chats naturellement infectés par le FIV. Cette étude met l'accent sur les propriétés d'immuno-modulation de la thérapie IFN (interféron), ouvrant de nouvelles perspectives pour son utilisation dans les infections rétrovirales.

Prévention

Aucun vaccin contre le Sida félin n’est commercialisé en France actuellement, mais dans d’autres régions, il existe déjà des vaccins contre cette maladie. 

Une étude portant sur le FIV a été réalisée par M E Westman et ses collaborateurs en 2022. Cette étude a confirmé que l'Australie et la Nouvelle-Zélande sont deux des trois pays où un vaccin à double sous-type contre le FIV (Fel-O-Vax® FIV) est disponible et offre une autre possibilité de prévention de la maladie. Étant donné que l'efficacité de la vaccination contre le FIV n'est que de 56 % en Australie, et peut-être moins en Nouvelle-Zélande.

Pour éviter les complications, vous pouvez vacciner votre chat contre les autres maladies infectieuses qui peuvent survenir lors de la phase d’immunodépression. Faites vacciner votre chat contre la leucose féline, le coryza du chat, la panleucopénie féline ainsi que la rage

Comment prendre soin de mon chat atteint du FIV? 

Bien qu’il n’existe pas de traitement curatif, il est possible de prendre des mesures pour soutenir la santé des chats infectés et prévenir la propagation du virus.

Les mesures suivantes peuvent aider à maintenir la santé de votre chat et à prévenir la transmission du virus à d’autres chats. 

  • Isolez votre chat 

Lorsque votre chat a été diagnostiqué du FIV, l’isolement est nécessaire afin de le protéger, mais aussi afin de protéger les autres chats. 

RECOMMANDÉ :  Problèmes urinaires chez le lapin : guide complet

L’isolement consiste en l’accès à l’extérieur ainsi que le contact avec les autres chats interdits. C’est-à-dire que vous devez garder votre chat à l’ intérieur pour éviter les combats avec d’autres chats.

Cette mesure s’avère difficile surtout si votre chat est de type chasseur, mais vous pouvez lui offrir des jeux interactifs ainsi que de l’arbre à chat pour attirer son attention. 

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaires pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Promo
Aimé | Lot de 7 Jouets pour Chat | Jouets pour Chat Intérieur et Extérieur | Jeux pour Chat Variés et Amusants | Facile à Ranger et à Transporter | Convient à tous les Chats
  • [Lot de 7 jouets pour chat] Aimé vous propose un lot de 7 jouets pour chat variés et amusants, pour pouvoir permettre à votre animal de jouer en toutes circonstances ; Cet ensemble de jouets pour chat intérieur et extérieur permettra à votre compagnon de se défouler et s’amuser avec pleins de jeux différents
  • [Pour des moments de jeu et de partage] Ce lot de jouets pour chat Aimé permettra à votre chat de jouer avec divers accessoires sans se lasser ; Ces jouets pour chat intérieur et extérieur, seront idéaux pour des moments ludiques et de partages avec votre animal
  • [Facile à ranger et transporter] Ce lot de jeux pour chat Aimé est facile à ranger et à transporter, ainsi votre chat pourra jouer n’importe ou avec des jeux pour chats variés ; Ce lot de jouets sera ainsi parfait si votre chat a tendance à les perdre
  • [Convient à tous les chats] Les jouets pour chat intérieur et extérieur Aimé sont adaptés à tous les chats ; Ces jeux pour chat permettront à votre compagnon à poil de jouer avec divers jeux, sans se lasser de ceux-ci
  • [A propos d’Aimé] Ce lot de 7 jouets pour chat est un produit Aimé ; Aimé propose une gamme de produits et d’accessoires pour renforcer le lien d’amour qui vous unit à votre animal ; Tous les produits Aimé sont garants du bien-être animal

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaires pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Promo
Feandrea Arbre à Chat Hauteur 143 cm, Tour de Jeux pour Chats, avec 4 Poteaux à Griffer, 2 Plateformes, 1 Niche, 1 Hamac, 2 Pompons, en Tissu Peluche, Multi-Niveaux, Gris Clair PCT161W01
  • [2 plateformes et 1 niche] Cet arbre à chat possède 2 plateformes avec des rebords rembourrés et une niche, il offre de la place pour observer et se reposer et convient aux familles ayant plusieurs chats
  • [Hamac doux et confortable] Le hamac en tissu peluche enveloppe confortablement votre minou et lui permet de profiter de la chaleur et d’un moment de tranquillité. Cet arbre confortable deviendra le lieu préféré de vos chats
  • [Facile à monter] Toutes les vis de cette tour de jeu sont standard, sa structure est simple, la clé est fournie, une seule personne suffit pour la monter
  • [2 pompons suspendus] Les pompons suspendus se balancent dans tous les sens et stimulent l’instinct de chasse des chats. Les grelots ajoutent à leur plaisir et il y a 2 pompons de rechange sans grelot
  • [Facilité d’escalade] La structure multi-niveaux et la plateforme latérale facilitent l’escalade, même les chats âgés ou à mobilité réduite peuvent monter et observer leur environnement

Vous pouvez même construire un jardin sécurisé pour donner un air sauvage. 

  • Nettoyez régulièrement votre local

Le virus du Sida félin est sensible à tous les désinfectants et aux savons ordinaires. Pour éviter la propagation du virus, nettoyez régulièrement votre maison surtout dans les endroits que votre chat fréquentent.

  • Stérilisez votre chat 

La stérilisation réduit les comportements de bagarres et diminue ainsi les risques de contracter cette maladie. 

  • Soutenez l’immunité de votre petit compagnon 

Pour renforcer l’immunité de votre chat, vous devez lui fournir une alimentation saine et équilibrée, riche en protéines animales. 

Pour tout savoir sur l’alimentation des chats, consultez l’article suivant : Alimentation du chat : Guide complet

Vous pouvez également ajouter des compléments minéraux vitaminés dans sa ration. Cela peut éviter les carences et les maladies qui peuvent en résulter comme la carence en vitamine D ou rachitisme. 

  • Protégez votre chat des infections en respectant les soins quotidiens des chats.

Les cavités naturelles comme la cavité buccale, le nez ou les yeux constituent une porte d’entrée potentielle pour les virus. Ainsi, nettoyez régulièrement ces parties du corps de votre chat pour éviter les infections. 

Pour tout savoir sur les soins quotidiens des chats : consulter l’article suivant : Soins quotidiens et hygiène des chats : Guide complet.

Quand consulter un vétérinaire ?

Vous devez consulter un vétérinaire lorsque vous constatez une fièvre, des changements de comportement, des plaies. 

Veuillez également vous rendre immédiatement chez le vétérinaire si votre chat commence à s’affaiblir et à maigrir

Envisager également de contacter un vétérinaire pour les vaccinations et la stérilisation de votre petite boule de poils. 

Les visites systématiques sont également importantes et nécessaires pour le suivi de la santé de votre chat. Ainsi, ne ratez aucune de ces visites systématiques chez le vétérinaire.

Si vous recherchez un vétérinaire dans votre région, veuillez consulter notre répertoire

Témoignages 

Bonjour,
J’ai adopté une petite Siamoise il y a deux ans maintenant via un refuge. La petite avait la teigne, le coryza, gale et personne ne s’en occupait au refuge comme il fallait (trop de chats). Je m’en suis donc occupé pendant un long moment avant de l’adopter en bonne et due forme.
Deux ans plus tard, aujourd’hui, ma petite retombe malade pour la 1re fois ; inflammation à la gorge. Anti-inflammatoire et antibiotique et c’est parti. Mais sur le coup, le veto pense peut-être leucose. J’y crois pas trop au début, car pour moi, le refuge l’avait testé elle et l’autre chaton que j’ai adoptés en même temps.
Sauf que non. Aucun n’avait été testé avant que je ne les adopte et on ne m’avait pas prévenu. Inquiète, je demande à mon veto de faire le test aux deux ;
Résultats, ma petite est positive au FIV, mais pas l’autre chat (gros coup de chance apparemment au bout de 2 ans…).
Du coup, on suspecte que l’inflammation à la gorge est liée à ça ; est ce que cela veut dire que le FIV s’est déclaré ou qu’elle est naturellement déjà plus fragile ? Ceux qui ont déjà eu un chat FIV, avez-vous des conseils à me donner ? Elle n’a même pas deux ans et demi, je ne veux pas la perdre…
Aujourd’hui, elle est toujours sous anti-inflammatoire et antibiotique ; l’inflammation n’est pas encore partie totalement. Le problème ? Elle ne semble plus vouloir manger ses croquettes et ça m’inquiète.
Par contre elle a de l’appétit ; elle raffole de la pâtée, jambon et j’en passe. Elle est vive aussi et joue beaucoup.
J’ai déjà changé de marque de croquettes (au début, elle était sous nutrivet, maintenant carnilove).
Que puis-je faire d’après vous ? Est-ce que ce serait juste un caprice ? Elle a été nourrie quasi exclusivement à la pâtée pendant 5 jours pour calmer l’irritation, maintenant elle peut remanger des croquettes, mais elle dépasse jamais les 20 g par jour.
Je suis perdue… Entre ça, le fait qu’elle soit FIV (et l’autre non), j’ai vraiment peur de la perdre très jeune… Je ferai tout pour elle. Dites-moi si vous avez des conseils ou même témoignages…
Merci beaucoup d’avance et désolée pour le pavé…

Voir la suite de la conversation sur Wamiz.

Références 

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article.

https://www.santevet.com/articles/le-sida-du-chat-comprendre-et-traiter-cette-maladie

https://www.zooplus.fr/magazine/chat/sante-et-bien-etre-du-chat/sida-du-chat-fiv

https://fr.news.yahoo.com/sida-chat-fiv-maladie-mortelle-symptomes-transmission-073955051.html?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly93d3cuZ29vZ2xlLmNvbS8&guce_referrer_sig=AQAAAIArHeE10CfsT1y1IpH6lZzK2S1mbL6R0cOxUqEqkzHJc562X46qOZO7EnSRkCqxCsh-s5ZZk10bRBCxsZBIENGTb0mSdt8MNwfvJE4i-poMuJlQJaNZR8ojAutj8LIqZkeMZVE1xNrR90oeZg93v8qkCoMMes0uWGP9Puu7Ags8

Leal RO, Gil S. The Use of Recombinant Feline Interferon Omega Therapy as an Immune-Modulator in Cats Naturally Infected with Feline Immunodeficiency Virus: New Perspectives. Vet Sci. 2016 Oct 27;3(4):32. doi: 10.3390/vetsci3040032. PMID: 29056740; PMCID: PMC5606590. https://www.mdpi.com/2306-7381/3/4/32 Westman ME, Coggins SJ, van Dorsselaer M, Norris JM, Squires RA, Thompson M, Malik R. Feline immunodeficiency virus (FIV) infection in domestic pet cats in Australia and New Zealand: Guidelines for diagnosis, prevention and management. Aust Vet J. 2022 Aug;100(8):345-359. doi: 10.1111/avj.13166. Epub 2022 May 16. PMID: 35578381; PMCID: PMC9546031. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/35578381/

Notre processus de création d’articles chez groupe SANTÉPOURTOUS.

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant les procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut