Sueurs froides : causes possibles ? Que faire ?

Article rédigé par le 1 juin 2024

Les sueurs froides, également connues sous le nom de transpiration diaphorétique, se manifestent souvent par une sensation de froid accompagnée de sueurs.

Contrairement à la transpiration due à la chaleur ou à l’exercice physique, les sueurs froides surviennent généralement en réponse à une situation de stress ou à un problème médical sérieux comme les maladies cardiaques et certaines infections.

Dans cet article soigneusement rédigé par une professionnelle de santé, nous allons nous plonger dans les détails de cette condition pour savoir comment les gérer.

Les 6 points essentiels à retenir

  1. Les sueurs froides sont une réaction corporelle généralement déclenchée par le stress, la peur ou par une douleur soudaine. Elles ne sont ni liées à la pratique d’un effort physique ni à la chaleur environnementale.
  2. Le stress et l’anxiété peuvent activer le système nerveux sympathique, entraînant des sueurs froides comme réponse à ces émotions. Chez les diabétiques, une hypoglycémie peut également provoquer des sueurs froides par intolérance.
  3. Les sueurs froides peuvent être accompagnées de palpitations, tremblements, faiblesse, nausées, vertiges et douleurs thoraciques.
  4. La gestion du stress, l’alimentation régulière et équilibrée, et le traitement des conditions médicales sous-jacentes sont essentiels pour traiter les sueurs froides. Mais une consultation médicale est cruciale pour une évaluation complète.
  5. Les causes des sueurs froides sont donc très nombreuses, et elles ne sont pas spécifiques c’est pour cela qu’il vaut mieux consulter un professionnel de santé pour les prendre en charge de façon adéquate.

Les sueurs froides : que sont-elles ?

Pour le bon fonctionnement de notre corps, notre organisme doit maintenir un équilibre constant entre la température corporelle et celle de l’air ambiant. Un déséquilibre, c’est-à-dire une différence soudaine entre ces deux milieux peut favoriser un malaise, voire une altération de l’état général (c’est un état de mal qui associe souvent une fatigue brutale, de la fièvre et de la douleur).

Les sueurs froides se produisent sans les déclencheurs externes tels que la chaleur et les efforts physiques. Elles apparaissent soudainement, souvent en réaction à une situation de stress intense, de peur, ou à des conditions médicales sous-jacentes telles que l’hypoglycémie, les infections, ou les problèmes cardiaques.

Important : le diagnostic des sueurs froides nécessite une évaluation approfondie par un professionnel de santé. Cela peut inclure un examen physique, des analyses de sang, des tests de glycémie, et parfois des examens cardiaques comme un électrocardiogramme (ECG).

Les causes des sueurs froides

Il existe des conditions générales et médicales qui peuvent provoquer l’apparition des sueurs froides. Elles sont très variables et ne sont pas spécifiques d’une pathologie à une autre. Chez les femmes, les changements hormonaux associés à la ménopause peuvent provoquer des sueurs froides, en particulier pendant les bouffées de chaleur nocturnes.

Stress et anxiété

Le stress est de loin la cause la plus fréquente des sueurs froides, elles vont se manifester quand vous êtes angoissé par une éventuelle situation inquiétante ou quand vous êtes tout simplement en danger. La peur et l’anxiété peuvent activer le système nerveux sympathique qui régule les réactions du corps, cela va entraîner ensuite une augmentation de l’adrénaline (hormone du stress) et provoquer des sueurs froides.

Dans ce contexte, les sueurs froides sont souvent accompagnées de tremblements, de frissons, et d’une accélération du rythme cardiaque. Le stress est une cause commune, mais certaines personnes réagissent de manière différente, elles peuvent ressentir la peur certes, mais elles ne vont pas transpirer pour autant.

Hypoglycémie

Chez une personne diabétique, une baisse de la glycémie (taux de sucre dans le sang) peut entraîner des sueurs froides. Cette condition est également présente chez les personnes qui ont un métabolisme irrégulier, c’est-à-dire qu’il pourrait y avoir une dysfonction au cours de la compensation naturelle du corps face aux troubles externes. Cet article concernant le dépistage du diabète pourrait vous être utile pour en savoir plus sur cette condition.

RECOMMANDÉ :  Diarrhée : signification émotionnelle 

Causes médicales

Les sueurs froides peuvent se manifester comme des symptômes associés pour certaines pathologies. Les infections, comme la grippe ou d’autres maladies virales, peuvent causer des sueurs froides en réponse à la fièvre ou à la réaction immunitaire. Donc bien évidemment qu’une fièvre peut provoquer des sueurs froides.

Les affections digestives causant des sueurs froides sont également fréquentes, elles apparaissent dans le cadre d’une intoxication alimentaire (par consommation d’aliments infectés par des bactéries) ou lors d’une gastro-entérite (inflammation de l’estomac et de l’intestin responsable de diarrhées et de crampes abdominales). Les sueurs froides surviennent au décours de la déshydratation liée aux efforts de diarrhées ou de vomissements.

Une douleur intense peut entraîner des sueurs froides quel que soit le siège. Pour certaines personnes, elles peuvent passer inaperçues mais en général, elles sont présentes quand c’est une douleur de très forte intensité au point de devenir insupportable.

Maladies cardiaques

Les sueurs froides peuvent être un signe d’un problème cardiaque, comme une crise cardiaque ou une angine de poitrine (douleur intense au niveau du thorax). Dans ces cas-là, on dit que les sueurs froides font partie des prodromes de la crise. Il y en a d’autres mais il est crucial de consulter un médecin en présence de ces symptômes.

Ce que vous devez savoir : « prodrome » est un terme médical qui désigne les signes prédictifs avant la survenue des vrais symptômes de la pathologie en question. Dans le cadre d’une crise cardiaque par exemple, les prodromes pourraient être une angoisse, des sueurs froides, ou des malaises.

État de choc

Le choc, qu’il soit dû à une perte de sang importante ou à une autre cause comme une infection, peut entraîner des sueurs froides en raison de la diminution du flux sanguin vers la peau. L’état de choc est une situation de défaillance organique généralisée qui nécessite une prise en charge urgente au risque d’engager le pronostic vital.

Les sueurs nocturnes font partie des formes cliniques des sueurs froides, qui sont des transpirations qui surviennent la nuit. Les conditions couramment associées aux sueurs nocturnes comprennent les infections, les troubles de l’humeur, le reflux gastro-œsophagien, l’hyperthyroïdie et l’obésité. Selon une étude réalisée par Carl Bryce, même une infection chronique comme l’infection par le VIH peut provoquer des sueurs nocturnes.

Traitement des sueurs froides

La prévention est la première étape dans la démarche thérapeutique à suivre si vous avez des sueurs froides. Mais si vos symptômes sont très gênants, il existe d’autres options de traitement qui sont disponibles pour améliorer votre qualité de vie.

Bon à savoir : certaines personnes présentent des sueurs froides en cas de difficulté à respirer, lors d’une crise d’asthme par exemple, ou lorsque les voies aériennes sont obstruées. C’est ce cercle vicieux de respiration bloquée et d’impression de mort imminente qui va inciter la peur inexpliquée et provoquer les sueurs froides.

Moyens préventifs

Pour prévenir l’apparition des sueurs froides, vous devez essayer d’éviter toute situation stressante dans votre quotidien. Des techniques de relaxation telles que la méditation, le yoga et les exercices de respiration peuvent aider à réduire l’anxiété.

Vous pouvez bénéficier d’une aide par un thérapeute spécialisé si vous souffrez de stress chronique, et vous pouvez également intégrer des thérapies de soutien pour améliorer votre condition.

Maintenir une alimentation régulière et équilibrée permet de prévenir les sueurs froides dues à l’hypoglycémie. Vous devez manger des repas sains et pensez à vous hydrater régulièrement.

RECOMMANDÉ :  Otites externes : tout savoir sur les affections des oreilles

Moyens médicaux

Dans certains cas, des médicaments peuvent être prescrits pour traiter des conditions sous-jacentes comme l’hypoglycémie, les infections ou les troubles anxieux. Par exemple, les médicaments anxiolytiques peuvent aider à réduire les sueurs froides liées à l’anxiété, les régulateurs du rythme cardiaque peuvent diminuer le risque de crise, et les antibiotiques vont lutter contre les infections.

Les médicaments sont rarement disponibles en vente libre, la prescription médicale doit être faite par un professionnel de santé après une évaluation complète de vos symptômes et des causes possibles.

MédicamentsProduitsAction sur les sueurs froides
AnxiolytiquesDiazépam (Valium) Alprazolam (Xanax)Réduction de l’anxiété et du stress.
HypoglycémiantsInsuline Metformine (Glucophage)Maintien d’une glycémie stable chez les diabétiques.
Antibiotiques et antalgiquesAmoxicilline ParacétamolAnti-infectieux et antidouleurs.
BêtabloquantsPropranolol (Inderal)Antiarythmiques cardiaques et action sur la tension artérielle.
Voici un tableau qui illustre quelques médicaments prescrits par votre médecin quand vous consultez pour des sueurs froides.

Avis du professionnel

Quand les sueurs froides apparaissent avec des frissons et des tremblements incontrôlables, c’est très probable qu’il s’agisse d’une crise d’angoisse, alors, prenez une grande inspiration et expirez profondément, répétez la manœuvre jusqu’à l’amélioration des symptômes.

Nous ne sommes jamais épargnés de l’anxiété journalière mais on peut tout de même supprimer quelques facteurs comme le visionnage des films d’horreur par exemple. Bref, vous pouvez éliminer toute source de stress « volontaire ».

Vous devez essayer de garder votre calme au moment des crises, elles peuvent durer quelques minutes et disparaître spontanément. Mais si elles persistent, vous devez tout de même consulter.

Quand consulter ?

Il est crucial de consulter un médecin si les sueurs froides s’accompagnent de douleurs thoraciques, ou de respirations rapides et superficielles car cela pourrait indiquer un problème cardiaque sérieux. Vous devez également prévenir immédiatement votre médecin si les sueurs froides sont associées à des troubles neurologiques tels qu’une confusion ou une perte de conscience.

La présence de vertiges sévères ou de faiblesses inhabituelles en plus des sueurs froides doit être évaluée par un professionnel de santé. Si vous présentez des sueurs froides qui surviennent fréquemment sans cause apparente, une consultation médicale vous est recommandée pour en identifier la cause.

Toute sensation de malaise général ou de symptômes inquiétants associés aux sueurs froides doit inciter une consultation. Si vous cherchez un professionnel dans votre région, consultez notre répertoire.

Témoignages

Bonsoir,

Cela fait maintenant une semaine que j’ai une douleur atroce au niveau de l’estomac. J’ai envie de vomir toute la journée, je me sens fatiguée en permanence, j’ai des sueurs froides, et j’ai des fluctuations de l’appétit : parfois j’ai faim, mais après manger, il est presque impossible de garder ce que j’ai mangé. J’ai consulté mon médecin qui m’a dit que ce n’était rien de grave, mais le problème, c’est que la douleur s’intensifie un peu plus chaque jour. J’ai parfois l’impression que je vais m’évanouir.

Auriez-vous une idée de ce que cela pourrait être ?

Merci d’avance.

Voir la suite de la conversation sur Journal des Femmes.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut