Surfaçage radiculaire : les points essentiels à ne pas manquer

Article rédigé par le 28 septembre 2023

Le surfaçage radiculaire est un traitement de base de la parodontite. Il consiste à enlever les tartres et plaques dentaires de la surface de la racine et à désinfecter les poches parodontales.

Le surfaçage radiculaire se déroule en 2 à 4 séances selon la gravité de votre maladie parodontale et votre tolérance aux techniques adoptées. Il peut également précéder la réalisation d’une chirurgie dans le cadre du traitement parodontal.

Cet article va vous aviser sur ce que c’est un surfaçage radiculaire. Comment se déroule-t-il en général ? Quels sont ses bienfaits et les effets indésirables possibles ?

Les 5 points essentiels à connaître

  • 1. Définition : le surfaçage radiculaire est l’acte médical éliminant le tartre et la plaque dentaire à la surface des racines dentaires. C’est le traitement essentiel de la parodontite.
  • 2. En cas de maladie parodontale, votre dentiste vous proposera un détartrage et un surfaçage radiculaire d’attaque, puis des soins parodontaux d’entretien afin d’assurer la guérison de la gencive au long cours.
  • 3. Les bienfaits du surfaçage radiculaire peuvent être l’amélioration de la gingivite, la diminution du saignement de la gencive et la stabilisation de la maladie parodontale.
  • 4. Des effets indésirables peuvent s’observer, mais ils s’estompent au fil du temps avec une hygiène bucco-dentaire rigoureuse
  • 5.Le tabac est un obstacle au processus de rétablissement post-surfaçage radiculaire.

Qu’est-ce qu’un surfaçage radiculaire ?

Le nom de « surfaçage » se rattache à la surface dentaire et « radiculaire » est lié à racine dentaire. Le surfaçage radiculaire est, de ce fait, l’acte médical consistant à éliminer le tartre et la plaque dentaire de la surface de la racine de la dent.

Le surfaçage radiculaire est une continuation du détartrage dont la finalité est d’enlever le tartre et la plaque dentaire de la surface dentaire supra-gingivale. C’est un traitement de base de la maladie parodontale.

Notez que le surfaçage radiculaire a également pour rôle de désinfecter la poche parodontale. C’est un espace issu du décollement de la gencive de la surface radiculaire suite à son inflammation.

Comment se déroule un surfaçage radiculaire ?

Examen initial

Il s’agit de votre première consultation auprès votre dentiste pour inflammation de la gencive, entre autres. Il va vous posez quelques questions essentielles afin de cadrer votre cas personnel et déterminer les modalités de traitement adéquates.

RECOMMANDÉ :  Dysgueusie : les causes de ce trouble du goût

Ensuite, votre dentiste va vous examiner et faire un bilan parodontal. Le bilan parodontal comporte particulièrement :

  • La détermination du niveau gingival ou récession parodontale
  • Une mesure du comment la gencive est attachée à chaque dent
  • Un examen de la profondeur de la poche parodontale à l’aide d’une sonde parodontale
  • Une évaluation de votre sensibilité bucco-dentaire
  • Une radiographie pour objectiver l’étendue et la sévérité de la parodontite

Effectivement, la quantité du tartre sous-gingival sera objectivée au toucher par le passage des instruments guidés. Il est difficile de le déterminer lors de l’examen initial.

A l’issue de cet examen, votre dentiste déterminera le nombre de séances dont vous avez besoin pour le traitement de votre parodontite. Il va surtout se référer sur l’étendue de la maladie parodontale et votre état de santé en général.

Il est important aussi que vous sachiez que, si une chirurgie sera nécessaire (par exemple, des lambeaux d’assainissement), le détartrage et le surfaçage radiculaire sont impératifs avant. On procèdera à la chirurgie juste après.

Traitement actif

On le qualifie également de traitement d’attaque de la parodontite. Il s’agit du surfaçage radiculaire proprement dit. Votre dentiste se servira de trois instruments, en général :

  • Les curettes parodontales avec lesquelles il grattera manuellement les tartres et la plaque dentaire de la racine. Sachez qu’il n’est nul nécessaire d’ouvrir la gencive pour cela. Ce n’est pas de la chirurgie.
  • Les détartreurs à ultrasons munis d’un fin embout métallique vibrant à haute fréquence que le dentiste va passer à la surface de vos dents pour désintégrer les tartres. A cela s’ajoute une projection d’eau dont le but est de refroidir et d’éliminer les tartres par cavitation.
  • Les Polisseurs : une fois que vos dents et leurs racines sont débarrassées des tartres et plaques dentaires, votre dentiste procède au polissage pour les rendre lisses comme auparavant.

La totalité de ceci se déroulera sous anesthésie locale qui sera adapté au fur et à mesure de votre sensibilité à chaque séance.

Une étude de Leandro Chambrone et al. a montré que la thérapie photodynamique antimicrobienne peut apporter des améliorations cliniques similaires au traitement conventionnel de la parodontite.

Bilan parodontal de réévaluation après 6 semaines

C’est le premier bilan parodontal de contrôle. Il sera programmé 6 semaines après la dernière séance du surfaçage radiculaire d’attaque. C’est le temps nécessaire au rétablissement des éléments parodontaux après le surfaçage.

Surfaçage radiculaire de maintenance

D’autres soins parodontaux d’entretien seront fixés. Leur fréquence sera en fonction de la vitesse de formation du tartre sur votre racine dentaire.

RECOMMANDÉ :  Gingivite : causes, symptômes et traitements efficaces

Des bilans parodontaux de suivi seront également réalisés. D’ailleurs, c’est la comparaison des anciennes et nouvelles données qui servira à déterminer la stabilité de la guérison gingivale à long terme.

Quels sont les bienfaits d’un surfaçage radiculaire ?

Le surfaçage radiculaire procure, entre autres, les effets bénéfiques suivants :

  • Amélioration de l’inflammation de la gencive
  • Diminution ou arrêt des saignements de la gencive
  • Resserrement de la poche parodontale
  • Stabilisation la maladie parodontale

Le surfaçage radiculaire a certains effets indésirables

  • La racine dentaire est particulièrement sensible donc, vous pouvez vous attendre à une sensibilité dentaire induite par le surfaçage radiculaire. Vous décelez notamment une sensibilité au froid.
  • Si ce n’est pas de la sensibilité dentaire, vous pourriez ressentir un certain inconfort durant les quelques jours suivants le traitement actif.
  • De léger saignement de la gencive pourrait aussi s’observer, mais cela s’estompera au fil du temps. Il n’y a pas de quoi s’alarmer.
  • Sachez que le tabagisme entrave le processus de rétablissement après un surfaçage radiculaire. Il est donc impératif d’arrêter de fumer ou au moins réduire au minimum la consommation de tabac.

Références

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1762566103000047

https://parodontie-chevalier.fr/traitements/surfacage-radiculaire/

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 1 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut