Syndrome du canal carpien, dû à l’ordinateur ? (étude)

Article rédigé par le 13 janvier 2024

Le syndrome du canal carpien (SCC) est un sujet de préoccupation majeur dans le monde moderne, où le travail sur ordinateur occupe une place centrale dans notre vie professionnelle.

La question de savoir si l’usage intensif d’ordinateurs contribue à ce trouble était au cœur d’une étude réalisée par une équipe internationale de chercheurs en 2014, dirigée par Z. Mediouni et ses collègues.

On fait le point dans cet article.

Méthodologie de l’étude

L’étude a analysé les données issues de deux cohortes importantes : la cohorte Cosali en France et la cohorte PrediCTS aux États-Unis, englobant des milliers de salariés.

En se penchant sur divers facteurs de risque potentiels et en excluant les cas préexistants de SCC, les chercheurs ont tenté de déterminer si le travail sur ordinateur pouvait être un facteur de risque significatif pour le développement du SCC.

Résultats clés

Les résultats ont été surprenants : loin de confirmer les craintes, l’étude a révélé que l’utilisation intensive de l’ordinateur ne semblait pas augmenter le risque de SCC.

Les données ont montré que les employés les plus exposés au travail sur ordinateur avaient même un rapport de cotes réduit pour le développement du SCC, suggérant ainsi l’absence d’un lien direct entre l’utilisation de l’ordinateur et le syndrome du canal carpien.

Conclusion

En dépit des différences entre les populations étudiées et les méthodes de diagnostic, les auteurs de l’étude ont conclu que le travail informatique n’augmente pas le risque de SCC, allant à l’encontre de l’opinion commune qui associe souvent le travail manuel pénible à un risque accru.

Ces résultats sont particulièrement significatifs dans le contexte actuel où les emplois de bureau sont de plus en plus fréquents.

Implications pour la santé au travail

Ces découvertes sont capitales pour les professionnels de la santé au travail, car elles remettent en question les hypothèses longtemps tenues pour acquises sur les causes du SCC.

Elles ouvrent la voie à une reconsidération des facteurs de risque professionnels et à une meilleure compréhension de la manière dont le travail sur ordinateur impacte notre santé.

Note : L’article est basé sur les résultats d’une étude publiée par Z. Mediouni, M. Carton, Y. Roquelaure, B.A. Evanoff, A. Leclerc, A. Descatha en 2014, et offre un nouveau regard sur l’ergonomie en milieu de travail et la prévention des maladies professionnelles liées à l’utilisation des ordinateurs.

RECOMMANDÉ :  Endométriose : le test salivaire pourrait être remboursé d'ici 2025

Ressources

Nos articles sur le syndrome du canal carpien

Vous cherchez un professionnel de santé pour vous soigner ?

Notre répertoire couvre plusieurs régions et spécialités

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S039876201400409X

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut