Syndrome fémoro-patellaire : c’est quoi ? (et que faire ?)

Article rédigé par le 2 mars 2024

Le syndrome fémoro-patellaire, aussi appelé « syndrome rotulien » ou « fémoro-rotulien », est la principale cause d’une douleur au genou chez les adolescents et les jeunes adultes. Il s’agit des douleurs antérieures du genou qui irradient fréquemment vers l’arrière.

Comme son nom l’indique, le syndrome fémoro-patellaire concerne l’articulation qui relie le fémur (l’os de la cuisse) et la patella (ou « rotule », l’os situé sur la partie antérieure du genou). Il se produit lors d’un frottement entre les deux éléments de l’articulation fémoro-patellaire.

Découvrez tout sur le syndrome fémoro-patellaire dans cet article rédigé par une médecin. Vous trouverez entre autres le mécanisme de survenue ainsi que les facteurs de risque du syndrome fémoro-patellaire. Il y aura également le diagnostic sans oublier la conduite à tenir. Zoom sur ce syndrome douloureux !

Les 4 points essentiels

  1. Le syndrome fémoro-patellaire se produit lorsqu’il y a un déséquilibre musculaire provoquant un frottement douloureux entre le fémur et la patella.
  2. Le syndrome fémoro-patellaire peut résulter d’une faiblesse musculaire, d’une déviation du genou, de microtraumatismes ou même de traumatismes sur l’articulation du genou.
  3. La douleur articulaire est le symptôme principal du syndrome fémoro-patellaire. Elle peut être accompagnée par un craquement ou un blocage du genou.
  4. La prise en charge du syndrome fémoro-patellaire est assurée en grande partie par la kinésithérapie. L’objectif est de renforcer les muscles pour rétablir un bon équilibre musculaire.

Mécanisme de survenue du syndrome fémoro-patellaire

Pour rappel, le genou est une articulation complexe constituée par deux articulations :

  •  l’articulation fémoro-patellaire (entre le fémur et la rotule) ;
  •  l’articulation fémoro-tibiale (entre le fémur et le tibia) qui se divise en articulation fémoro-tibiale interne et fémoro-tibiale externe.

Aussi, parmi les structures anatomiques qui composent le genou, il y a :

  • les os : la patella ou « rotule » dans la partie antérieure ; la partie basse du fémur ; et le plateau tibial, la partie haute du tibia, l’os du devant de la jambe.
  • le cartilage : un tissu élastique qui joue un rôle de coussin amortisseur en faisant transmettre et répartir les charges lorsque l’articulation est sollicitée ;
  • les muscles : ils assurent le maintien du genou. Ce sont : le quadriceps dans la partie antérieure ; les ischio-jambiers dans la partie postérieure de la cuisse ; les adducteurs au niveau intérieur ; le triceps sural, le muscle du mollet.

Le syndrome fémoro-patellaire apparaît lorsqu’il y a un déséquilibre entre le quadriceps et les ischio-jambiers. En effet, normalement, lors de la contraction du quadriceps, la patella est tirée vers le haut et plaquée contre le fémur activant les ischio-jambiers.

Au cours d’un syndrome fémoro-patellaire, un frottement se produit entre la patella et le fémur. Ce frottement fait suite à une irritation du cartilage patellaire. À long terme, un ramollissement du cartilage (chondromalacie rotulienne) ou une dégénérescence cartilagineuse (arthrose fémoro-patellaire, une forme d’arthrose du genou) est à craindre.

Causes du syndrome fémoro-patellaire

Faiblesse musculaire

Particulièrement de la faiblesse du quadriceps.

Déviation du genou

Lorsque le genou est dévié, la patella risque d’être mal alignée avec le fémur entraînant un déséquilibre musculaire. Cela se produit lors de :

RECOMMANDÉ :  Genou gonflé : causes possibles (que faire) ?

Bon à savoir : la dysplasie du genou ou « dysplasie fémoro-patellaire » est une anomalie congénitale de l’articulation fémoro-patellaire au cours de laquelle la surface patellaire au niveau du fémur est plate ou convexe au lieu d’être concave. Il en résulte un glissement latéral de la patella.

Surutilisation de l’articulation du genou

La surutilisation du genou entraîne des microtraumatismes au niveau de l’articulation. Il s’agit généralement des mouvements répétés sur le genou lors d’activité professionnelle comme un accroupissement prolongé (carreleur, femme de ménage) ou d’activités sportives notamment la course.

C’est en ce sens qu’en 2014, Mathieu Saubade et ses collaborateurs ont rapporté dans la Revue Médicale Suisse que le syndrome fémoro-patellaire concernait 16 à 25% des blessures chez les coureurs à pied. En outre, il représentait 25 à 40% de l’ensemble des problèmes de genou en médecine du sport. Vous pouvez consulter l’article ici.

Origine traumatique

Un syndrome fémoro-patellaire peut être occasionné par un choc direct sur la face antérieure, latérale ou médiale du genou.

Diagnostic du syndrome fémoro-patellaire

Symptômes du syndrome fémoro-patellaire

  • La douleur du genou, le symptôme principal

Le syndrome fémoro-patellaire est caractérisé par des douleurs antérieures du genou. Des douleurs qui irradient fréquemment vers l’arrière du genou. Elles sont accentuées par la course, la montée ou la descente d’escaliers ou encore la position assise avec les genoux pliés.

  • Autres symptômes

La douleur peut être accompagnée par :

Examens cliniques du syndrome fémoro-patellaire

Le syndrome fémoro-patellaire peut être unilatéral ou bilatéral. Le diagnostic est généralement clinique. Trois tests peuvent être réalisés par l’examinateur.

Test de la manœuvre du rabot

Le patient se met sur le dos, l’examinateur exerce une petite pression sur la patella et effectue un mouvement flexion-extension du genou. En cas de perception d’un frottement (douloureux ou non), le test est positif.

Test de Zohlen

Le patient toujours sur le dos, le genou en extension. L’examinateur maintient la patella vers le bas et demande au patient de contracter le quadriceps. S’il ressent une douleur, le test est positif.

Test de Smillie

Comme pour les tests précédents, le patient se met sur le dos. L’examinateur pousse la patella en médial ou en latéral et effectue un mouvement de flexion-extension du genou. Le test est positif s’il se produit une contraction réflexe du quadriceps ou une douleur.

Conduite à tenir lors d’un syndrome fémoro-patellaire

Glaçage

Le glaçage permet de soulager temporairement la douleur. Mettez alors une poche de glace sur votre genou endolori pendant une vingtaine de minutes.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Poche de Glace Cheville Genou, 3 PCS Sac de Glace Réutilisable Blessé [15Cm, 23Cm, 28Cm], Pain de Glace Anti-Douleur pour le Cou Pour enfants, Tête, Dos, Cou, Paule, Sportives Soulagement Douleur
  • MATÉRIAUX DE HAUTE QUALITÉ — Nos packs de glace sont fabriqués à partir de matériaux en polyester de haute qualité, avec une longue durée de vie et une résistance à l’usure, et l’extérieur est recouvert de PVC pour éviter les fuites.
  • FACILE À UTILISER — Pendant la thérapie par le froid, remplissez simplement le sac de glace avec les deux tiers de glace et d’eau pour soulager les maux de tête, les ecchymoses, les migraines, les douleurs musculaires et les gonflements. Pendant l’hyperthermie, veuillez ajouter de l’eau tiède pour soulager les maux d’estomac, les migraines, les sinus et les douleurs articulaires.
  • SAC DE GLACE PORTABLE — La conception compacte et confortable du sac de glace vous permet de transporter le sac de glace dans votre bureau, votre voiture et votre maison, ce qui est pratique à transporter et évite la douleur.

La prise des médicaments antalgiques et/ou anti-inflammatoires peuvent être nécessaires en fonction de l’intensité de la douleur.

RECOMMANDÉ :  Bursite au talon (calcanéenne) : tout savoir

Exercices de renforcement et d’étirement musculaire

La prise en charge du syndrome fémoro-patellaire est essentiellement rééducative. Le but est de rétablir un bon équilibre entre les quadriceps et les ischio-jambiers. Pour ce faire, des exercices de renforcement et d’étirement de ces muscles (et même des fessiers) doivent être exécutés. Prenez rendez-vous avec un kinésithérapeute.

Traitements orthopédiques

Orthèse du genou

L’orthèse du genou permet de stabiliser l’articulation du genou.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Bodyprox Lot de 2 sangles de genou pour tendon rotulien, attelle de soutien pour le soulagement de la douleur au genou
  • Mince mais puissante ! Fournit juste ce qu’il faut de soutien pour stabiliser la rotule pendant l’activité physique. Portée juste en dessous de la rotule, la sangle permet de contrôler les effets de la vibration musculaire lors d’impacts répétitifs afin de réduire la fatigue et le risque de blessure.
  • Fabriquée à partir d’un mélange durable de caoutchouc, de coton, de spandex et de nylon pour un soutien durable. Les bandes Velcro de qualité sont réglables des deux côtés pour une prise en main antidérapante qui ne se desserre pas avec le temps. L’intérieur présente des trous de ventilation hexagonaux pour évacuer l’excès de chaleur et maintenir un degré idéal de chaleur musculaire sans transpiration.
  • Conçue pour les douleurs et les raideurs du genou, l’arthrite, les lésions des ménisques et du cartilage, les tendinites et bursites rotuliennes, les déchirures des ligaments et des tendons, et même les blessures des tissus mous et les blessures liées au sport.
  • Offre un soutien accru qui soulage toute gêne pendant la marche, la course et l’entraînement. Le rembourrage épais en gel de silicone se plie au genou tandis que les bandes Velcro s’ajustent pour vous donner la quantité exacte de compression dont vous avez besoin. Idéal à porter en cas de douleur aiguë existante ou pour prévenir les blessures grâce à un soutien supplémentaire.
  • Vendu par kit de 2, taille universelle ! La sangle mesure environ 14″ de long.

Taping

Le taping consiste en une application d’un bandage adhésif thérapeutique pour soutenir l’articulation du genou.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

PHYTOP Bande Kinesiologie pour le Genou et le Maintien Musculaire, K Tape pour le Soulagement de la Douleur et la Physiothérapie (paquet de 4 beige)
  • Guérison remarquable : La bande kinésiologie FITOP améliore la circulation sanguine et lymphatique en aspirant la peau. Lorsqu’il est correctement appliqué, le strap kinésiologique aide à accélérer la récupération, à reprendre plus rapidement le sport, à travailler et à jouer sans douleur !
  • Elasticité idéale : K tape d’une élasticité de 170 %, semblable à celle de la peau humaine. Etiré à 70%, le k taping conserve son élasticité, réduit la pression sur le tissu et soutient les muscles et les articulations, vous donne une liberté de mouvement maximale sans affecter les objectifs que vous vous êtes fixés.
  • Hypoallergénique : Adhésif sans latex et sans danger pour la peau. Kinesiotape est fabriqué à partir de matières premières de haute qualité afin de réduire les substances potentielles qui déclenchent des réactions allergiques. Mais il existe toujours une certaine probabilité d’allergies. Lorsqu’une réaction cutanée se produit, arrêtez d’utiliser la bande musculaire.
  • Confortable et imperméable : Support en coton respirant et évacuant l’humidité, adapté à la douche. L’adhésif à base d’acrylique, avec sa conception avec une mise en plis, permet à l’humidité de s’écouler facilement de la zone scotchée. La sports tape kine FITOP vous permet de vous consacrer à l’entraînement sportif.
  • Très utilisé : les kinésithérapeutes et les entraîneurs sportifs lui font confiance. Appliqué avant ou après l’exercice, la bande kinesiologie FITOP prévient des blessures musculaires, soutient les articulations et soulage la douleur. De plus, le strap kinesiologique est parfait pour les blessures non sportives comme les foulures diverses, la fasciite plantaire et pendant la grossesse. Achetez-en un pour votre trousse d’urgence !

Orthèse plantaire

L’orthèse permet de un bon alignement de la cheville, du genou et de la hanche.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Coussin de soutien de la voûte plantaire, 2 paires de soutien de la voûte plantaire Semelle intérieure en silicone pour pied plat Coussin orthopédique élastique, Semelle intérieure pour pied plat
  • Matériau en silicone, forte adsorption, bonne élasticité, s’adapte à la peau, lisse et n’endommage pas la peau.
  • Le matériau en silicone hautement élastique et la conception humanisée rendent le coussin de pied plus adapté à vos pieds, doux et confortable et pratique pour la marche.
  • Adoptez la conception du bandage, peut être directement mis sur la plante du pied pour une marche facile.
  • Le renflement central s’adapte à la voûte plantaire, équilibre la force, réduit les chocs et la pression et s’adapte mieux au pied.
  • Il peut être lavé à l’eau et peut être porté à nouveau après un séchage naturel. Il peut être porté à la maison ou avec des chaussures lors de vos sorties.

Bon à savoir : afin d’éviter une mauvaise posture au quotidien et risquer une déviation du genou, assurez-vous d’avoir un bon chaussage. Consultez un podologue si besoin.

Syndrome fémoro-patellaire : quand consulter ?

Ne prenez pas votre mal au genou en patience, consultez un médecin si :

  • vous avez régulièrement une douleur au genou lors de vos activités professionnelles ou sportives ;
  • la douleur est exacerbée dans les escaliers ou quand vous courez ;
  • vous avez mal au genou en voiture ou lorsque vous vous asseyez longtemps (comme au cinéma par exemple).

Vous cherchez un dentiste pour vous soigner ?

Notre répertoire couvre plusieurs régions et spécialités

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
syndrome fémoro-patellaire (ou rotulien)

https://www.vidal.fr/actualites/30507-syndrome-femoropatellaire-frequent-et-insuffisamment-reconnu.html

Genou: conseils pour soulager le syndrome fémoro-patellaire
Syndrome fémoro patellaire: symptômes, traitement, prévention

https://www.chusj.org/fr/soins-services/M/Medecine-du-sport-pediatrique/pathologies-sportives/Genou/Syndrome-femoro-patellaire

Syndrome femorro-patellaire
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.  

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut