Tendinite de l’épaule chronique : Que faire quand ça persiste

Article rédigé par le 2 mars 2024

La tendinite de l’épaule chronique est un problème de santé courant qui peut persister bien au-delà de ce que l’on pourrait considérer comme « normal ».

Cette condition peut non seulement causer de l’inconfort et de la douleur, mais elle peut aussi avoir un impact significatif sur votre qualité de vie et vos capacités fonctionnelles. 

Dans cet article, nous allons explorer en profondeur la tendinite de l’épaule chronique, en abordant les raisons pour lesquelles elle peut persister, et surtout, ce que vous pouvez faire pour retrouver une épaule en bonne santé. 

Comprendre la tendinite de l’épaule

Une tendinite est une inflammation d’un tendon, la structure qui relie un muscle à un os.

Lorsqu’elle se produit dans l’épaule, elle affecte généralement les tendons de la coiffe des rotateurs, un groupe de tendons responsables de la stabilité et de la mobilité de l’épaule.  

La tendinite de l’épaule peut être aiguë (de courte durée) ou chronique (persistante).  Plusieurs facteurs peuvent contribuer au développement de la tendinite de l’épaule, en particulier de sa forme chronique : 

  • Âge  
  • Activités répétitives  
  • Mauvaise posture
  • Instabilité de l’épaule
  • Traumatismes antérieurs  
  • Conditions médicales sous-jacentes

Mécanisme de la chronicisation de la tendinite de l’épaule 

La tendinite de l’épaule chronique est souvent le résultat d’un processus complexe impliquant plusieurs mécanismes. Comprendre ces mécanismes est essentiel pour expliquer pourquoi cette condition peut persister au fil du temps. 

Inflammation prolongée

Dans une tendinite aiguë, cette inflammation est généralement le résultat d’une blessure récente ou d’une surutilisation soudaine de l’épaule.

Cependant, dans le cas de la tendinite chronique, l’inflammation persiste souvent pendant des semaines, voire des mois, en raison de l’activité continue ou répétée qui exerce une pression sur les tendons. 

Développement de microtraumatismes

les mouvements répétitifs de l’épaule, même s’ils sont relativement doux, peuvent provoquer des microtraumatismes répétés au niveau des tendons.

Ces microtraumatismes, accumulés sur une longue période, peuvent contribuer à la chronicisation de la tendinite en provoquant des dommages progressifs aux tendons. 

Dysfonctionnement musculaire

Lorsqu’une tendinite persiste, elle peut entraîner un dysfonctionnement musculaire, car les douleurs et l’inflammation peuvent entraîner une désactivation partielle ou complète de certains muscles.

Ce dysfonctionnement musculaire peut aggraver la situation en plaçant davantage de stress sur les tendons affectés. 

Mauvaise circulation sanguine

Les tendons ont une vascularisation limitée, ce qui signifie qu’ils reçoivent moins de sang et de nutriments que d’autres tissus, comme les muscles.

RECOMMANDÉ :  Prothèse d’épaule : À quel âge la considérer ?

Cette mauvaise circulation sanguine peut ralentir le processus de guérison naturelle des tendons. Dans le cas de la tendinite chronique, cette faible vascularisation peut contribuer à la persistance de l’inflammation et des douleurs. 

Gestion de la douleur, qualité de vie et aspect psychologique 

La douleur chronique associée à la tendinite de l’épaule chronique ne se limite pas uniquement à des aspects physiologiques. Elle peut également avoir un impact significatif sur le bien-être psychologique et la qualité de vie. 

Gestion de la douleur 

La douleur chronique peut être particulièrement difficile à vivre au quotidien. Voici quelques conseils pour mieux gérer cette douleur : 

  • Médicaments et thérapies : consultez votre médecin pour discuter des options de gestion de la douleur, y compris les médicaments appropriés et les thérapies ciblées. 
  • Poursuivre les traitements : soyez diligent dans la poursuite de vos traitements et de votre réadaptation, car cela peut contribuer à réduire la douleur à long terme. 
  • Pacing : apprenez à gérer votre activité de manière à éviter les surcharges tout en maintenant une certaine fonctionnalité. 
  • Gestion de l’inflammation : suivez les conseils de votre professionnel de la santé pour minimiser les épisodes inflammatoires. 
  • Utilisation de dispositifs d’assistance : parlez à votre thérapeute de l’utilisation de dispositifs d’assistance, tels que des orthèses ou des aides ergonomiques, pour réduire la pression sur l’épaule. 

Aspects psychologiques et gestion du stress 

La persistance de la tendinite de l’épaule peut entraîner des défis émotionnels, notamment le stress, l’anxiété et la frustration.

Il est important de reconnaître ces aspects psychologiques et d’adopter des stratégies pour les gérer efficacement : 

  • Méditation et relaxation : la méditation, la respiration profonde et d’autres techniques de relaxation peuvent vous aider à gérer le stress et à apaiser les émotions négatives. 
  • Soutien psychologique : ne sous-estimez pas l’importance de parler de vos émotions avec un professionnel de la santé mentale. Un psychologue ou un psychiatre peut vous aider à faire face au stress et à l’anxiété. 
  • Acceptation et adaptation : apprenez à accepter la condition tout en cherchant des moyens d’adapter votre vie quotidienne pour minimiser les frustrations liées à la tendinite persistante

Traitements classiques de la tendinite de l’épaule chronique 

La gestion de la tendinite de l’épaule chronique repose sur une approche médicale rigoureuse visant à réduire l’inflammation, à soulager la douleur et à restaurer la fonction de l’épaule.  

Repos et Immobilisation 

L’une des premières mesures consiste en un repos relatif de l’épaule affectée. Cela peut impliquer l’évitement d’activités qui sollicitent excessivement les tendons.

Dans certains cas rares, l’immobilisation temporaire de l’épaule à l’aide d’une attelle ou d’une écharpe peut être recommandée. 

RECOMMANDÉ :  Séquelles après une capsulite rétractile de l’épaule : tout savoir

Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) 

Les AINS, tels que l’ibuprofène et le naproxène, sont souvent prescrits pour réduire l’inflammation et soulager la douleur associée à la tendinite de l’épaule chronique.

Ces médicaments inhibent la production de prostaglandines pro-inflammatoires et ont un effet analgésique. 

Infiltrations de corticoïdes 

Les injections de corticostéroïdes, directement dans la zone affectée peuvent réduire l’inflammation locale de manière significative.

Ces injections sont souvent réservées aux cas de tendinite de l’épaule chronique résistante aux autres traitements. 

Thérapie par ondes de choc extracorporelles (ESWT) 

L’ESWT est une modalité de traitement qui utilise des ondes de choc pour stimuler la régénération des tissus et réduire la douleur.  

Chirurgie 

Lorsque les traitements conservateurs échouent, la chirurgie peut être envisagée.

Cette intervention peut impliquer la réparation des tendons endommagés, la décompression des structures anatomiques ou la correction de problèmes anatomiques sous-jacents. 

Traitements alternatifs de la tendinite de l’épaule chronique

Les approches thérapeutiques alternatives offrent de nouvelles perspectives pour soulager la douleur et restaurer la fonction de l’épaule en cas de résistante aux traitements classiques.  

Kinésithérapie  

Au-delà des séances de kinésithérapie standard, des approches plus avancées peuvent être envisagées.

La kinésithérapie avancée peut inclure des techniques de rééducation spécifiques, telles que la thérapie manuelle, le taping neuromusculaire, et la thérapie par l’exercice excentrique. Ces méthodes ciblent la restauration de la force, de la stabilité, et de la mobilité de l’épaule. 

Acupuncture et médecine traditionnelle chinoise 

L’acupuncture, une composante de la médecine traditionnelle chinoise, peut être utilisée pour traiter la tendinite de l’épaule chronique.

Cette technique implique l’insertion d’aiguilles fines dans des points spécifiques du corps pour stimuler le flux d’énergie, réduire l’inflammation et soulager la douleur.

Réadaptation et renforcement musculaire

Indépendamment de l’approche thérapeutique choisie, la réadaptation et le renforcement musculaire sont des éléments clés pour la gestion durable de la tendinite de l’épaule chronique. Ces deux aspects sont étroitement liés et doivent être intégrés dans tout plan de traitement. 

Conclusion 

En somme, la tendinite de l’épaule chronique, bien que persistante, peut être gérée avec succès.

Comprendre les mécanismes de la condition est crucial, tout comme l’exploration des traitements classiques et alternatifs. La réadaptation musculaire et la prise en compte des aspects psychologiques sont des piliers essentiels pour une gestion complète.

Références

Tendinite de l’épaule : Définition et prise en charge – TMS Membres Supérieurs (tms-membre-superieur.com)

Douleurs chroniques de l’épaule : définition et causes | ameli.fr | Assuré

Tendinopathie chronique : symptômes, comment la soigner ? (journaldesfemmes.fr)

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut