Tendinite de Quervain : Opération (tout savoir)

Article rédigé par le 14 août 2022

La tendinite de Quervain est une affection des deux tendons des muscles du pouce. Plus précisément, il s’agit d’un conflit entre ces tendons et la gaine synoviale dans laquelle ils glissent.

Cette pathologie, également appelée ténosynovite, peut être causée par différents facteurs : utilisation excessive ou répétée de la main et des doigts, arthrite rhumatoïde, etc. Les symptômes sont des douleurs, des gonflements et des raideurs au niveau du pouce.

Le traitement de la tendinite de Quervain consiste généralement en du repos, des poches de glace, des médicaments anti-inflammatoires, etc. Si cela ne suffit pas à soulager la douleur, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour libérer la gaine du tendon comprimée.

Anatomie de la main et du poignet

La main humaine est un instrument anatomiquement complexe et particulièrement adapté. Elle se compose du poignet, de la paume et des doigts, qui sont tous reliés entre eux par un système d’os, de muscles, de tendons et de ligaments. Les os de la main comprennent :

  • Les carpiens ;
  • Les métacarpiens ;
  • Et les phalanges.

Les carpiens sont les petits os qui constituent le poignet, tandis que les métacarpiens sont les os longs de la paume de la main. Les phalanges sont les os qui composent les doigts et le pouce.

Les muscles de la main comprennent à la fois des muscles volontaires (striés), qui sont sous contrôle conscient, et des muscles involontaires (lisses), qui ne le sont pas. Les tendons sont des tissus conjonctifs qui attachent le muscle à l’os, tandis que les ligaments attachent l’os à l’os.

La main humaine est capable d’un large éventail de mouvements, notamment la préhension, le pincement, le pointage et la flexion. Ces mouvements sont rendus possibles par l’interaction complexe de toutes les différentes structures de la main.

No post found!

Quand faut-il planifier une opération de la tendinite de Quervain ?

Lorsqu’un patient reçoit un premier diagnostic de tendinite de Quervain, il suit un plan de traitement conservateur pour tenter de résoudre le problème sans chirurgie. Il peut s’agir de kinésithérapie (exercices), de repos, d’attelles et d’étirements, de remèdes naturels, etc.

La chirurgie est généralement considérée comme le dernier recours après l’échec des autres méthodes de traitement conservateur (incluant l’infiltration). Ceci implique souvent une limitation significative des activités quotidiennes et/ou professionnelles.

RECOMMANDÉ :  Temps de cicatrisation d’un tendon du doigt après une lésion

Si le traitement conservateur ne suffit pas, par exemple en cas de rechutes répétées de la maladie, les médecins recommandent de passer à un traitement chirurgical. L’objectif de la chirurgie est de relâcher la pression sur les tendons en coupant le ligament qui les recouvre.

Cela permet aux tendons de glisser plus facilement et réduit la douleur et l’inflammation.

En quoi consiste l’opération de la tendinite de Quervain ?

La procédure chirurgicale la plus courante pour la tendinite de Quervain est connue sous le nom de chirurgie de décompression et de libération. Cette intervention consiste à pratiquer une petite incision dans le poignet et à libérer les tendons enflammés de leur gaine.

Cela permet aux tendons de glisser plus facilement et réduit les frictions et les irritations.

Pendant l’intervention, le chirurgien :

  • Se procure l’accès au canal ligamentaire du pouce.
  • Enlève les tissus qui se sont enflammés.
  • Sectionne les tendons qui se sont accolés (adhérences).
  • Après s’être assuré que le ligament peut bouger librement, il suture la plaie.

Les opérations sont ouvertes et peu invasives, mais elles ont une essence commune, soulager la compression (l’écrasement) du tendon. Lors d’une opération ouverte, la peau est coupée au-dessus de la zone enflammée et le médecin voit toute la situation.

La chirurgie mini-invasive (méthode fermée) laisse peu de traces, seulement quelques piqûres dans la peau. La méthode chirurgicale peu traumatisante permet une phase de récupération plus courte de la main, ce qui a un effet positif sur la santé du patient. Dans les deux cas, les récidives après l’opération sont extrêmement rares.

L’intervention chirurgicale pour la tendinite de Quervain est généralement rapide et bien tolérée, la plupart des personnes ressentant un excellent soulagement de leurs symptômes après l’opération.

Le temps de récupération est généralement court, et la plupart des personnes peuvent reprendre une activité normale en quelques semaines.

Quelles séquelles après une tendinite de Quervain ?

Après une tendinite de Quervain, il peut y avoir des séquelles. Il s’agit d’états qui persistent après la disparition de la blessure ou de l’inflammation initiale.

Dans le cas de la tendinite de Quervain, les séquelles les plus courantes sont une douleur, une sensibilité et une raideur résiduelles dans la zone affectée.

Les tendons peuvent également sembler plus épais ou bosselés. Dans certains cas, il peut y avoir une perte de force et d’amplitude de mouvement dans la main ou le poignet affecté.

Si vous présentez l’une de ces séquelles après une tendinite de Quervain, consultez votre médecin ou votre kinésithérapeute pour une évaluation et un traitement plus approfondis.

RECOMMANDÉ :  Maladie de Dupuytren : Qui consulter ?

Comment se déroule la convalescence après une opération du tendon de Quervain ?

Le processus de récupération après une opération du tendon de Quervain est différent pour chacun. Certaines personnes ne devront porter une attelle que pendant quelques jours, tandis que d’autres devront en porter une jusqu’à six semaines.

Le temps de récupération dépend également du type d’opération que vous avez subi. Par exemple, si vous avez subi une chirurgie ouverte, la récupération peut être plus longue que si vous avez subi une chirurgie peu invasive.

La plupart des personnes commencent à se sentir mieux quelques semaines après l’opération, mais il peut s’écouler plusieurs mois avant que vous ne retrouviez l’usage complet de votre main et de votre poignet.

Pendant votre rétablissement, il est important de suivre les instructions de votre médecin et de prendre les médicaments contre la douleur qui vous ont été prescrits. Vous devez également éviter toute activité intense ou de soulever des objets lourds jusqu’à ce que votre médecin vous donne le feu vert.

Avec des soins appropriés, la plupart des personnes se remettent complètement de l’opération du tendon de Quervain et peuvent reprendre leurs activités normales.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut