Tendinite du long biceps : arrêt de travail (maladie professionnelle ?)

Article rédigé par le 16 décembre 2022

Le long biceps fait partie de la coiffe fonctionnelle. La tendinite du long biceps est très fréquente de sorte qu’elle peut arriver à tout type de travailleur. Faisant partie d’une affection périarticulaire, cette maladie peut se faire reconnaître en tant que maladie professionnelle.

Tendinite du long biceps et arrêt de travail, on en parle dans cet article.

Tendinite du long biceps : un aperçu

Le biceps possède deux faisceaux musculaires (le chef long et le court) localisés sur la partie antérieure du bras. Ce muscle présente deux insertions au niveau de l’épaule, sur l’humérus et l’omoplate. Ces insertions se terminent au niveau du coude par un seul tendon.

Le tendon du chef long part du tubercule supra-glénoïdal, du labrum glénoïdal, puis passe dans l’articulation de l’épaule sous une capsule. Il assure la stabilité de l’articulation au niveau de l’épaule et participe à la flexion de celle-ci. Le long biceps va longer, en avant, la tête de l’humérus en l’exposant à la sollicitation de l’articulation de l’épaule.

La tendinite du long biceps représente une inflammation douloureuse et brûlante du tendon intracapsulaire. Elle peut être liée à la tendinite du muscle supra-épineux (composant de la coiffe de rotateur) ou à d’autres tendinites de l’articulation de l’épaule.

Plusieurs tests cliniques et imageries médicales permettent de clarifier son diagnostic, et orienter la prise en charge. Les diverses modalités de traitement incluent :

  • médicaments
  • kinésithérapie (physiothérapie) et exercices
  • ostéopathie
  • traitements naturels
  • infiltration
  • chirurgie
  • etc.

No post found!

Tendinite du long biceps et arrêt de travail : que dit le régime général ? Maladie professionnelle ou pas ?

La tendinite des membres supérieurs est dorénavant calligraphiée sur la liste des maladies professionnelles. Cette décision a été prise par le secrétaire d’État aux affaires sociales chargé des risques. La maladie touche une large toile de secteur de travail. Lorsqu’un employé est victime d’une tendinite du long biceps, il manifeste habituellement des symptômes au cours de la réalisation de ses fonctions.

Le caractère tendinopathique du long biceps est lié à deux tableaux cliniques. Chez les sujets jeunes, la pathologie se développe à la suite des efforts physiques entraînant la sursollicitation de l’articulation de l’épaule. Chez les sujets au-delà des 45 ans, elle peut être associée à d’autres lésions articulaires.

RECOMMANDÉ :  Syndrome du défilé thoracique : Que faire ?

Les professions les plus concernées par cette tendinite sont celles qui sollicitent le bras (en abduction, en rotation médiale et latérale).

Selon le régime général décrit par le tableau 57, une tendinite qui provient de l’articulation de l’épaule sanctionne un délai de prise en charge de 30 jours à 6 mois. S’il est confirmé que la lésion est associée à une rupture partielle des rotateurs, la durée de prise en charge peut atteindre 1 an.

Selon le tableau encore, cette maladie est engendrée par des travaux qui comportent le maintien ou les mouvements de l’épaule sans soutien, en abduction. La durée de sollicitation du membre varie entre 1 h et 3 h 30 par jour, en fonction de l’angle d’abduction (60 ° à plus 90 °) appliqué au travail.

Les métiers concernés par la tendinite du long biceps

Cette affection est omniprésente dans presque tous les domaines de travail, même chez les employés de bureau. Elle prédomine dans les secteurs suivants :

  • le bâtiment des travaux publics ;
  • la maçonnerie ;
  • la manutention ;
  • les techniciens de surface ;
  • les caissiers ;
  • les secteurs agronomiques et automobiles.

Quelles sont les conditions pour donner un arrêt de travail ?

En règle générale, le rhumatologue donne le délai minimal ou maximal de l’arrêt de travail. Cela dépend de l’état de nuisance lié à la tendinite ainsi que des conditions de traitement.

Pour surveiller l’évolution de la tendinopathie du long biceps, il est important de reposer l’articulation de l’épaule ainsi que le tendon concerné. Un arrêt-maladie est délivré en vue de respecter les recommandations du médecin.

En cas de rupture tendineuse, une chirurgie du chef long peut être pratiquée afin de réaliser une ténodèse. Le temps de récupération postopératoire peut durer quelques mois.

La reprise des activités physiques n’est envisageable qu’après quelques semaines, voire des mois sous condition de réaliser une visite auprès du médecin de travail.

Le travailleur peut même être amené à changer de poste de travail afin d’assurer une meilleure surveillance de la maladie.

Références

https://www.chirurgie-orthopedique-paris.com/tendinite-long-biceps/

https://www.inrs.fr/publications/bdd/mp/tableau.html?refINRS=RG%2057

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4.5 / 5. Nombre de votes 8

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut