Tendinite du long biceps et ostéopathie : efficace ?

Article rédigé par le 15 décembre 2022

La tendinite du long biceps est une maladie très fréquente. En effet, elle peut toucher toute personne. L’affection provoque d’intenses douleurs au niveau des muscles notamment pendant les mouvements. Il existe divers traitements naturels intéressants comme l’ostéopathie qui peut aider à soulager les douleurs causées par la tendinite.

Tendinite du long biceps et ostéopathie, on en parle dans cet article.

Quelques mots sur la tendinite du long biceps

La tendinite du long biceps se définit comme une pathologie qui se présente au niveau des épaules. La partie concernée par l’inflammation est le sommet de la glène : la partie articulaire de l’omoplate. La partie extra-articulaire de la scapula n’est pas touchée par la tendinite du long biceps.

Les causes de la tendinite du long biceps peuvent être multiples. Mais le plus souvent, elle est la conséquence des gestes répétitifs et des ports de charge très lourde. La consommation de tabac où encore la présence d’autre pathologie comme le diabète sont également des facteurs non négligeables. 

En ce qui concerne les symptômes, il faut savoir que la tendinite est à l’origine d’une intense douleur au niveau de la partie concernée. Il existe même des cas où la douleur s’accompagne de gonflement au niveau de l’épaule.

La douleur peut s’intensifier lorsque l’on effectue un mouvement précis. Elle peut aussi survenir au repos, et limiter les activités quotidiennes et professionnelles.

Des tests cliniques et d’imageries médicales permettent de clarifier le diagnostic et orienter la prise en charge.

No post found!

L’ostéopathie pour traiter la tendinite du long biceps

Pour soigner la tendinite, les traitements conventionnels reposent généralement sur les antidouleurs, les anti-inflammatoires et le repos.

Toutefois, en plus de ces traitements médicamenteux, le médecin oriente souvent les patients vers les ostéopathes et les kinésithérapeutes (physiothérapeutes). À noter que dans le cas où la tendinite ne répond pas au traitement conservateur, des mesures plus drastiques pourraient être considérées (comme l’infiltration et la chirurgie).

L’ostéopathie fait partie de la médecine non conventionnelle. Cette pratique consiste à soigner les maux du corps tout en manipulant le système musculosquelettique (les muscles et les os), notamment grâce à des techniques relâchements myofascial.

Il faut noter que cette pratique n’est pas supportée par des évidences scientifiques solides, bien qu’elle prodiguent un soulagement significatif chez plusieurs patients.

Tendinite du long biceps et ostéopathie : intérêt de la technique

La tendinite du long biceps est une maladie du quotidien, elle peut donc survenir suite à des causes multiples. Le rôle de l’ostéopathe est de déterminer les origines et les conséquences de la tendinite. Une fois trouvé, le praticien peut procéder aux manipulations nécessaires sur les zones concernées.

RECOMMANDÉ :  Entorse acromio-claviculaire : explication des stades (1,2,3)

L’ostéopathie aide le patient à mieux récupérer. Mais encore, il aide à corriger les dysfonctions et à proposer des solutions afin que le patient puisse vivre avec une tendinite.

Comment se déroulent les séances de consultation ?

La première séance est toujours consacrée à la démarche diagnostic. Celle-ci débutera par une anamnèse où le praticien posera des questions visant à déterminer l’origine de la douleur.

L’ostéopathe poursuivra par une évaluation des mouvements, au niveau de l’épaule mais également les articulations connexes (cervicales, membre supérieur, etc). Un bilan musculaire pourra être réalisé pour apprécié la force des muscles de l’épaule et environnants.

Le lien entre les différents systèmes sera également évalué dans le but de mettre en valeur les dysfonctions responsables de la douleur.

Mieux vivre avec la tendinite de la longue portion du biceps

Vivre avec une tendinite du long du biceps est tout à fait possible. Outre les traitements ostéopathiques, le patient doit suivre certaines recommandations pour éviter toute récidive.

En voici quelques exemples.

Pour commencer, il est important de prendre des repos entre les activités. Cela aide à réduire l’inflammation et la douleur.

Il faut aussi :

  • suivre une alimentation équilibrée afin de renforcer la structure musculaire ;
  • réviser les gestes et les postures effectuées au quotidien pour ne pas renforcer la douleur ;
  • faire des exercices de renforcement et d’étirements aide aussi à tonifier les muscles.

Pour le cas des sportifs, la reprise des activités doit s’effectuer en douceur, et ce, avec l’autorisation du médecin. Puis, pendant les séances d’entraînement, il convient de respecter certaines règles :

  • bien s’échauffer avant de pratiquer toute discipline ;
  • maitriser les gestes effectués et éviter de faire de faux mouvements ;
  • prendre en compte les conditions environnementales comme l’humidité, la chaleur ou le froid (preuves scientifiques limitées) ;
  • ne pas oublier de bien s’hydrater ;
  • adapter les équipements à la condition pour ne pas subir une récidive.

Dans le cas de la tendinite du long biceps, l’ostéopathie s’avère être une excellente solution pour accompagner les soins du patient. En plus de calmer la douleur et l’inflammation, elle lutte aussi contre les risques de récidive. Néanmoins, il faut garder en tête que même si l’ostéopathie est un traitement naturel, l’avis du médecin reste toujours indispensable. Cela permet d’obtenir un diagnostic fiable sur l’affection et donc, de mener à bien le traitement.

Références

https://chirurgie-epaule-main.fr/epaule/chirurgie-epaule/tendinite-biceps/#:~:text=La%20tendinite%20de%20la%20longue%20portion%20du%20biceps%20est%20une,%2Darticulaire%20de%20la%20scapula)

https://www.chirurgie-orthopedique-paris.com/pathologies/tendinite-du-long-biceps/#tendinite-du-long-biceps-definition

Retour en haut