Tendinite de l’épaule : Attelle (Bénéfices vs Risques)

Article rédigé par le 4 mars 2024

Les tendinites de l’épaule, résultant de divers facteurs et se manifestant par une inflammation des tendons, peuvent considérablement altérer la qualité de vie des individus.

Face à ces défis, une question se pose : l’utilisation d’une attelle peut-elle véritablement apporter un soulagement significatif  ? 

Cet article se propose d’explorer en profondeur cette interrogation en mettant en balance les bénéfices potentiels et les risques inhérents à l’utilisation d’une attelle dans la prise en charge des tendinites de l’épaule

Comprendre la tendinite de l’épaule 

Les tendinites de l’épaule, également appelées tendinopathies de l’épaule, sont des pathologies qui se manifestent par une inflammation et une dégénérescence progressive des tendons localisés dans la région de l’épaule.

Causes et facteurs de risque 

Les tendinites de l’épaule peuvent être provoquées par diverses causes, notamment des mouvements répétitifs, une surutilisation excessive, des charges lourdes, des traumatismes ou des déséquilibres musculaires.

Les personnes pratiquant des activités nécessitant des mouvements fréquents de l’épaule, comme les athlètes, les travailleurs manuels et les personnes impliquées dans des tâches répétitives, peuvent être plus susceptibles de développer des tendinites

Symptômes 

Les symptômes typiques comprennent une douleur locale, une raideur, une diminution de la mobilité et parfois un gonflement dans la zone touchée.

L’intensité et la fréquence des symptômes détermineront la pertinence d’utiliser ou non une attelle.

La douleur peut s’aggraver lors de mouvements spécifiques, tels que lever le bras ou atteindre des objets en hauteur.

Les activités quotidiennes et professionnelles peuvent être compromises en raison de l’inconfort et de la douleur associés. C’est l’incapacité fonctionnelle qui pousse d’ailleurs les individus à utiliser une attelle.

Diagnostic précoce

Le diagnostic précoce des tendinites de l’épaule revêt une grande importance pour prévenir l’aggravation des symptômes et minimiser l’impact sur la qualité de vie.

Une évaluation médicale précise basée sur les symptômes, l’examen clinique et, si nécessaire, des examens d’imagerie tels que la radiographie, l’échographie ou l’IRM peut aider à confirmer le diagnostic. 

Un diagnostic précoce de la tendinite de l’épaule permettra une meilleure prise en charge, et permettra idéalement d’éviter d’avoir recours à une attelle de support pour l’épaule.

Rôle des attelles dans le traitement des tendinites de l’épaule 

Les attelles occupent une place significative dans la prise en charge des tendinites à l’épaule en offrant un soutien, une stabilité et une protection ciblés.

Ces dispositifs jouent un rôle clé en limitant les mouvements excessifs qui pourraient aggraver la condition, permettant ainsi aux tendons enflammés de guérir de manière plus efficace 

RECOMMANDÉ :  Conflit sous-acromial : tests et outils diagnostics

Il existe différents types d’attelles qui peuvent être utilisées pour traiter les tendinites de l’épaule.

  • Épaulière de compression
  • Attelle de froid compressif
  • Attelle d’immobilisation
  • Attelle d’abduction de l’épaule 
  • Épaulière en néoprène

Bénéfices potentiels de l’utilisation d’une attelle 

Les bénéfices découlant de l’utilisation d’une attelle sont ancrés dans les principes de réduction de la sollicitation excessive du tendon affecté, la stabilisation de l’articulation de l’épaule et la promotion d’une posture optimale. 

Ces éléments combinés visent à créer un environnement favorable à la réparation tissulaire, tout en minimisant les risques de rechute et de complications. 

Réduction de la charge sur le tendon affecté 

Une attelle correctement conçue et ajustée peut limiter les mouvements excessifs de l’articulation, ce qui permet au tendon de récupérer plus efficacement.

Maintien de la posture correcte et limitation des mouvements excessifs 

Une posture adéquate et contrôlée facilite la protection de la zone affectée, soutenant ainsi le processus de guérison tout en évitant les contraintes inutiles. 

Favoriser la récupération en minimisant les contraintes

En réduisant les mouvements qui pourraient causer une tension excessive sur le tendon enflammé, l’attelle joue un rôle clé dans la prévention de la détérioration de la condition.

Cette approche permet au corps de consacrer davantage d’énergie à la réparation tissulaire plutôt qu’à la lutte contre les contraintes mécaniques potentiellement dommageables. 

Contrôle de la mobilisation articulaire 

Les attelles sont souvent dotées de mécanismes de réglage qui permettent un contrôle précis de la mobilisation articulaire.

Cela permet aux professionnels de la santé de personnaliser le degré de soutien nécessaire en fonction de la gravité de la tendinite et des besoins individuels du patient. 

Risques concernant l’utilisation d’une attelle 

Cependant, il est essentiel de comprendre les risques et les précautions associés à l’utilisation d’une attelle pour éviter d’éventuelles complications et optimiser les résultats thérapeutiques. 

Rigidité excessive et atrophie musculaire :  

L’un des risques majeurs associés à une utilisation prolongée et inappropriée d’une attelle est la rigidité excessive.

L’immobilisation prolongée de l’épaule peut entraîner une réduction de l’amplitude des mouvements et, à terme, une atrophie musculaire

Risque de dépendance à l’attelle

Une utilisation excessive et prolongée peut également entraîner une dépendance à celle-ci.

Les patients peuvent développer une confiance excessive envers l’attelle, ce qui peut les dissuader de s’engager dans des mouvements et des exercices appropriés pour rétablir la force et la mobilité de l’épaule.

En conséquence, les muscles de l’épaule peuvent s’affaiblir davantage, aggravant ainsi la condition à long terme.  

Nécessité d’ajustement et de suivi réguliers  

Il est vivement recommandé de consulter un professionnel de la santé, tel qu’un médecin ou un kinésithérapeute, avant d’opter pour une attelle.

RECOMMANDÉ :  L’hypnose peut-elle soulager votre capsulaire rétractile ?

De plus, une fois l’attelle en place, un ajustement et un suivi réguliers sont essentiels pour garantir qu’elle est correctement adaptée à la morphologie du patient et pour ajuster progressivement la durée d’utilisation en fonction de l’évolution de la condition. 

Recommandations pour l’utilisation d’une attelle 

La première étape clé consiste en une consultation médicale préalable, au cours de laquelle un professionnel de la santé compétent évalue minutieusement la situation du patient.

Cette évaluation initiale permet de déterminer si l’utilisation d’une attelle est appropriée et nécessaire dans le cas spécifique de la tendinite épaule en question. 

L’objectif principal de l’utilisation d’une attelle est de fournir un soutien adéquat, de réduire la charge exercée sur le tendon enflammé et d’offrir une protection contre les mouvements inutilement stressants.

Cependant, il convient de souligner que l’attelle ne doit pas être considérée comme une solution autonome, mais plutôt comme un élément faisant partie d’un plan de traitement global.

Par conséquent, il est impératif de l’intégrer judicieusement dans l’ensemble des mesures thérapeutiques recommandées. 

L’utilisation d’une attelle doit être envisagée comme une solution temporaire et non permanente.

Par exemple, elle peut être mise en fin de journée pendant quelques temps, surtout si la douleur s’est aggravée en journée.

Ou encore, elle peut être mise si la douleur devient intolérable, et que la mobilisation de l’épaule semble aggraver l’inflammation.

Finalement, certaines attelles peuvent être portées pendant l’exécution d’un sport ou d’une activité à risque (comme soulever une charge lourde). Ceci permettra de faciliter les mouvements et réduire les chances de blessure.

Par contre, une utilisation prolongée de l’attelle peut avoir des conséquences indésirables, telles que l’atrophie musculaire due à une immobilisation excessive. Ainsi, une collaboration étroite avec un professionnel de la santé est essentielle à chaque étape du processus.

Ce dernier surveillera attentivement la progression de la guérison, ajustera l’attelle au besoin et recommandera des modifications ou des alternatives si la situation évolue. 

Conclusion

En somme, l’utilisation d’une attelle dans le cadre du traitement d’une tendinite à l’épaule requiert une approche professionnelle et réfléchie.

Une consultation médicale préalable, l’intégration de l’attelle dans un plan de traitement global et une collaboration étroite avec un professionnel de la santé sont des étapes cruciales pour maximiser les avantages de l’attelle tout en minimisant les risques potentiels. 

Références

Tendinite de l’épaule : Diagnostic radiologique (radio et autres) – TMS Membres Supérieurs (tms-membre-superieur.com)

Comment soigner une tendinite ? (nantesorthopedie-podologie.fr)

Quand porter une attelle d’épaule ou épaulière ? (attelle-extra.fr)

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut