Ténesme vs épreintes : Définitions et différence (prise en charge)

Article rédigé par le 27 février 2024

Les termes « ténesme » et « épreintes » sont parfois sources de confusion auprès de beaucoup.

Pourtant il est important de savoir faire la différence entre ces deux entités car leur prise en charge n’est pas la même.

Cet article, rédigé par une professionnelle de santé, vous guidera à travers la compréhension du ténesme et des épreintes. Vous découvrirez ce que sont ces termes, comment les distinguer et surtout, les approches appropriées pour les prendre en charge efficacemen

Ténesme et épreinte : 3 points à retenir

  • 1 – Le ténesme et l’épreinte sont deux symptômes provoquant une envie constante et irrépressible d’aller à la selle mais qui diffèrent surtout par la localisation de leur douleur.
  • 2 – Le ténesme et l’épreinte peuvent être associés à plusieurs autres symptômes en fonction de la maladie en question.
  • 3 – Dès l’apparition des premiers signes d’un ténesme et/ou d’une épreinte, la meilleure solution est d’aller consulter un médecin pour une prise en charge adéquate.
  • 4 – Pour favoriser un transit intestinal sain, il est recommandé de privilégier une alimentation riche en fibres et de maintenir une bonne hydratation en consommant au moins 1,5 litre d’eau par jour.

Rappels anatomiques sur la région anale

Le rectum, dernière partie du tube digestif, comprend l’ampoule rectale (zone de stockage des selles) et le canal anal qui se termine par l’anus.

Le canal anal comporte des sphincters internes et externes, des muscles responsables de la continence fécale et du bon déroulement de la défécation.

Les veines hémorroïdaires (internes et externes) sont également présentes dans cette région.

L’anus, l’ouverture à l’extrémité du tube digestif, est entouré de la marge anale.

Ténesme et épreinte : Définitions

Le ténesme rectal se caractérise par une sensation douloureuse ou de contraction spasmodique au niveau de l’anus, accompagnée de l’envie constante d’aller à la selle et de brûlures persistantes dans le sphincter anal(anneaux musculaires responsables de la continence fécale).

L’épreinte est une douleur abdominale de type colique avec une contraction douloureuse et répétitive de la partie terminale du côlon et du rectum, entraînant une fausse envie urgente d’aller à la selle.

RECOMMANDÉ :  Prurit anal : Causes possibles (Que faire ?)

Quelle est la distinction entre le ténesme et l’épreinte ?

Le ténesme et l’épreinte sont deux symptômes provoquant une envie constante et irrépressible d’aller à la selle.

Pourtant, quelques points permettent de les différencier. Une différence par rapport à :

  • La localisation de la douleur : un ténesme est un symptôme à manifestation rectale uniquement mais une épreinte quant à elle, est à la fois à manifestation colique et rectale.
  • Aux caractères des évacuations : dans le ténesme on peut avoir des selles, du pus, de la glaire ou du sang. Par contre dans l’épreinte, il se peut qu’il n’y ait aucune évacuation sauf des gaz.
  • Aux causes possibles : un ténesme s’observe généralement dans les MICI ou maladies inflammatoires chroniques des intestins notamment la rectocolite hémorragique, en cas d’infections parasitaires ou de tumeurs du rectum comme un mélanome anorectal.

Selon une étude réalisée en 2018 par Giovanni Paolino et Al, un mélanome anorectal est la cause la plus fréquentr d’un ténesme d’origine tumorale.

  • Une épreinte peut être la manifestation d’une affection du rectum ou du côlon d’origine infectieuse (syndrome dysentérique ou shigellose), inflammatoire (maladie de Crohn), ou tumorale (comme dans l’adénocarcinome rectosigmoïdien, etc.)

En pratique, il n’est pas toujours évident de distinguer le ténesme et l’épreinte, et surtout en cas de douleur atypique diffuse, il est nécessaire d’effectuer des examens complémentaires pour pouvoir établir un diagnostic.

Quels symptômes peuvent être liés à un ténesme et à une épreinte ?

Les symptômes qui peuvent être associés à un ténesme et une épreinte sont :

  • Une diarrhée à caractéristiques variables selon la cause
  • Une fièvre
  • Une altération de l’état général
  • Un saignement
  • Des nausées et des vomissements

Il est tout de même important de noter que les symptômes associés vont dépendre de l’étiologie (de la cause) de la maladie.

Gestion d’un ténesme et d’une épreinte

En cas de manifestation d’un ténesme et/ou d’un épreinte, la meilleure solution est de consulter un médecin généraliste ou une gastro-entérologue pour ne pas passer à côté d’une pathologie qui peut être grave.

Toutefois, au décours d’une consultation médicale, le médecin peut vous prescrire des examens complémentaires pouvant aller des examens biologiques à l’examen direct des selles.

En fonction des résultats des examens, il peut vous donner :

  • Des antalgiques de type paracétamol ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens pour soulager la douleur
  • Des antispasmodiques pour calmer les spasmes douloureux du côlon ou du rectum
  • Des myorelaxants pour relâcher la contracture douloureuse du rectum
  • Des ralentisseurs du transit ou des laxatifs
  • Des antibiotiques en cas d’infection avérée
RECOMMANDÉ :  Mal au ventre : Signification émotionnelle

Avis du professionnel de santé !
– Une bonne hydratation quotidienne permet d’éviter les troubles du transit et d’améliorer la capacité fonctionnelle du système digestif.
– Pour favoriser un transit intestinal sain, il est recommandé de privilégier une alimentation riche en fibres et de maintenir une bonne hydratation en consommant au moins 1,5 litre d’eau par jour.

Quand consulter en cas de ténesme et/ou d’épreinte ?

Il est crucial de solliciter l’expertise d’un professionnel de la santé dès l’apparition des premiers signes de ténesme et/ou d’épreinte.

Cette démarche permet d’assurer une prise en charge rapide et adaptée, particulièrement si ces symptômes s’accompagnent d’autres manifestations telles que la diarrhée ou la fièvre.

Une consultation précoce favorise une évaluation précise de la situation et permet d’initier les interventions nécessaires pour garantir votre bien-être intestinal.

Références bibliographiques

Articles et ressources utilisées dans la rédaction de cet article
  1. https://www.concilio.com/gastro-enterologie-pathologies-tube-digestif-rectum-anus-tenesme-epreinte
  2. https://www.snfcp.org/mini-guide-des-urgences-en-proctologie/syndrome-rectal/
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut