Tout savoir sur le trismus dentaire (explication dentiste)

Article rédigé par le 27 octobre 2023

Le trismus c’est une condition qui se caractérise par une difficulté à ouvrir la bouche.

Cette affection peut être causée par une contracture involontaire et permanente des muscles masticateurs, par un obstacle physique ou une mauvaise cicatrisation de tissus après un traumatisme. 

Le trismus peut être douloureux et peut altérer votre expression faciale. Il peut également vous empêcher de parler, de vous brosser les dents ou même de déglutir. 

Le trismus a un impact non négligeable sur votre santé. Si le problème persiste ,vous pouvez souffrir à terme de dénutrition, de déshydratation ou de pathologies bucco-dentaires. 

Dans cet article, nous allons explorer les causes, les symptômes, les complications et les traitements du trismus. 

Les 5 Points à retenir 

  • 1. Trismus : Aussi appelé constriction temporaire des maxillaires, c’ est un symptôme transitoire caractérisé par la limitation d’ouverture de votre bouche due à une contracture des muscles masticateurs. 
  • 2. Causes du trismus : Les causes du trismus sont multiples. Il peut être lié à un cancer, un tétanos, des effets indésirables des médicaments, une radiothérapie de la tête et du cou, des infections de la région buccale, une complication post-opératoire, un blocage physique de votre mâchoire et à d’autres facteurs aussi. 
  • 3. Symptômes du trismus : A part le blocage de votre mâchoire, vous pouvez aussi ressentir une douleur au niveau de la tête et du cou. D’autres symptômes peuvent aussi survenir comme : une inflammation de la muqueuse buccale appelée mucite, une xérostomie ou bouche sèche, des difficultés à parler et aussi des crampes dans d’autres muscles de votre visage qui ne mâchent pas.
  • 4. Complications du trismus : Si votre trismus persiste, vous risquez d’avoir une malnutrition, des caries et du bruxisme.
  • 5. Traitements du trismus : Cela dépend de la cause. Si une infection, une fracture, une tumeur ou une inflammation est responsable de votre trismus, elle doit être traitée en priorité. Cependant, certaines mesures et certains médicaments sont généralement indiqués pour soulager les symptômes comme la prise de certains médicaments et une physiothérapie

Qu’est-ce que le trismus ? 

Le terme trismus vient du grec “trismo” qui signifie littéralement « grincement ». Il s’agit d’une contracture involontaire des muscles masticateurs. Le trismus se traduit par une diminution partielle ou totale de l’amplitude d’ouverture de votre mâchoire

Dans des conditions normales, un adulte devrait être capable de faire une ouverture de bouche comprise entre 40 et 50 millimètres. Plus de 35 millimètres suffisent. Mais ceux qui ont des trismus n’atteignent pas ces valeurs. 

Le trismus peut être limité à quelques jours, mais peut aussi durer des mois. Cela dépendra de la cause et des facteurs associés. Lorsqu’il dure quelques heures ou tend à disparaître avec le temps, il est généralement considéré comme bénin. Mais s’ il persiste, il a un impact sur votre hygiène bucco-dentaire et votre santé en général.

Quelles sont les causes d’un trismus ?

Les causes du trismus sont multiples.  Il peut être causé par des cancers de la tête et du cou, ou être un effet secondaire du traitement de ce type de cancer. Certaines affections comme le tétanos, l’arthrite ainsi que les infections de la bouche et de la gorge peuvent aussi être à l’origine du trismus. 

Cancer 

Les cancers de la cavité buccale sont capables de générer un blocage de la mâchoire comme symptôme secondaire. Cela pourrait s’expliquer par la pression exercée par la tumeur sur les nerfs de la région ou par une irritation à mesure que le néoplasme (tumeur cancéreuse) se développe et entre en contact avec les muscles impliqués dans la mastication.

RECOMMANDÉ :  Types de dentisterie restauratrice : Tout savoir

Le trismus peut être causé par :

  • des tumeurs qui se développent dans les muscles de votre mâchoire ou l’articulation de votre mâchoire;
  • une chirurgie pour retirer la tumeur;
  • une radiothérapie pour traiter la tumeur.

Tétanos 

Le tétanos est une maladie occasionnée par une bactérie appelée Clostridium tetani. 

Lorsqu’après une plaie, la bactérie pénètre dans votre organisme, elle libère une neurotoxine qui provoque en quelques jours des contractions et spasmes involontaires au niveau des muscles du haut du corps. 

Le trismus est le premier signe à apparaître en cas de tétanos, avant que n’apparaisse les problèmes respiratoires liés à la paralysie du larynx et du pharynx. 

Heureusement, il existe un vaccin pour prévenir la maladie. L’application massive à travers le monde est ce qui a permis la réduction des cas dans la plupart des pays, c’est pourquoi elle est actuellement considérée comme une maladie rare. 

Effets secondaires d’un médicament 

Certains médicaments sont capables de générer des contractures musculaires involontaires dans n’importe quelle partie de votre corps. Cependant, ils pourraient être situés dans votre mâchoire.

Par exemple, le métoclopramide, utilisé pour réduire les nausées et les vomissements, est rarement associé à la dystonie. Ce terme comprend toute contraction involontaire qui produit des mouvements étranges dans le corps.

Selon une étude, certains anesthésiques sont capables de générer une hyperthermie maligne. Il s’agit d’une réaction indésirable qui peut se produire également si vous avez une opération qui nécessite une anesthésie. Votre température corporelle augmente, votre fréquence cardiaque aussi et vous aurez des spasmes musculaires, y compris votre mâchoire inférieure. 

Radiothérapie de la tête et du cou 

Même si elles sont délivrées de la façon la plus ciblée possible, les radiations brûlent les tissus autour de votre tumeur traitée. Cela peut induire un problème de cicatrisation appelé fibrose. 

Dans le cas d’une radiothérapie de la tête et/ou du cou, vos muscles masticateurs peuvent souffrir de cette fibrose et se rigidifier peu à peu, jusqu’à bloquer l’ouverture de votre bouche. Le trismus se développe lentement, après la fin du traitement, et s’aggrave avec le temps.  

Infections de la région buccale

Une infection des tissus autour de votre bouche ou dans la cavité elle-même peut entraîner un trismus. Ceci est le plus souvent évident lorsqu’il y a un abcès ou un phlegmon.

Les abcès sont des collections de pus provenant d’une infection n’importe où dans votre corps. Dans la cavité buccale, une infection non traitée peut développer un phlegmon péri-amygdalien, c’est-à-dire autour des amygdales. 

Ce pus accumulé exerce une pression sur les structures anatomiques voisines et favorise l’irritation des nerfs et des muscles qui s’y croisent. La conséquence est le blocage dentaire dû à la contracture involontaire du tissu musculaire responsable de la mastication.

Complication post-opératoire 

Lors de l’extraction d’une dent de sagesse notamment, les muscles et ligaments peuvent avoir été étirés. En réaction, il peuvent rester contractés. 

Un hématome peut aussi se former, entraînant un gonflement de la gencive et un blocage douloureux de la mâchoire. 

Autre complication possible : l’alvéolite dentaire, qui peut se manifester quelques jours ou semaines après l’intervention par un trismus associé à de la fièvre, une asymétrie du visage et parfois à la présence de pus.

 Ces différentes situations peuvent évoluer de façon spontanée : vous parvenez de nouveau à ouvrir votre bouche après quelques jours. Parfois, un traitement est nécessaire. 

RECOMMANDÉ :  Prognathisme : Symptômes, causes et traitement 

Blocage physique des mâchoires 

Cela peut être lié par exemple à une dent de sagesse qui ne pousse pas dans le bon sens, à une arthrite temporo-maxillaire, à un  abcès dentaire ou à la présence d’une tumeur. 

Une forte inflammation locale peut aussi être en cause, comme le phlegmon amygdalien, qui est une complication possible d’angine bactérienne mal soignée. 

Autres causes du trismus 

Moins fréquemment, les situations suivantes sont des causes de trismus :

  • Hypocalcémie : des taux sanguins réduits de calcium dans votre sang affectent la contractilité de vos muscles dans tout votre corps.
  • Syndrome de la personne raide : c’est une maladie auto-immune très rare avec des spasmes musculaires. Il se présente généralement avec d’autres troubles concomitants qui impliquent également des attaques d’anticorps, tels que le vitiligo

Quels sont les symptômes d’un trismus ? 

On parle de trismus dès lors que l’ouverture de votre bouche est limitée. Celle-ci peut être plus ou moins importante, donc plus ou moins handicapante. 

Il peut affecter votre qualité de vie et entraîner des problèmes pour :

  • parler;
  • mastiquer;
  • avaler;
  • prendre soin de vos dents.

Une douleur y est généralement associée, surtout en cas de contracture musculaire.

Comme symptômes d’accompagnement moins spécifiques, nous pouvons mentionner les suivants:

  • Inflammation de la muqueuse buccale, appelée mucite.
  • Xérostomie ou bouche sèche.
  • Difficultés à parler
  • Crampes dans d’autres muscles du visage qui ne mâchent pas. 

Quelles sont les complications du trismus ?

Si le trismus dentaire persiste avec le temps et devient chronique, certaines complications peuvent apparaître. Parmi les plus pertinents, nous avons les suivants : 

  • Caries : Les caries sont la pathologie la plus courante de la cavité buccale . Si vous êtes atteints de trismus, vous pouvez présenter un facteur de risque supplémentaire de les développer. L’hygiène étant difficile en raison de la contracture de la mâchoire, le brossage n’est pas fait correctement et le fil dentaire n’est pas utilisé dans les pièces postérieures. Cela favorise la prolifération bactérienne.
  • Malnutrition : L’incapacité à bien s’alimenter entraîne une diminution des apports en nutriments et une altération des heures de repas. Si cela persiste pendant des mois, alors vous pouvez avoir un risque de perte de poids. 
  • Bruxisme : Le grincement des dents peut être une cause de dysfonctionnement de l’ATM conduisant à une mâchoire bloquée, mais c’est aussi une complication lorsque vous avez une mâchoire bloquée chronique. Ensuite, les conséquences du serrement dentaire pourraient s’ensuivre, comme l’usure de l’émail. 

Quels sont les traitements disponibles pour le trismus ?

Cela dépend de la cause. Si une infection, une fracture, une tumeur ou une inflammation est responsable du trismus, elle doit être traitée en priorité. S’il résulte d’une intolérance à un médicament, votre médecin qui l’a prescrit peut en changer.  

Traitements médicaux 

Les anti-inflammatoires, en combinaison avec des relaxants musculaires, peuvent réduire la tension de votre mâchoire. De cette façon, vous pouvez ouvrir un peu plus votre cavité buccale pour manger et se nettoyer. 

Après une chirurgie dentaire compliquée ou longue, la prescription d’ibuprofène ou de paracétamol à prendre dans les jours qui suivent pourrait réduire le risque d’effets secondaires. 

Dans tous les cas, cela doit être défini par votre dentiste traitant. 

Physiothérapie 

La physiothérapie est fondée sur la rééducation maxillo-faciale et la mécanothérapie, aidée par d’autres techniques comme l’électrothérapie, l’ultrasonothérapie et la thermothérapie.

Cette rééducation vise à rétablir le fonctionnement normal du complexe articulaire et l’équilibre des muscles qui interviennent dans la mastication. 

Références 

https://www.sante-dz.com/actualites/2022/4/25/trismus#:~:text=Le%20trismus%2C%20c’est%20la,qu’%C3%A0%20s’entrouvrir.

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=trismus-definition-cause-traitement

https://www.mega-dentist.com/2022/11/trismus-causes-et-traitement.html

https://www.femmeactuelle.fr/sante/maladie/trismus-contraction-involontaire-de-la-machoire-causes-symptomes-traitement-2135589

https://amelioretasante.com/trismus-symptomes-causes-et-traitements/

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut