Trapézectomie du pouce : durée d’arrêt de travail

Article rédigé par le 24 août 2022

La trapézectomie du pouce est un traitement chirurgical spécialisé pour traiter la rhizarthrose. Cette intervention chirurgicale au niveau de la main s’accompagne dun arrêt de travail variable selon les métiers. Découvrez dans cet article les règlementations qui concernent l’arrêt de travail et les conditions d’indemnisation en cas de rhizarthrose.

C’est quoi, une trapézectomie du pouce ? (rappel sur la rhizarthrose et son traitement chirurgical)

La rhizarthrose correspond à l’usure chronique du cartilage de l’articulation entre les os du pouce. Elle est caractérisée d’arthrose trapézo-métacarpienne quand l’usure se localise entre le trapèze et le premier métacarpien (cas le plus fréquent).  

La cause exacte de cette arthrose est mal connue. Elle survient souvent après une infection ou un rhumatisme qui touche le pouce ou le poignet. Elle peut également être la conséquence des traumatismes, de la genèse de l’arthrose, de factures des os…

Ce type de rhizarthrose se manifeste par une douleur et un gonflement au niveau de l’articulation de la base du pouce. Le patient peut perdre aussi la force et la mobilité du pouce ainsi que du poignet. Quand la maladie persiste durant quelques années, elle peut provoquer une déformation du pouce en Z.  

L’arthrose trapézo-métacarpien peut être soulagée et traiter grâce à des traitements dont :

  • le traitement naturel (chaleur, glace, thérapies physiques, remèdes naturels, etc.)
  • le traitement médical (médication)
  • le traitement chirurgical, notamment la trapézectomie du pouce.

Bon à savoir :
Le traitement par la trapézectomie du pouce est proposé lorsque le traitement médical n’a pas été efficace. Elle s’effectue en ambulatoire sous anesthésie générale ou locorégionale.

La trapézectomie du pouce consiste à retirer l’un de l’os qui forme la base du pouce appelé trapèze en effectuant une courte incision. Elle est souvent associée à une reconstruction du ligament et une interposition du tendon.

Après le traitement chirurgical, quelques précautions doivent être respectées à l’instar de l’arrêt du travail pour permettre une convalescence optimale.

Pour tout savoir sur la trapézectomie du pouce, consultez l’article suivant.

Qu’est-ce qui influence l’arrêt de travail suite à une trapézectomie du pouce ?

L’arrêt de travail suite à un opération du pouce dépend de quelques conditions :

  • La nature du métier du patient : Les métiers qui demandent une dextérité ou l’utilisation significative de la main doivent être suspendus pendant plus longtemps. 
  • La main dominante : Si la trapezectomie est réalisée sur la main dominante, cela peut prolonger la durée de l’arrêt de travail.
  • La gravité de la pathologie initiale : Normalement, les cas plus avancés peuvent nécessiter une chirurgie plus complexe, et donc une période de récupération plus longue.
  • La réponse individuelle à la chirurgie : La vitesse de récupération peut varier d’une personne à l’autre en fonction de plusieurs facteurs, notamment la capacité de guérison de l’organisme.
  • Les complications postopératoires : Des complications telles que l’infection ou la douleur persistante peuvent prolonger la période de récupération et retarder le retour au travail.
RECOMMANDÉ :  Peut-on travailler avec une fracture du scaphoïde ? (Conseils et reprise)

Rappel : Il est toujours important de discuter avec le médecin traitant à propos de son activité professionnelle avant de prendre une décision sur l’arrêt de travail.

Retour au travail après une trapezectomie

Une fois que votre médecin traitant vous aura donné le feu vert pour envisager un retour au travail après une trapezectomie, plusieurs modalités peuvent être envisagées en fonction de vos besoins et des exigences physiques de votre travail.

Il est important de discuter avec votre médecin des différentes options possibles, telles qu’un retour progressif au travail, avec des limitations révisées sur une base régulière, ou encore un retour complet.

En plus de suivre les recommandations spécifiques de votre médecin, voici quelques conseils généraux à prendre en compte pour favoriser un retour au travail réussi et une récupération optimale :

  1. Portez l’orthèse si elle vous a été prescrite, et ce, conformément aux instructions de votre médecin.
  2. Évitez les gestes vigoureux et respectez les restrictions de charge prescrites afin de ne pas compromettre le processus de guérison.
  3. Suivez régulièrement votre programme de rééducation chez le kinésithérapeute et effectuez les exercices prescrits à domicile de manière assidue.
  4. Maintenez une communication constante avec votre employeur pour discuter de vos besoins en matière d’aménagement du poste de travail, d’horaires flexibles ou d’autres arrangements nécessaires pour faciliter votre retour.
  5. Continuez à suivre les conseils de votre médecin et à lui signaler tout symptôme persistant ou toute difficulté rencontrée lors du retour au travail.

Combien de temps dure la convalescence ?

La durée de la convalescence après une trapézectomie peut varier en fonction des individus. Habituellement, certaines activités telles que la conduite automobile, le brossage et lavage, la cuisine ou le travail sur ordinateur peuvent être reprises environ 3 semaines après la chirurgie.

De manière générale, il est recommandé d’attendre de 2 à 3 mois avant de reprendre des activités plus physiquement exigeantes.

La récupération totale peut prendre jusqu’à 4-6 mois, au cours desquels il est essentiel de suivre attentivement les recommandations de votre médecin et de votre kinésithérapeute (physiothérapeute).

Il est important de ne pas précipiter le processus de récupération et de permettre à votre pouce de guérir correctement pour minimiser le risque de complications et favoriser une récupération optimale.

Quand s’inquiéter ? (Les complications qui freineraient le retour au travail)

Bien que la trapezectomie du pouce soit généralement une intervention sûre et efficace, certaines complications peuvent survenir et retarder le retour au travail.

En cas de doute ou d’apparition de symptômes inhabituels, il est important de contacter immédiatement votre médecin traitant ou votre chirurgien orthopédiste pour obtenir une évaluation approfondie et un traitement approprié.

RECOMMANDÉ :  Tendinite de Quervain : Choisir la meilleure attelle (conseils)

Les signes de complications potentielles suite à une trapézectomie du pouce comprennent :

  • Infection : Des signes d’infection tels que rougeur, chaleur, gonflement ou écoulement au niveau du site chirurgical peuvent indiquer une infection.
  • Hématome : Un hématome important ou persistant autour de la zone opératoire peut entraîner une douleur accrue et une limitation de la mobilité du pouce.
  • Douleur et raideur persistante : La douleur et raideur articulaire du pouce est normale tout de suite après la chirurgie. Si ces symptômes persistent ou s’aggravent au fil du temps, il faut aviser son médecin.
  • Instabilité du pouce : Une instabilité persistante du pouce peut survenir après la chirurgie, affectant la capacité à effectuer des tâches qui nécessitent une préhension précise ou une manipulation fine.
  • Perte de force de préhension : Une perte de force de préhension dans le pouce peut également se produire, ce qui peut affecter la capacité à saisir et à manipuler des objets, ce qui peut compromettre la capacité à effectuer certaines tâches professionnelles.

Bon à savoir : Ne tardez pas à signaler toute complication potentielle afin de minimiser les retards dans votre rétablissement et de favoriser un retour au travail en toute sécurité.

Témoignages

Demain, le chirurgien me retirera le plâtre et la broche que j’ai dans le pouce suite à mon opération (trapézectomie). Ça se passe sous anesthésie locale, mais je commence à m’inquiéter et à me poser des questions. J’avoue, je ne suis pas toujours très courageuse, alors je voulais savoir si quelqu’un avait déjà connu cette « petite » opération. Est-ce que ça fait mal ?

Voir la suite de la conversation sur Forum-Thyroïde

Références

Les articles et ressources ayant servi dans l’élaboration de cet article
Le processus de rédaction d’articles chez Groupe SANTEPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut