Ulcère de l’œil du chat : traitements et prévention efficaces

Article rédigé par le 21 juillet 2023

L‘ulcère de l’œil chez le chat est une affection fréquente qui provoque des douleurs, des irritations et des problèmes de vision pour l’animal. Cela peut être causé par divers facteurs tels que des infections, des blessures ou des troubles sous-jacents. Il est crucial de reconnaître les symptômes de l‘ulcère de l’œil et de consulter un vétérinaire pour un diagnostic précis et un traitement approprié.

Les signes d‘ulcère de la cornée chez le chat apparaissent souvent de manière soudaine et intense. Parmi les symptômes courants figurent un œil fermé avec un écoulement clair, des larmoiements, une conjonctivite, une douleur intense accentuée par la lumière, et même un possible œdème cornéen avec opacification blanche-bleutée de la cornée. La cause la plus fréquente d’ulcère cornéen chez les chats est une infection par le virus herpès félin, mais d’autres facteurs peuvent également être en cause.

Le traitement des ulcères oculaires chez les chats dépend de la gravité de l’affection et de la cause sous-jacente. Un vétérinaire est la meilleure source de conseils pour déterminer la meilleure approche thérapeutique pour l’animal. Les options de traitement incluent des médicaments pour combattre les infections, soulager la douleur et favoriser la guérison, ainsi que des soins oculaires appropriés. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Identifier un ulcère cornéen chez le chat

Quels sont les symptômes ?

Un ulcère cornéen chez le chat se caractérise par une lésion en creux à la surface de la cornée, provoquant une perte de substance en épaisseur. Il peut être simple ou compliqué.

  • Un ulcère simple est superficiel, datant de moins de quatre jours et souvent secondaire à un traumatisme. La cornée garde sa transparence et les structures intra-oculaires sont visibles.
  • Un ulcère compliqué date de plus de quatre jours ou bien s’accompagne d’une cornée qui n’est plus transparente.

Les symptômes d’un ulcère cornéen chez le chat peuvent varier mais incluent généralement les éléments suivants:

  • Douleur: les ulcères de la cornée sont extrêmement douloureux, surtout lorsqu’ils sont superficiels, car ils touchent la partie la plus sensible de l’œil.
  • Larmoiement: un écoulement clair peut être observé lorsque l’œil du chat est fermé.
  • Rougeur: la zone autour de l’œil peut être rouge et enflée, en raison de l’inflammation.
  • Paupières plissées: les chats peuvent avoir tendance à plisser les paupières pour se protéger de la lumière et minimiser la douleur.
  • Œdème: un gonflement ou une accumulation de liquide peut survenir autour de l’ulcère cornéen, pouvant affecter la vision du chat.

Bon à savoir : la cornée est constituée de différentes couches de cellules. Elle est transparente et non vascularisée. Elle est très exposée chez les chats, car le globe oculaire est plus saillant que chez les humains. La cornée est capable de réfléchir la lumière : on peut voir l’image du photographe dans l’œil du chat pris en photo.

Quelles sont les causes ?

Les ulcères cornéens chez le chat peuvent être causés par divers facteurs, dont:

  • Infections: des infections bactériennes, virales ou fongiques peuvent provoquer la formation d’un ulcère cornéen.
  • Corps étranger: les chats, étant des animaux curieux, peuvent se blesser l’œil avec des objets, des végétaux ou des débris.
  • Traumatismes: les bagarres avec d’autres animaux, notamment les griffures d’un autre chat, peuvent entraîner des ulcères cornéens.
  • Maladies oculaires: certaines conditions médicales, telles que les inflammations ou les infections des paupières ou de la conjonctive, peuvent également conduire à un ulcère cornéen.
RECOMMANDÉ :  Lapin bélier : guide complet

Bon à savoir : chez le chat, la cause la plus fréquente est infectieuse, secondaire à une infection par le virus herpès félin, qui est un des acteurs du coryza du chat et qui touche les chatons et les très jeunes chats. 

Il est important de consulter un vétérinaire si vous suspectez que votre chat souffre d’un ulcère cornéen, car un traitement rapide et approprié est crucial pour prévenir des complications potentielles et préserver la vision de l’animal.

Traitement et prise en charge des ulcères de l’œil

Premiers soins

Lorsque vous suspectez un ulcère oculaire chez votre chat, il est important de consulter rapidement un vétérinaire en cas d’urgence. En attendant, vous pouvez nettoyer délicatement le contour de l’œil avec un coton humide et stérile pour éliminer les sécrétions. Il est essentiel de ne pas tenter de retirer les corps étrangers, cela pourrait aggraver la situation.

Bon à savoir : normalement, lors d’un ulcère de la cornée, les cellules superficielles de l’épithélium situées aux bords de l’ulcère s’élargissent et migrent vers le centre de la perte de substance. Lorsque la perte de substance est seulement épithéliale (très superficielle), la cicatrisation est normalement complète en 2 à 4 jours. Si la perte de substance est plus profonde, cela prendra plus longtemps

Visite chez le vétérinaire

Le vétérinaire effectuera un examen complet, y compris l’utilisation de fluorescéine pour détecter l’ulcère cornéen. Il évaluera la gravité de l’ulcère, la présence d’œdème cornéen, et recherchera d’autres signes d’inflammation de l’œil, tels que l‘uvéite. Selon la gravité de la situation, il pourra opter pour différents traitements.

Bon à savoir : une coloration à la fluorescéine permet de colorer la couche sous la cornée en cas d’ulcère cornéen, et laisser ainsi apparaître une tache de couleur verte sur l’œil au niveau de l’ulcère.

Traitement médicamenteux

Le traitement médicamenteux inclut généralement l’utilisation de collyres antibiotiques pour lutter contre les infections bactériennes et prévenir leur propagation. Le vétérinaire peut également prescrire des anti-douleurs pour soulager la douleur et des collyres anti-inflammatoires pour réduire l’œdème cornéen. Dans certains cas, une pommade ophtalmique peut être utilisée pour protéger la cornée transparente et favoriser la cicatrisation.

Important! arrêter tout usage de cortisone( en onguent ou en comprimés apo-prednisone ou vanectyl-p) son utilisation peut aggraver l’ulcére.

Attention ! si un ulcère de la cornée est infecté, cela pose un problème particulier car les bactéries qui sont présentes peuvent en fait retarder la cicatrisation, voire même aggraver la situation en digérant le tissu cornéen (on appelle alors ce type d’ulcère, un ulcère fondant). Cela peut conduire à une perforation de la cornée(trou sur toute l’épaisseur de la cornée) et peut entraîner la perte de la vision si cela n’est pas traité rapidement.

Interventions chirurgicales

Si l’ulcère de l’œil est grave ou si la cornée est menacée de perforation, une intervention chirurgicale sous anesthésie générale, peut être nécessaire pour créer un pansement avec la paupière. Les options chirurgicales incluent :

  • Tarsorraphie: cette technique consiste à suturer temporairement les paupières pour protéger la cornée et permettre la cicatrisation.
  • Greffe conjonctivale: en cas de perforation de la cornée ou de lésions importantes, une greffe de tissu conjonctival prélevé chez le chat peut être réalisée pour recouvrir et protéger la zone affectée.
  • Suture de la membrane de Descemet: si la membrane de Descemet est atteinte, il peut être nécessaire de la suturer pour assurer la stabilité de la cornée et prévenir d’autres complications.
RECOMMANDÉ :  Rafraîchir son lapin en période de chaleur (canicule) : conseils

Après l‘intervention chirurgicale, le chat portera généralement une collerette pour éviter qu’il ne se gratte ou ne se frotte l’œil.

Enfin, il est important de suivre les recommandations du vétérinaire concernant les soins postopératoires et les médicaments à administrer pour garantir une guérison optimale de l’ulcère oculaire du chat.

Prévention des ulcères cornéens chez le chat

Facteurs de risque

Les ulcères cornéens peuvent toucher les chats en raison de divers facteurs de risque. Parmi les causes fréquentes, on trouve l’infection par le coryza, les corps étrangers, comme les épillets ou les poils, et les brûlures dues aux produits chimiques comme la soude caustique ou l’eau de javel. Les lésions cornéennes peuvent également résulter d’une griffure, d’un entropion (paupière enroulée vers l’intérieur) ou des cils ectopiques (cils poussant anormalement).

Entretien des yeux

Pour prévenir les ulcères cornéens, il est important de prendre soin des yeux de votre chat. Voici quelques conseils pour l’entretien des yeux de votre animal:

  • Nettoyez régulièrement les yeux de votre chat avec une compresse humide ou un coton-tige pour enlever les saletés et les sécrétions.
  • Évitez d’utiliser des produits irritants ou toxiques près des yeux de votre chat, comme les nettoyants ménagers.
  • Examinez régulièrement les yeux de votre chat pour détecter les signes de lésions, tels que rougeur, larmoiement ou opacification de la cornée.
  • Envisagez de vacciner votre chat contre le coryza dès l’âge de 2 mois, et n’oubliez pas de faire les rappels pour éviter les ulcères cornéens liés à l’herpès virus félin et isolez le chat malade si vous avez plusieurs chats car la maladie est contagieuse.

Consultation régulière

Il est essentiel d’emmener votre chat chez le vétérinaire pour des examens réguliers afin de détecter d’éventuels problèmes de santé, y compris les ulcères cornéens. Les vétérinaires peuvent utiliser un test rapide, comme la fluorescéine, pour mettre en évidence un ulcère cornéen et déterminer la gravité de la lésion.

Si vous constatez que l’ulcère cornéen de votre chat ne guérit pas ou si vous n’avez pas encore consulté de vétérinaire, il est crucial de le faire le plus tôt possible. Les ulcères cornéens peuvent entraîner des complications qui peuvent être irréversibles et affecter gravement la santé oculaire et la vision de votre chat.

En résumé, la prévention des ulcères cornéens chez le chat passe par une prise en compte des facteurs de risque, un entretien soigneux des yeux et des consultations régulières chez le vétérinaire.

Références

Les ulcères cornéens chez le chat

https://www.planeteanimal.com/ulcere-corneen-chez-le-chat-causes-et-traitements-4228.html

https://wamiz.com/chats/conseil/ulceres-cornee-chez-chat-21498.html

https://www.vetvisio.fr/wp-content/uploads/2019/01/vetvisio-de-geyer-publication-2009-ulceres-corneens-du-chat.pdf

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut