Verrue chez le chat: Tout savoir

Article rédigé par le 23 juin 2024

Les verrues, ces petites excroissances cutanées souvent associées aux sorcières et aux crapauds, trouvent également leur chemin sur la peau des chats. Bien que généralement bénignes, les verrues chez le chat peuvent être un signe de préoccupations sous-jacentes qui méritent de l’attention. 

Cet article rédigé par une professionnelle de la santé animale plonge dans le monde microscopique du virus du papillome félin, explorant comment ces protubérances indésirables se manifestent, les risques potentiels qu’elles représentent, et les mesures que vous pouvez prendre pour protéger la santé de votre chat. 

Les 10 points essentiels à retenir

  • 1. Les verrues, ou papillomes, sont des tumeurs bénignes causées par le virus du papillome félin.
  • 2. Le virus du papillome félin est le principal responsable, transmis par contact direct ou indirect.
  • 3. Elles se présentent sous forme de nodules durs, souvent noirs ou marron, et peuvent ressembler à du chou-fleur.
  • 4. Il existe différents types de verrues qui peuvent apparaître sur diverses parties du corps du chat.
  • 5. Les chats âgés, malades ou immunodéprimés sont plus susceptibles de développer des verrues.
  • 6. Souvent asymptomatiques, les verrues peuvent parfois causer des démangeaisons ou des irritations.
  • 7. Un examen clinique suivi, si nécessaire, d’une biopsie ou de tests sanguins pour confirmer la présence du virus.
  • 8. Les options incluent le traitement chirurgical, les thérapies topiques, la cryothérapie et, dans certains cas, les traitements homéopathiques.
  • 9. Surveillance, hygiène, alimentation équilibrée et un environnement sans stress sont essentiels.
  • 10. Maintenez une bonne hygiène, isolez les chats infectés et suivez le calendrier de vaccination recommandé.

Qu’est-ce-que c’est une verrue ?

Les verrues, ou papillomes, sont des tumeurs bénignes de l’épithélium dues à une infection virale, principalement par le papillomavirus félin. Elles se manifestent sous forme de nodules durs, souvent de couleur noire ou marron, et peuvent ressembler à du chou-fleur

Important à savoir : Bien que généralement inoffensives, elles peuvent parfois évoluer en tumeurs malignes, notamment chez les immunodéprimés.

Les différents types de verrues

Les verrues chez les chats peuvent varier en taille et en consistance, mais elles sont typiquement sphériques et plates. Elles sont majoritairement causées par le papillomavirus félin, mais d’autres virus peuvent également être responsables. 

Bon à savoir : Les verrues peuvent apparaître sur différentes parties du corps, y compris la tête, les extrémités des pattes, les muqueuses et les organes génitaux externes.

Statistiques et fréquence d’apparition

Les verrues sont moins fréquentes chez les chats que chez les chiens. 

Cependant, de nombreux chats sont porteurs du papillomavirus félin, ce qui peut potentiellement conduire à l’apparition de verrues. Elles sont plus courantes chez les chats âgés, malades ou immunodéprimés.

Comment et pourquoi le chat attrape des verrues ?

Les verrues sont causées par un virus.

Le rôle du virus du papillome félin

Le virus du papillome félin (FPV) est le principal responsable des verrues chez les chats. Il provoque une prolifération anormale des cellules cutanées, entraînant l’apparition de ces excroissances bénignes.

Facteurs de risque pour le développement des verrues

Les facteurs de risque incluent l’âge avancé, les maladies sous-jacentes, et un système immunitaire affaibli. Les chats âgés, malades ou sous certains traitements médicaux sont plus susceptibles de développer des verrues.

RECOMMANDÉ :  Top 13 des races de chats les plus chères

En outre, les prédispositions génétiques peuvent influencer la susceptibilité aux papillomes.

Modes de transmission entre les chats

Le FPV se transmet principalement par contact direct avec un chat infecté, mais aussi par des plaies cutanées, des muqueuses, ou même par des objets contaminés comme des jouets, de la nourriture, et de l’eau.

Bon à savoir : Les séances d’allo grooming (toilettage mutuel) et les bagarres sont des moments typiques de transmission du virus entre les chats.

Comment reconnaître et identifier les verrues ?

Les verrues sont reconnues par leurs apparences mais nécessitent d’autres moyens de diagnostic.

Identification des verrues chez les chats

Les verrues, ou papillomes, sont des lésions cutanées qui se présentent sous forme de protubérances sphériques et plates. Elles peuvent varier en consistance et en couleur, allant du noir au marron, et parfois blanc ou rosé.

La taille d’une verrue chez le chat peut varier, mais généralement, au départ, le diamètre maximal d’une verrue féline est d’environ huit millimètres. Cependant, il est possible que la taille augmente avec le temps.

Ces excroissances sont généralement bénignes et ne causent pas de gêne au chat.

Symptômes associés

Bien que les verrues soient souvent asymptomatiques, elles peuvent parfois provoquer des démangeaisons et des irritations, surtout si elles se trouvent dans des zones sensibles comme les oreilles, les paupières ou les coussinets.

Bon à savoir : Une verrue qui grossit et saigne peut indiquer une infection bactérienne et devenir douloureuse.

Observez comment les verrues peuvent affecter le comportement du chat, comme des changements dans les habitudes de toilettage ou de jeu.

Méthodes de diagnostic utilisées par les vétérinaires

Le diagnostic des verrues se fait principalement par un examen clinique. Le vétérinaire peut recommander une biopsie pour analyser un échantillon de la lésion au microscope.

Des tests sanguins ou cutanés peuvent également être effectués pour déterminer la cause exacte de la verrue et exclure d’autres affections.

Il y d’autres maladies causées par le papillomavirus

Dans leur étude, John S Munday et al ont évoqué que chez les chats, ils pensent actuellement que les PV (papillomavirus) sont responsables de papillomes oraux, de plaques virales félines, de carcinomes Bowenoïdes in situ et de sarcoïdes félines.

De plus, il existe de plus en plus de preuves que les PV pourraient également être une cause de carcinomes épidermoïdes cutanés et de carcinomes basocellulaires chez les chats.

Comment traiter et gérer les verrues chez le chat ?

Le choix du traitement dépend exclusivement de la gravité du cas.

Options de traitement disponibles

Les verrues chez les chats sont généralement bénignes et peuvent disparaître d’elles-mêmes lorsque le système immunitaire du chat contrôle le virus.

Cependant, dans certains cas, notamment si les verrues deviennent gênantes ou se transforment en tumeurs malignes, un traitement peut être nécessaire.

Les options incluent :

  • Traitement chirurgical : Retrait des verrues, souvent utilisé si elles sont nombreuses ou volumineuses.
  • Thérapies topiques : Application de crèmes ou pommades pour accélérer la disparition des verrues.
  • Cryothérapie : Utilisation du froid pour détruire les verrues.
  • Traitements homéopathiques : Bien que moins efficaces chez les chats, ils sont parfois proposés.

Avantages et inconvénients de chaque méthode

Chaque option de traitement peut avoir chacune ses avantages et ses inconvénients, et le choix dépend de l’analyse bénéfice-risque/méfait faite par le vétérinaire. 

  • Chirurgie : Efficace mais peut nécessiter une anesthésie et entraîner un stress pour l’animal.
  • Thérapies topiques : Moins invasives mais peuvent nécessiter une application régulière et prolongée.
  • Cryothérapie : Rapide et peu invasive, mais peut nécessiter plusieurs séances.
  • Homéopathie : Non invasive mais avec une efficacité limitée et des résultats variables.
RECOMMANDÉ :  Border Collie : origine, entretien et santé (tout savoir)

Conseils pour la gestion à domicile

Gardez un œil sur l’évolution des verrues et consultez un vétérinaire si elles changent d’aspect ou de taille. En même temps, maintenez une bonne hygiène pour éviter les infections secondaires

Offrez une alimentation équilibrée pour soutenir le système immunitaire du chat. Assurez aussi un environnement calme et sans stress pour favoriser la santé globale de votre chat.

Comment prévenir les verrues ?

Pour minimiser le risque d’apparition des verrues chez les chats, plusieurs mesures préventives peuvent être adoptées :

  • Maintenez une bonne hygiène générale et inspectez régulièrement la peau du chat pour détecter toute anomalie.
  • Évitez le contact entre les chats infectés et les chats sains pour prévenir la transmission du virus.
  • Assurez un environnement propre et désinfectez régulièrement les accessoires du chat.

Importance de la vaccination

Bien qu’il n’existe pas de vaccin spécifique contre le papillomavirus félin, la vaccination générale peut aider à renforcer le système immunitaire du chat, le rendant moins susceptible aux infections virales et donc potentiellement aux verrues.

Il est important de suivre le calendrier de vaccination recommandé par le vétérinaire.

Quand consulter un vétérinaire ?

Il est important de consulter un vétérinaire pour les verrues chez le chat :

  • Si vous n’êtes pas sûr (Sans expertise, il est difficile de faire la différence entre une verrue bénigne et une tumeur maligne de la peau)
  • Si la verrue change de taille, de couleur, ou si elle saigne
  • Si le chat semble être gêné, se lèche ou se gratte excessivement la zone concernée
  • Si la verrue ne disparaît pas (Les verrues peuvent régresser spontanément, mais si ce n’est pas le cas après quelques semaines, une consultation est recommandée)
  • Si la verrue est associée à des symptômes comme des démangeaisons, des irritations ou des infections
  • Pour les chats à risque (Les chats âgés, très malades ou immunodéprimés sont plus susceptibles de développer des tumeurs malignes et doivent être surveillés de près.)

Si vous cherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

Témoignages

Bonsoir,

Avez-vous rencontré ce problème chez votre chat ?

La verrue se trouve sur le côté de la patte, près d’une griffe.

Le vétérinaire veut l’enlever, mais Samantha a déjà 17 ans et je ne veux pas perturber son état de santé.

Qu’en pensez-vous ?

J’attends vos conseils avec impatience.

Merci à vous tous qui prendrez le temps de me répondre.

Voir la suite de la conversation sur Wamiz.

Références

Articles et ressources utilisés dans la création de cet article

https://www.planeteanimal.com/verrue-chez-le-chat-types-causes-et-traitement-4212.html

https://www.zooplus.be/magazine/chat/sante-et-bien-etre-du-chat/verrue-chez-le-chat

Verrue du chat : symptôme, traitement

https://www.zooplus.fr/magazine/chat/sante-et-bien-etre-du-chat/verrue-chat

https://lemagduchat.ouest-france.fr/dossier-1159-verrue-chat.html

Munday JS, Thomson NA, Luff JA.Vet J. 2017 Jul_ Papillomavirus chez le chien et le chat_ sur https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28720294/ doi: 10.1016/j.tvjl.2017.04.018. Epub 2017 May 3.PMID: 28720294 

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes. 

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut