Vieux chat qui miaule fort « sans raison » : causes possibles et que faire ?

Article rédigé par le 2 février 2024

Les chats sont des animaux très expressifs, qui utilisent le miaulement pour communiquer avec leurs congénères et leurs humains. Mais que faire quand votre vieux chat miaule fort sans raison apparente, surtout la nuit ? 

Ce comportement peut être le signe d’un mal-être ou d’une souffrance chez votre compagnon félin, qui nécessite votre attention et parfois une consultation vétérinaire. Dans cet article rédigé par une vétérinaire, nous allons vous expliquer les causes possibles de ce phénomène, ainsi que les solutions à adopter pour apaiser votre chat et retrouver le calme.

Vieux chat qui miaule fort « sans raison », causes possibles et que faire :  les 6 points à retenir

  • 1. Un vieux chat qui miaule fort sans raison apparente peut cacher plusieurs causes, comme une maladie, de l’ennui, du stress ou de la sénilité.
  • 2. Il faut aussi s’assurer que le chat ait une alimentation adaptée, de l’eau fraîche, une litière propre et un environnement calme et sécurisant.
  • 3. Pour en remédier, occupez votre chat avec des jouets, des jeux interactifs et des câlins, car il peut avoir besoin d’attention et d’affection.
  • 4. Évitez de punir votre chat, car il ne comprend pas et cela peut aggraver son stress.
  • 5.  Il existe des solutions naturelles pour apaiser le chat, comme des sprays anti-stress à base de phéromones, des fleurs de Bach ou des huiles essentielles.
  • 6. Il faut consulter un vétérinaire si le chat semble faible, affaibli ou confus, car il peut souffrir d’une pathologie grave comme une tumeur cérébrale, une hypertension ou une hyperthyroïdie.

A titre d’information, quels sont les différents types de miaulement chez le chat ?

  • Le miaulement quotidien 

Son court et aigu que le chat utilise pour appeler l’attention de son maître, demander de la nourriture ou exprimer son mécontentement.

  • Le ronronnement 

Son doux et continu que le chat émet lorsqu’il est content, détendu ou qu’il veut se faire câliner.

  • Les gazouillis 

Son mélodieux et modulé que le chat utilise pour communiquer avec sa mère ou ses congénères, ou pour exprimer sa curiosité ou son intérêt.

  • Le miaulement de demande 

Son plus long et plus fort que le miaulement quotidien, que le chat utilise pour demander quelque chose de spécifique, comme une friandise, une caresse ou une sortie.

  • Le miaulement de plainte 

Son plus grave et plus prolongé que le miaulement quotidien, que le chat utilise pour exprimer sa douleur, sa peur ou son anxiété.

  • Le miaulement de chaton 

Son aigu et perçant que le chaton utilise pour attirer l’attention de sa mère ou exprimer sa faim ou sa soif. Les chats adultes peuvent aussi utiliser ce type de miaulement pour exprimer leur affection ou leur besoin d’attention.

  • Le miaulement de conversation 

Son doux et mélodieux que le chat utilise pour communiquer avec un autre chat ou avec son maître, comme s’il voulait avoir une conversation.

  • Le miaulement de colère 

Son aigu et strident que le chat utilise pour exprimer son agressivité ou sa défense de son territoire.

La connaissance de ces différents types de miaulement vous aide déjà à avoir une idée sur la cause du miaulement fort chez votre vieux chat.

Vieux chat qui miaule fort : les causes possibles

Le miaulement est un moyen de communication naturel chez les chats, qui leur permet d’exprimer leurs besoins, leurs envies, leurs émotions, ou de solliciter l’attention de leurs humains. 

Cependant, quand le chat âgé se met à miauler fort et fréquemment, sans raison apparente, cela peut être le signe d’un problème plus sérieux. En effet, plusieurs causes peuvent expliquer ce comportement, qui nécessite de consulter un vétérinaire s’il persiste ou s’aggrave.

Une maladie

Un vieux chat peut souffrir de diverses pathologies liées au vieillissement, qui peuvent affecter son confort, sa santé, et sa qualité de vie. Parmi les maladies les plus fréquentes chez le chat âgé, on peut citer :

RECOMMANDÉ :  Chien agressif : les réponses d’expert à vos questions sur le sujet

Ces maladies peuvent provoquer des douleurs, des troubles du comportement, une perte d’appétit, une soif excessive, une perte de poids, ou d’autres symptômes qui peuvent pousser le chat à miauler plus souvent et plus fort, pour exprimer sa souffrance ou demander de l’aide.

L’ennui

Un vieux chat peut aussi miauler fort par ennui, s’il ne reçoit pas assez de stimulation, d’attention, ou de jeux de la part de ses humains. Le chat est un animal curieux, qui a besoin de découvrir, d’explorer, et de s’amuser, même à un âge avancé. 

Si son environnement est trop monotone, ou s’il se sent délaissé, il peut développer un comportement de demande excessive, qui se traduit par des miaulements incessants, pour attirer l’attention ou réclamer de l’interaction.

Le stress

Un vieux peut également miauler fort par stress, s’il est confronté à un changement d’environnement, de routine, ou de cohabitation, qui perturbe son équilibre et sa sécurité. Le chat est un animal routinier, qui aime avoir ses repères, ses habitudes, et son territoire. 

S’il doit faire face à une situation nouvelle, comme un déménagement, une visite chez le vétérinaire, l’arrivée d’un nouvel animal ou d’un bébé, ou la disparition d’un congénère, il peut ressentir de l’anxiété, de la peur, ou de la frustration, qui se manifestent par des miaulements intempestifs, pour exprimer son malaise ou son mécontentement.

Le syndrome de dysfonctionnement cognitif

Le miaulement excessif de votre vieux chat peut être le signe d’un syndrome de dysfonctionnement cognitif, une forme de démence qui touche environ 28% des chats âgés de 11 à 14 ans et 50% des chats âgés de plus de 15 ans. 

C’est un trouble neurologique lié au vieillissement, qui affecte la mémoire, l’orientation, la perception, et le comportement du chat. 

Ce syndrome, qui est comparable à la maladie d’Alzheimer chez l’humain, peut entraîner des symptômes tels que la désorientation, la confusion, l’agitation, l’apathie, l’insomnie, ou la perte de propreté. Le chat peut alors miauler fort, surtout la nuit, pour exprimer sa détresse, sa peur, ou sa solitude.

Ces causes ne sont pas exhaustives, et il peut exister d’autres raisons qui expliquent le miaulement excessif du chat âgé. Il est donc important de consulter un vétérinaire si le comportement de votre chat vous inquiète, afin de poser un diagnostic, et de mettre en place un traitement adapté si nécessaire.

Vieux chat qui miaule fort « sans raison » : des solutions pour chaque cause

Une maladie

La première chose à faire est de consulter un vétérinaire, qui pourra diagnostiquer et traiter la maladie responsable des miaulements. Il pourra également vous conseiller sur les soins à apporter à votre chat, comme l’adaptation de son alimentation, la prise de médicaments, ou le soulagement de la douleur. 

Par exemple, si votre chat souffre d’hyperthyroïdie, il devra suivre un traitement à base d’iode radioactif, de médicaments antithyroïdiens, ou de chirurgie.

L’ennui

Pour éviter que votre chat ne s’ennuie, il est important de lui offrir un environnement enrichi, qui stimule ses sens et son instinct de chasseur. Vous pouvez lui proposer des jouets interactifs, comme des souris mécaniques, des balles, ou des plumeaux, que vous pouvez changer régulièrement pour maintenir son intérêt. 

Vous pouvez également lui consacrer du temps chaque jour pour jouer avec lui, le caresser, ou lui parler. Par exemple, vous pouvez lui lancer une balle qu’il devra attraper, ou lui faire suivre un pointeur laser qu’il devra chasser.

Le stress

Pour réduire le stress de votre chat, il faut identifier et éliminer la source de stress, si possible, ou la rendre moins anxiogène. Vous pouvez également rassurer votre chat en lui offrant des endroits confortables et sécurisants, où il pourra se reposer et se cacher. 

Vous pouvez aussi utiliser des produits anti-stress, comme des diffuseurs de phéromones, des fleurs de Bach, ou des compléments alimentaires, qui peuvent avoir un effet apaisant sur votre chat.

Une étude de 2017 menée par Amat et al. a évalué l’efficacité d’un spray à base de phéromones apaisantes félines (Feliway) sur le comportement des chats âgés souffrant de troubles du comportement. 

Les résultats ont montré que le spray a réduit significativement le miaulement, l’agressivité, l’apathie et les troubles de l’élimination chez les chats traités, par rapport aux chats témoins.

RECOMMANDÉ :  Démodécie chez le chat : traitements et prévention efficaces

Le syndrome de dysfonctionnement cognitif 

Pour aider votre chat atteint de ce syndrome, il faut stimuler son activité mentale et physique, tout en respectant son rythme et ses capacités. Vous pouvez lui proposer des jeux simples, comme des puzzles, des cachettes, ou des friandises, qui sollicitent sa mémoire, son attention, et sa logique. 

Vous pouvez également lui faire faire de l’exercice, comme des promenades, des courses, ou des sauts, qui renforcent sa coordination, son équilibre, et sa musculature. Il est également important de maintenir une routine stable pour votre chat, en évitant les changements brusques d’horaires, de lieux, ou de personnes, qui peuvent le désorienter ou le perturber. 

Par exemple, vous pouvez lui donner à manger, à boire, et à jouer à des heures fixes, et lui réserver un endroit calme et familier, où il pourra dormir et se reposer.

Une étude de 2016 menée par Landsberg et al. a comparé les effets de deux suppléments alimentaires, le sélégiline et le nicergoline, sur le comportement et la cognition des chats âgés atteints de syndrome de dysfonctionnement cognitif.

Les résultats ont montré que les deux suppléments ont amélioré certains aspects du comportement, comme le miaulement, l’agitation, l’anxiété et l’interaction sociale, mais pas la cognition.

Vieux chat qui miaule fort sans raison : qu’est-ce que vous ne devez jamais faire ?

Il y a plusieurs choses que vous ne devez pas faire face à un vieux chat qui miaule fort sans raison apparente, car cela pourrait aggraver son état ou son stress.

Ne pas consulter un vétérinaire 

Votre chat peut miauler fort à cause d’une maladie, d’une douleur ou d’un trouble du comportement lié à la sénilité. Il est donc important de le faire examiner par un vétérinaire pour écarter toute cause médicale et lui proposer un traitement adapté si besoin.

Le punir ou le gronder 

Votre chat ne miaule pas pour vous embêter, mais pour exprimer un besoin, une émotion ou une souffrance. Le punir ou le gronder ne fera que renforcer son anxiété et sa confusion, et détériorer votre relation avec lui. 

Au lieu de cela, essayez de comprendre ce qu’il veut vous dire et de lui apporter du réconfort et de l’attention.

L’humaniser ou ne pas le laisser être un chat 

Votre chat a besoin de respecter son rythme biologique, ses besoins instinctifs et ses préférences individuelles. Ne le forcez pas à faire des choses qu’il n’aime pas, comme le porter, le brosser ou le caresser s’il n’en a pas envie. 

Respectez son espace, son territoire et ses habitudes. Ne le déguisez pas, ne lui donnez pas de nourriture humaine et ne le traitez pas comme un bébé.

Le dégriffer 

Le dégriffage est une mutilation qui consiste à amputer la dernière phalange des doigts du chat, avec des conséquences physiques et psychologiques graves. Le dégriffage est interdit dans de nombreux pays, car il est considéré comme un acte de cruauté envers les animaux. 

Le dégriffage prive le chat de son moyen de défense, de communication et d’exploration. Il peut entraîner des douleurs chroniques, des infections, des troubles du comportement et des problèmes de mobilité.

Vieux chat qui miaule fort sans raison, quand consulter un vétérinaire ?

Il est conseillé de consulter un vétérinaire dans les cas suivants :

  • Votre chat semble faible, affaibli ou confus, car il peut avoir une tumeur cérébrale, une hypertension ou une hyperthyroïdie.
  • Votre chat présente des plaies, des points sensibles ou des signes de douleur, car il peut avoir une infection, une blessure ou une maladie chronique.
  • Votre chat a des changements de comportement, d’appétit ou de poids, car il peut avoir un déséquilibre hormonal, une maladie rénale ou un diabète.
  • Votre chat a des pertes sensorielles, des confusions ou des angoisses, car il peut avoir une démence, une dépression ou une perte de repères.

N’attendez pas que les symptômes s’aggravent pour emmener votre chat chez le vétérinaire, car il peut souffrir inutilement et risquer des complications. Un diagnostic précoce et un traitement adapté peuvent améliorer sa qualité de vie et son bien-être.

Si vous cherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Vieux chat qui miaule fort sans raison : Pourquoi et que faire ?
Chat qui miaule sans raison : Pourquoi et que faire ?
Troubles du comportement du chat âgé • Vétérinaire comportementaliste
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4.1 / 5. Nombre de votes 9

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut